Dernière mise à jour: 21.11.19

 

Il est possible de changer vos roues vous-même si vous disposez d’un minimum de matériel. C’est pratique lors d’une crevaison inattendue sur route. Par contre, monter un nouveau pneu peut s’avérer plus compliqué et requiert souvent l’intervention d’un professionnel sauf si vous avez un cric et autre équipement adéquat.

 

Disposition à prendre avant de changer ses roues

Pour ne pas avoir à attendre le dépanneur ou à payer les frais de ses services, il vous suffit de changer vous-même vos roues. Avec le bon matériel et une bonne capacité physique, cette tâche peut s’effectuer d’une manière simple.

Avant tout, il vous faut un pneu de secours pour remplacer celui qui est crevé. Vous aurez aussi besoin d’un cric hydraulique. Ce type d’outil vous permettra de fournir moins d’effort pour surélever la voiture. Une clé et une douille pour écrou antivol seront également indispensables, car elles serviront à démonter la roue. Cette douille pourra aider à enlever les serrages sécuritaires sur la jante. Ces douilles peuvent différer selon les modèles et servent à fixer la jante et renforcer la protection contre les vols. 

L’utilisation d’un triangle de sécurité sera également obligatoire lorsque vous êtes en situation d’arrêt d’urgence sur une route ou sur l’autoroute. Cette signalisation indiquera aux automobilistes qu’il y a un véhicule en arrêt. Avec ce triangle, le port d’un gilet spécial avec des bandes fluorescentes lors du dépannage sera aussi recommandé.

 

 

Les étapes à suivre pour changer ses roues

Si possible, le véhicule devra être positionné droit et hors de la voie de circulation avant de procéder au changement de roue. N’oubliez pas de serrer le frein à main dans ce cas, surtout si vous êtes sur un terrain légèrement en pente. Et pour plus de sécurité, engagez la vitesse première.

Ensuite, placez le triangle de sécurité bien en vue du côté où les véhicules viennent et mettez votre gilet. Pour soulever le véhicule, vous allez vous servir de votre cric, mais avant, videz votre coffre pour que la voiture soit plus légère. Ceci étant, sortez votre pneu de secours et placez votre douille sur la clé et servez-vous-en pour tourner les écrous. Soulevez ensuite la voiture avec votre cric pour que les pneus ne soient plus en contact avec le sol. De cette manière, ils pourront être retirés sans problème une fois les attaches retirées. Par ailleurs, lisez attentivement le mode d’emploi de votre cric et opérez selon les indications fournies.

Ceci étant, enlevez la roue après avoir retiré tous les écrous à l’aide d’une clé. Positionnez ensuite celle de secours et resserrez les écrous. Toutefois, ne les serrez pas trop, car il est possible que vous ayez à refaire un changement de pneu, surtout si vous utilisez une roue galette. Ce genre d’équipement est toléré le temps d’un dépannage et limitera la vitesse maximale autorisée. Il en va de même si votre roue de secours est différente de l’original. Il faudra aussi la remplacer pour qu’elle corresponde aux normes. 

En effet, il est possible qu’elle soit de qualité différente, car moins chère et non prévue pour une longue utilisation. Après avoir changé la roue, abaissez votre crique et procédez à une vérification de pression si vous avez le matériel adéquat. Pour terminer, le pneu crevé devra être rangé et emmené dans un atelier pour être changé ou réparé si possible.

 

L’étape du changement de pneu

Une roue est la combinaison d’un pneu monté sur jante qui est relié au moyeu. Elle est faite à partir d’une superposition de diverses matières ainsi que de caoutchouc. Placée sur la jante, elle est ensuite gonflée d’air pressurisé pour créer une stabilité et un confort lors du déplacement de la voiture.

Sachez qu’un pneu dégonflé résulte de la déchirure de la couche de gomme épaisse qui le compose. Ce type de déchirure ne peut pas toujours être colmaté. De ce fait, il faudra procéder à un démontage du pneumatique pour remplacer la gomme déchirée. Le remplacement est aussi nécessaire lorsque les pneus sont trop usés. De ce fait, le démontage consistera à séparer le pneu de la jante. Il faudra ensuite placer un pneu neuf sur cette dernière.

Outre ces points, il est désormais possible de trouver des pneus de bonne qualité pour pas cher sur Internet. Ces prix sont généralement plus bas que ceux proposés dans les garages. Et pour économiser encore plus, il est même possible que vous soyez tenté de les installer vous-même sur votre voiture. Cela est possible. Cependant, vous devrez disposer d’un matériel adéquat pour ne pas avoir à utiliser des outils rudimentaires et pour assurer une bonne pose du pneumatique. Vous devrez également faire l’équilibrage de ces nouveaux pneus. Une tâche qui devra impérativement être faite par un professionnel.

 

 

Ce qu’il faut savoir concernant le changement d’une roue

En premier lieu, il faudra disposer d’un modèle de pneu semblable à l’ancien avant de changer une roue efficacement. Pour les voitures de collection ou anciens véhicules utilisant des pneus à chambre à air, il faudra des jantes spécifiques.

Par ailleurs, sachez que tenter de déjanter avec un pied-de-biche est difficile, car cela nécessite beaucoup d’efforts physiques. Il est donc préférable de se servir d’une machine à déjanter pour effectuer cette tâche. Pour ce faire, comme les talons du pneu sont les parties en contact direct avec la jante, il faudra les lubrifier ainsi que les rebords de la jante pour retirer le pneu plus facilement. Utilisez des protections pour la jante dans ce cas et placez la machine à pneu. La roue devra ensuite être fixée à l’aide des outils fournis à cet effet afin d’empêcher sa rotation durant la manipulation. Le pneu est par la suite séparé de la jante à l’aide d’un bras levier. Le pneumatique neuf sera replacé sur la jante d’une manière analogue. Cette opération de montage sera effectuée à l’aide d’un bras mécanique disposant d’une tête de montage. Il suffira ensuite de gonfler le pneu à environ 3,5 bars pour bien fixer le pneu.

Après le montage, il est possible que le nouveau pneu ait une mauvaise répartition de sa masse sur l’axe de rotation. Une équilibreuse permettra de détecter ce déséquilibre et aidera à déterminer la masse à poser pour mieux répartir le poids. Il ne restera plus qu’à placer le pneu neuf à l’arrière du véhicule. La raison en est que vous avez plus d’adhérence à l’avant qu’à l’arrière. Les roues avant, même pour les moteurs à propulsion, sont contrôlées par la direction du volant. Les pneus arrière ne font que suivre le mouvement. C’est pour cette raison qu’ils doivent être dans un meilleur état que les pneumatiques à l’avant afin d’améliorer le contrôle arrière.