Dernière mise à jour: 13.11.19

 

Le levage d’une voiture est une tâche délicate et parfois dangereuse. Travailler sous un véhicule surélevé comporte en effet, de nombreux risques. C’est pourquoi il est important de bien respecter les règles sécuritaires imposées lorsque vous effectuez ce levage à l’aide d’un cric. Voici quelques conseils pratiques qui pourront vous aider en ce sens, si vous devez utiliser un cric pour soulever votre auto.

 

La préparation du terrain

Avant de procéder à un levage de votre voiture, pensez à bien préparer le terrain sur lequel vous allez agir. De nombreux paramètres doivent être pris en compte dans ce cas pour éviter tous risques d’accident. Pour ce faire, assurez-vous que le sol est bien stable avant d’installer votre cric. En effet, même en utilisant un bon cric hydraulique, si le terrain est trop instable ou en pente, votre installation risque d’être déséquilibrée.

Vérifiez également qu’il n’y a aucune personne située trop proche du véhicule. Lors d’un levage de véhicule, mis à part le cric, il est aussi indispensable de disposer d’un nombre suffisant de chandelles et de cales pour servir d’appui. À part cela, tout le matériel que vous allez utiliser doit être de bonne qualité ou du moins, être en excellent état. Il faut savoir que pour lever une auto, les outils indispensables restent le vérin et le cric. Une fois surélevé, le véhicule pourra également se reposer sur les chandelles et les cales.

Par ailleurs, dans le cas où l’état du terrain sur lequel est située la voiture n’est pas propice à une bonne stabilité, il est conseillé de la déplacer avant d’effectuer une quelconque opération.

 

 

Le choix du cric adapté

Après vous être assuré de la stabilité du terrain et de la qualité des outils que vous allez utiliser, vous pourrez procéder à l’installation de votre cric. En règle générale, c’est cet outil qui va permettre de soulever une voiture afin de pouvoir effectuer un changement de pneu ou pour installer des chandelles dans le but de surélever l’auto. Il faut savoir que la plupart des constructeurs fournissent un cric mécanique avec les véhicules qu’ils vendent. Il peut également être rangé avec la roue de secours, dans le coffre ou sous le capot.

En outre, vous devrez aussi savoir que cet appareil peut se présenter sous deux formes. En premier lieu, vous avez le cric à vis qui est la forme la plus courante du matériel dans le secteur automobile. Sa conception est simple et il est également facile d’utilisation. Il est composé d’une simple vis grâce à laquelle vous pourrez faire monter ou redescendre le cric. Ensuite, il y a le cric hydraulique. Ce modèle est plus complexe et se décline sous diverses catégories suivant le type de véhicule et la charge maximale supportée. Son système de levage est plus sophistiqué, comparé à celui du cric à vis. En effet, il dispose d’un vérin grâce auquel vous pourrez actionner facilement son levier pour soulever ou faire redescendre votre auto.

 

La mise en place du cric

Pour une stabilité optimale, il est indispensable d’installer le cric sur les points de levage de votre auto. L’emplacement de ces points varie suivant le modèle du véhicule. Avant d’installer votre cric, vous devrez ainsi les repérer. Si vous n’arrivez pas à les trouver, vous pouvez vous rapprocher de votre constructeur. Mais habituellement, les points de levage se situent à proximité de chaque pneu du véhicule. Pour vous faire une idée, cherchez une encoche ou un marquage sur le bas de caisse du véhicule. Sinon, sachez que la traverse du moteur est souvent recommandée comme point de levage sur la partie avant d’une voiture. Vous pouvez dans ce cas positionner directement la tête du cric sous cette partie.

Par ailleurs, il est également indispensable d’alléger autant que possible votre auto avant de la soulever avec un cric. De ce fait, pensez à la décharger en vidant le coffre et en retirant les éléments pouvant avoir un poids assez conséquent dans l’habitacle. Notez que chaque cric a sa propre limite de charge maximale et qu’il ne faudrait pas la dépasser.

Une fois que vous avez décelé les points de levage, positionnez-y le cric. Veillez également à ce que la base de ce dernier ait un excellent appui sur le sol et qu’elle ne vacille pas. Dans certains cas, vous pouvez vous servir d’un bout de planche de bois afin d’offrir une parfaite stabilité à votre cric sur le sol. À part cela, le haut de votre appareil devra se placer parfaitement sous le point de levage. Pour ce faire, vous devrez faire en sorte que l’élément en retrait sur la partie supérieure de votre cric soit en alignement parfait avec la traverse du moteur.

 

 

Quelques mesures de sécurité en sus à prendre en compte

Le cric est l’outil indispensable pour effectuer le levage d’une voiture. Toutefois, la hauteur maximale à laquelle il peut soulever un véhicule est limitée. De plus, cet appareil devra simplement être utilisé dans le but de soulever votre voiture ou une autre de la même catégorie.

Il faut aussi savoir que toute intervention nécessitant le levage d’une voiture peut comporter des risques. C’est la raison pour laquelle il est indispensable d’observer quelques mesures de sécurité avant de se lancer dans cette opération.

Avant tout, il est nécessaire de bien vérifier que le cric à utiliser sera capable de supporter la charge que vous vous apprêtez à soulever. Vous devrez également vous assurer que cet outil ne comporte aucun défaut. Le terrain sur lequel vous allez travailler devra également être particulièrement plat et stable. L’usage d’une cale en bois est conseillé dans ce cas afin de stabiliser votre installation.

Au moment du positionnement du cric sous le point de levage, assurez-vous que l’appareil soit parfaitement perpendiculaire au sol. De même, vérifiez bien les points d’appui du cric sur le terrain pour éviter des glissements probables. Pour vous assurer une installation sécuritaire de votre cric, utilisez également une chandelle. Positionnez cette dernière de sorte à bien fixer sa tête sur le point de support.

Pour terminer, lorsque vous soulevez votre voiture avec un cric, il est conseillé de toujours commencer par la partie avant du véhicule. Cela évitera d’avoir une voiture trop penchée et d’éviter que l’insertion du cric sur la partie avant soit difficile.