Dernière mise à jour: 26.11.20

 

Au début décriée par les amateurs purs et durs de la conduite d’une manuelle, la voiture à boîte de vitesse automatique commence aujourd’hui à gagner la sympathie de ces derniers. L’évolution technologique dont a bénéficié ce matériel roulant en est l’explication. Toutefois, il faut bien assimiler la méthode de conduite.

 

Caractéristiques de la voiture automatique

Lorsque votre entourage vous parle de voiture automatique, vous devez comprendre qu’il s’agit d’une voiture équipée d’une boîte de vitesse automatique. Plus clairement, il s’agit d’un système de transmission de la puissance du moteur vers les roues, sans nécessiter l’intervention humaine. En d’autres termes, vous n’avez plus besoin d’écraser la pédale d’embrayage pour pouvoir déplacer le levier de vitesse et enclencher le rapport adéquat. Tous ces mouvements s’effectuent désormais de manière autonome avec la boîte automatique. Outre le gain de temps dans le passage des différents rapports, la voiture automatique vous permet ainsi de profiter d’un meilleur confort de conduite. Il vous reste effectivement à concentrer vos mains sur le volant, et à ne vous servir que d’un seul pied. Avec moins de membres sollicités, vous serez forcément moins fatigué après un long trajet.

La technologie actuelle a d’ailleurs permis à l’automatique de fournir presque les mêmes sensations que dans une voiture manuelle, sinon mieux. Les systèmes à double embrayage mentionnés par des stickers de voiture promettent par exemple des performances dignes des véritables sportives.

Pour reconnaître une voiture automatique, le repère principal se représente par la structure du levier de vitesse. Contrairement à une manuelle, elle ne se déplace pas sur plusieurs points éclatés autour d’un point mort. Elle coulisse plutôt d’un point à un autre, suivant des repères représentés par des lettres, et parfois des chiffres. Ceux-ci représentent les différentes fonctions que vous devez connaître pour utiliser correctement une voiture automatique. Pour commencer, la lettre P signifie Park ou Parking. Vous devez mettre le levier dans cette position pour immobiliser le véhicule et couper le moteur, lorsque vous arrivez à votre destination.

Ensuite, vous avez la lettre R, pour Rear ou Reverse. Vous y placez le levier pour rouler en marche arrière. La lettre N indique une position neutre, et équivaut au point mort. Vous ne devez jamais sélectionner cette position en cours de conduite normale, car elle libère les roues. Son usage se résume aux arrêts peu durables (dans un embouteillage par exemple), en collaboration avec un frein à main enclenché, et en cas de remorquage. Enfin, la lettre D ou Drive indique la position à sélectionner pour une conduite normale.

Selon les modèles, vous pouvez également trouver les chiffres 1, 2 et 3, qui servent à sélectionner un certain régime moteur utile pour un type de conduite spécifique. Ils peuvent ainsi servir de frein moteur dans une descente dangereuse, à maintenir un régime stable pour une conduite sur route enneigée, ou pour rouler à basse vitesse en cas de traction d’une remorque.

 

Prise en main et conduite d’une voiture automatique

Un autre moyen vous permet également de reconnaître une voiture automatique : il vous suffit de baisser les yeux et de compter le nombre de pédales. Un véhicule automatique n’en possède que deux, à savoir l’accélérateur à droite, et le frein à gauche. Ce dernier est souvent le plus volumineux des deux. Le premier réflexe que vous devez acquérir consiste à oublier l’usage de votre pied gauche.

En effet, dans une automatique comme dans une manuelle, le pied droit s’occupe des pédales de frein et d’accélérateur, et le pied gauche de la pédale d’embrayage. Comme cette dernière n’existe plus avec une boîte automatique, vous devez alors mettre votre pied gauche au chômage technique. Cette condition doit s’appliquer durant toute la phase de conduite, qui se déroule comme suit.

 

Le démarrage

Lorsque vous êtes installé dans votre siège conducteur, ajustez tout ce qui doit l’être pour vous retrouver dans la meilleure position de confort (hauteur de siège, position des rétroviseurs, etc.). Attachez votre ceinture de sécurité, appuyez ensuite sur la pédale de frein, puis mettez le contact et démarrez votre moteur.

Il est important d’appuyer sur la pédale de frein, qui neutralise le système d’arrêt enclenché par la position P du levier de vitesse. Lorsque vous allez partir, positionnez le levier sur la position R (si vous devez sortir de votre garage en marche arrière par exemple), ou sur la position D, pour partir en avant.

Les changements de rapport en mouvement

Une fois lancée, la voiture effectuera automatiquement les changements de rapport nécessaire. Vous avez juste à vous concentrer sur la gestion du volant, de l’accélérateur et du frein en fonction de l’intensité de la circulation. Cependant, sur certains modèles, vous avez la possibilité de déplacer le sélecteur sur les positions 1, 2 et 3 en fonction des conditions de route.

Pour aborder une forte côte par exemple, vous pouvez vous mettre sur 1 pour plus de puissance. Au contraire, pour rouler prudemment sur une route verglacée, vous pouvez vous placer sur 2 pour maintenir un régime stable qui fera office de frein moteur. Pour information, vous pouvez enclencher ces sélections même si la voiture est déjà en pleine course.

 

Les procédures d’arrêt

Pour vous arrêter, vous avez juste à appuyer progressivement sur la pédale de frein, jusqu’à l’arrêt total du véhicule. Cette situation est requise pour passer de la marche avant (D) à la marche arrière (R), ou vice-versa. Si votre arrêt est temporaire, dans un embouteillage qui avance de 10 mètres toutes les deux minutes par exemple, vous pouvez utiliser la sélection N, pour ne pas avoir à couper le moteur et redémarrer à chaque fois.

N’oubliez pas dans ce cas d’activer le frein à main, par mesure de sécurité. Par contre, si vous êtes arrivé à bon port, vous devez appuyer sur la pédale de frein, et placer le levier sur la position P. Le moteur sera aussitôt coupé. Vous pouvez alors sortir tranquillement de la voiture, après avoir serré le frein à main et retiré la clé de contact le cas échéant.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
2 Comments
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Inline Feedbacks
View all comments
Jojo
Jojo
9 days ago

Encore un article précis et détaillé, merci !

Dora
Admin
Dora
8 days ago
Reply to  Jojo

Bonjour Jojo,

Nous sommes heureux que nos articles vous apportent des infos précieuses, c’est le but de notre site et notre équipe travaille avec beaucoup d’enthousiasme pour ce faire 🙂

Bonne lecture !
L’équipe autofou.fr