Dernière mise à jour: 13.11.19

 

Les pneus utilisés sur votre voiture changent au gré des saisons. Une bonne méthode de conservation vous assure de leur santé optimale au moment où vous allez les remonter. Dans le cas contraire, ils peuvent se retrouver en mauvais état, et vous risquez de ne plus pouvoir vous en servir.

 

Définissez le type de pneu à ranger

Lorsque la température tombe en dessous de sept degrés Celsius, le moment sonne pour déchausser votre voiture de ses pneus été et de lui installer ceux qui sont adaptés à l’hiver. En attendant la prochaine saison et leur réutilisation, les pneus enlevés vont profiter d’une période de pause. Toutefois, cet entreposage nécessite des conditions importantes pour garder toute leur efficacité et leur performance. Au moment où vous allez les installer sur votre auto pour reprendre du service, ils doivent assurer de toujours disposer de leur pleine capacité. 

Pour permettre cette possibilité, vous devez alors vous plier à certaines règles de base pour la conservation, au risque de tomber sur une mauvaise surprise lorsque la remise en place s’annonce. Qu’il s’agisse de pneus d’hiver ou d’été, le principe reste le même, même si le type de pneu varie en fonction de la période de repos. Dans tous les cas, deux options de présentation du pneu vous permettront de décider de la bonne méthode à adopter. Le premier concerne le pneu avec jante. Cette configuration signifie que lorsque la saison a changé, vous avez décidé de déposer la roue en entier, autrement dit le pneu avec sa jante. 

Vous disposez en effet de jantes dédiées pour les pneus été et ceux d’hiver, et lorsque vient l’heure de la permutation, il vous suffit d’effectuer l’échange. De la manière de stocker les pneus démontés dépendra ensuite le bon état de ces derniers le jour de la reprise. La seconde option concerne la version des faits où vous ne disposez que du même jeu de jantes pour les pneus été et les pneus hiver. Vous devez alors vous rendre dans un garage ou un atelier de vulcanisation pour effectuer l’échange. Celle-ci consiste à retirer les pneus été de leurs jantes et à y placer leurs homologues d’hiver. Vous devrez alors ranger les pneus seuls ainsi obtenus de manière correcte, pour leur permettre de garder leurs performances et leur état de manière optimale.

 

 

Appliquez la bonne méthode de conservation

Avec ou sans jantes, le premier geste consiste à effectuer un nettoyage en profondeur de cet équipement essentiel de votre voiture. Lavez la roue à grande eau, ainsi que l’intérieur du pneu s’il ne dispose pas de jante. La propreté lui confère déjà une première protection, car la saleté accumulée et conservée par le pneu peut altérer l’état de la gomme. Veillez ensuite à bien les sécher. Repérez-les de manière à ce que vous puissiez effectuer une permutation sur les essieux au prochain remontage (les roues avant seront placées à l’arrière et vice-versa, pour un bon équilibre au niveau de l’usure). Choisissez alors la manière spécifique de stockage, selon qu’il s’agisse d’une roue entière ou d’un pneu seul. Dans le premier cas, vous pouvez vous tourner vers deux possibilités de rangement. D’une part, vous pouvez opter pour la méthode de conservation par suspension. La jante permet en effet de passer une corde puissante ou une chaîne pour suspendre la roue. Le pneu restera en position libre et ne subira pas l’effet de son propre poids, grâce à la rigidité de la jante. 

Veillez à ce qu’aucun contact avec ses flancs ou sa bande de roulement ne se produise avec des éléments tiers. Le pneu conservera ainsi toutes ses capacités au moment de la réinstallation. D’autre part, vous pouvez décider de la méthode d’empilage pour ranger vos roues. L’avantage de ce système se définit par le fait que les pneus au bas de la pile n’auront pas à supporter le poids de ceux qui sont au-dessus, grâce à la présence des jantes qui se chargeront de cette tâche. La bande de roulement en particulier sera épargnée de tout risque d’affaissement ou de déformation. 

En passant, si vous avez l’intention de laisser une voiture immobile pendant un certain temps, si vous ne voulez pas enlever les roues, mettez votre véhicule sur cales, de façon à ce que les pneus flottent. Ils pourront ainsi conserver leur courbe normale, sans risquer de se déformer à force de supporter le poids de la voiture sans bouger. Pour le cas du pneu seul, le meilleur moyen de les conserver durablement consiste à les stocker à la verticale. Vous pouvez vous procurer un petit établi comme ceux dont se servent les vendeurs professionnels pour exposer les différents modèles. Autrement, vous pouvez tout simplement les poser à terre. Veillez cependant à tourner périodiquement la surface de contact, pour éviter une usure ou une déformation prématurée de cette partie supportant tout le poids du pneu.

 

 

Choisissez un lieu de stockage adéquat

La condition impérative consiste à ranger vos pneus en intérieur, dans un endroit sec et à l’abri d’une chaleur ou d’un froid intense. La qualité de l’enveloppe risque en effet de se dégrader de manière importante si vos pneus restent à l’extérieur. Les rayons du soleil comme la basse température, l’humidité et la poussière constituent autant d’éléments pouvant dessécher le peu et le rendre inutilisable. Le meilleur endroit reste logiquement votre garage, surtout si vous disposez de suffisamment de place pour y mettre un rangement pour pneus. 

Prenez seulement garde de ne pas les placer trop près d’une source électrique à haute tension susceptible de relâcher de l’ozone, ou à côté de produits chimiques. Ces derniers peuvent en effet créer une réaction de corrosion au niveau de la gomme et rendre votre pneu inutilisable. Dans le cas où vous n’auriez aucun endroit qui s’y prête, il vous reste l’option de vous tourner vers les professionnels qui proposent ce service, et qui disposent de l’endroit et des équipements nécessaires en conséquence. Si vous devez acheter de nouveaux pneus pour votre voiture, vous trouverez ici une sélection des meilleurs produits à cette fin.