Dernière mise à jour: 09.07.20

 

Rien ne dure éternellement, et votre casque de moto n’en est pas une exception. Surtout lorsqu’il manque d’entretien, l’usure vient assez rapidement. Il vient alors un temps où vous devez changer votre casque de moto pour le remplacer par un modèle neuf. Pour votre sécurité, ce remplacement doit se faire une fois que des signes commencent à apparaître.

 

Pourquoi le changement de casque moto est-il nécessaire ?

De nombreuses personnes ne sont pas encore convaincues de l’importance de changer le casque de moto après une certaine durée d’utilisation. Tant que les usures du casque ne sont pas réellement prononcées et irrémédiables, il est souvent tentant de ne jamais penser à en acheter un nouveau. Cependant, changer votre casque est essentiel afin de maintenir les rôles de protection fournis par les matériaux composant le casque. C’est donc avant tout une question de sécurité.

Puisqu’en roulant sur une moto, le conducteur n’est généralement protégé qu’au niveau de la tête, et même avec une combinaison spéciale, rien ne garantit qu’en cas de chute, il n’aura aucune blessure. De ce fait, afin d’augmenter votre chance de survie à la suite d’un accident de route, avoir un casque sécuritaire, homologué et composé de mousses de bonne qualité capables d’absorber les gros chocs est primordial. Vous aurez ainsi plus d’assurance sur la moto.

Par ailleurs, c’est également une question d’hygiène, car avec un manque d’entretien, l’intérieur de votre casque moto peut vous causer des démangeaisons au niveau de la tête lorsque vous transpirez dedans. Cela entraîne donc une sensation d’inconfort et pourra ainsi gêner votre conduite, sans parler des mauvaises odeurs qui peuvent en découler. Enfin, l’importance du changement du casque moto après un certain temps d’utilisation repose aussi sur le maintien de la stabilité de votre casque sur votre tête. Plus les mousses à l’intérieur sont tassées, plus l’espace créé entre votre tête et le casque sera grand. Ainsi, vous aurez du mal à maintenir le casque bien stable sur votre tête lorsque vous roulez sur la moto.

Quand doit-on changer son casque de moto ?

Il faut savoir qu’un casque moto est un accessoire indispensable à tous les passionnés de 2 roues. Il protège la tête du motard contre les éventuels chocs en cas d’incident sur la route. Puisqu’un gros coup sur la tête peut être fatal, un casque moto amortit les impacts dus à la chute grâce aux mousses qui composent son intérieur. Il faut donc changer le casque moto dès que des signes ou des événements nuisent à la faculté d’amortissement des chocs de votre casque.

En premier lieu, le changement de casque est nécessaire après une chute. Cela est impératif, car la plupart des modèles ont été conçus avec un rembourrage qui n’est destiné que pour résister à un unique impact. De ce fait, lorsque vous tombez de votre moto en entraînant ainsi la chute de votre casque, vous ne devez plus le réutiliser même s’il a l’air d’être intact. À l’intérieur, les matériaux de rembourrage notamment la calotte, le rembourrage protecteur ainsi que le rembourrage de confort se déforment et perdent ainsi leur capacité de protection. Quelle que soit l’intensité de la chute, votre casque peut présenter des microfissures à l’intérieur et doit donc impérativement être remplacé par un nouveau modèle pour qu’il soit plus sécuritaire.

Ensuite, vous devez également changer de casque moto quand des usures apparaissent. Celles-ci peuvent être des fissures au niveau de la calotte externe ou encore au niveau des charnières. Avec le temps, mais aussi par manque de vigilance et de précaution, les matériaux qui composent la structure de votre casque moto peuvent se détériorer petit à petit. Or, cette détérioration est un signe alarmant qui doit être vérifié régulièrement afin d’éviter que le casque soit instable sur votre tête.

De plus, si les mousses de rembourrages à l’intérieur du casque sont tassées, vous devez penser à les changer rapidement. Il se peut aussi que le casque moto présente des bosses ou que le dispositif de fixation ou de fermeture du casque soit défaillant. Ainsi, vous ne devez pas réfléchir à 2 fois pour prendre une décision radicale sur le changement du casque moto. Toutefois, des mesures peuvent être prises afin de prolonger la durée de vie de votre casque.

Comment bien entretenir un casque moto ?

Pour que votre casque moto puisse durer un peu plus que prévu, vous devez l’entretenir de façon régulière. Même un modèle avec une double homologation comme le cas d’un casque moto modulable nécessite que l’on prenne soin de lui. En effet, vous pouvez de temps en temps changer la sangle de fermeture de votre casque moto chez son fabricant lorsque des signes de défaillance et d’instabilité du casque apparaissent. Cela ne vous coûtera pas grand-chose.

De plus, vous pouvez aussi changer les mousses tassées par des mousses de rechange adaptées qui respectent les normes CE. Pensez à le récurer régulièrement, avec des produits nettoyants spécialement réservés aux casques moto en traitant avec soin la coque et la partie intérieure. Lorsque vous le faites sécher, séchez-le à l’air libre et évitez de l’exposer aux fortes chaleurs. De plus, lorsque le casque est hors d’usage, vous devez le mettre dans sa housse et le ranger dans un endroit bien sec qui n’est pas en hauteur afin d’éviter qu’il ne tombe. Évitez aussi de donner des coups sur le casque moto, car certaines calottes sont moins robustes que d’autres selon la marque du casque moto et peuvent alors se fissurer facilement.

 

Y a-t-il une règle commune pour la durée d’utilisation d’un casque moto ?

Même s’il est conseillé de ne pas garder son nouveau casque moto au-delà de 5 années d’utilisation, il n’y a aucune réglementation qui vous contraint de ne pas le faire. Toutefois, au bout de 5 ans, les composants du casque moto perdent de plus en plus leur efficacité et n’assurent plus leur rôle à 100 %. Ainsi, pour être vraiment serein, vous devez dès l’achat choisir des casques conçus récemment comme les casques hybrides ou les modulaires combinant l’aspect d’un casque intégral et d’un casque jet. Surtout, évitez d’acheter un casque d’occasion qui n’est pas fiable et investissez plutôt sur un modèle neuf et bien homologué.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments