Dernière mise à jour: 13.11.19

 

Faisant partie des outils de bricolage, le compresseur d’air peut être utilisé dans de nombreuses situations. Il peut être adopté pour le gonflage pneumatique et convient également pour les travaux de perçage ou encore de peinture. Dans tous les cas, ce dispositif est l’un des outils qu’il faudra posséder si vous êtes propriétaire d’un garage.

 

Principe de fonctionnement d’un compresseur à air

Un compresseur est un équipement conçu pour créer de l’air comprimé qui permet par la suite de faire fonctionner différents dispositifs de bricolage. Pour cela, il est doté d’un moteur dont le rôle est de faire tourner le cylindre afin qu’il comprime l’air à l’intérieur d’une cuve. Le moteur s’éteint automatiquement une fois que la pression nécessaire est atteinte. En adoptant un compresseur, vous pourriez facilement actionner divers appareils. Il s’associe entre autres avec un pistolet à peinture, une cloueuse ou encore un marteau-burin.

Le meilleur modèle s’accompagne de plusieurs composants qui servent à garantir la sécurité d’emploi. C’est le cas pour le pressostat qui est une sorte d’interrupteur permettant de relancer le moteur une fois que la pression s’affaiblit. L’équipement comporte aussi un régulateur de pression qui s’avère être très utile pour ajuster le niveau de pression qui en ressort. Sa fonction principale, c’est d’assurer la protection des accessoires de l’appareil afin de renforcer son efficacité à l’emploi. La soupape de sécurité joue aussi un rôle essentiel lorsque les deux composants suscités ne tournent pas correctement. Celle-ci agit donc en libérant l’air pour éviter que le réservoir n’explose. Un bon compresseur est également doté d’un manomètre permettant d’indiquer la pression de la cuve.

Par ailleurs, il existe deux étapes qui sont essentielles pendant le fonctionnement de cet équipement. Pour commencer, il y a la pressurisation qui est un processus servant à comprimer l’air ambiant dans le but de faire rebondir les molécules. Ces derniers peuvent par la suite s’échapper facilement dans l’air. Ceci dit, un compresseur est fait pour stocker de l’énergie, qui une fois libéré permet d’alimenter d’autres appareils afin qu’ils fonctionnent à leur tour. La rapidité de cette opération dépend de la quantité d’énergie contenue à l’intérieur de la cuve. Ensuite, il y a la dépressurisation qui consiste à décharger peu à peu les molécules de gaz au fur et à mesure que la pression se réduit.

Choisir un compresseur n’est pas une quête facile, surtout avec les nombreux paramètres qui entrent en jeu lors de l’acquisition. Si vous n’avez pas encore d’idée sur l’appareil à commander, trouvez ici une sélection des meilleurs produits.

 

 

Connaître les pannes liées à l’utilisation d’un compresseur

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas seulement un modèle moins cher qui est sensible aux dysfonctionnements pendant l’utilisation. En effet, tous les équipements de ce genre sont susceptibles de tomber en panne un jour ou l’autre. Pour que vous puissiez y faire face, il faudra connaître les différents types de pannes les plus courants.

Si vous constatez qu’il n’y a plus de projection d’air malgré le compresseur qui tourne à plein régime, pensez à bien entretenir les composants de l’outil. Aussi, les bruits anormaux ainsi que les vibrations pourraient être le résultat de l’usure des pièces ou d’un mauvais serrage lors de l’installation. Afin d’y remédier, assurez-vous de visser convenablement les pièces de l’appareil. Procédez également au changement des éléments usés pour garantir le bon fonctionnement de l’ensemble.

La consommation en huile de ce genre de matériel doit se faire normalement. Par contre, lorsque vous constatez que la consommation augmente considérablement, contrôlez le niveau d’huile pour être sûr qu’il n’est pas trop élevé. Ensuite, programmez la vidange de l’équipement dès que possible. N’oubliez pas non plus de vérifier que le cylindre ainsi que le piston sont en bon état. Dans le cas contraire, il faudra les changer assez rapidement.

Au fil de l’emploi, vous pourriez faire face à un manque de débit ou de pression. Il y a plusieurs raisons qui pourraient expliquer cette situation. Dans un premier temps, ce problème pourrait être lié à l’obstruction du filtre à air ou une fuite au niveau de la soupape de vidange ou de sécurité. Sinon, la détérioration du cylindre, du piston ou encore du moteur peut en être la cause. Par conséquent, prenez le temps de bien vérifier toutes ces pièces. Resserrez en cas de besoin et nettoyez si c’est nécessaire. Aussi, prévoyez le changement définitif des composants défectueux.

Certaines anomalies liées au moteur indiquent un problème du compresseur. C’est le cas quand ce composant ne fonctionne pas ou lorsque le rythme est trop faible ou très élevé. Dans tous les cas, il faudra envisager de vérifier les éventuels soucis au niveau du moteur. Vous devez également prévoir le changement de l’alimentation.

 

 

Bien entretenir un compresseur

Tous les propriétaires de compresseur d’air doivent procéder à un entretien régulier de leur appareil afin que ce dernier reste performant sur le long terme. La purge de la cuve est la première intervention qu’il faudra prévoir, car ce composant comporte souvent de la rouille au niveau de la sortie d’eau. Vous devriez aussi en faire de même avec le filtre intégré dans l’équipement. Quand vous avez réalisé convenablement l’épuration de ces éléments, la pression devrait revenir à zéro. Il est également important de respecter la fréquence de cette intervention pour que le dispositif demeure en bon état. Lorsque vous utilisez très souvent l’appareil, faites la purge après chaque usage. Dans le cas contraire, il suffit de le faire au moins tous les mois.

Après une centaine d’heures d’emploi, le moteur d’un compresseur d’air doit être vidangé. Afin de réaliser correctement cette opération, vous devez déverser l’huile contenue dans le réservoir à l’intérieur d’un récipient. N’hésitez pas à soulever légèrement l’équipement pour que le liquide s’écoule convenablement. Lorsque le réservoir est complètement vide, versez une nouvelle huile en respectant la dose prescrite par le fabricant. Aussi, utilisez uniquement le lubrifiant recommandé pour votre appareil.

D’autres interventions sont également nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal de ce matériel. Les tuyaux d’air comprimé se dévissent peu à peu à cause des vibrations. Par conséquent, pensez à les vérifier aussi souvent que possible. Privilégiez en même temps le nettoyage des rondelles du filtre. Ce n’est pas tout, car d’autres entretiens peuvent également être requis en fonction des consignes du constructeur.