Dernière mise à jour: 29.10.20

 

La lubrification reste le secret du bon fonctionnement et de la longévité de votre moteur. L’absence d’huile coûtera forcément cher à la mécanique, et donc à votre portefeuille. Pour éviter le pire, vous devez effectuer régulièrement les entretiens périodiques. Deux catégories d’huiles se démarquent actuellement, à savoir 5w30 et 5w40.

Caractéristiques de l’huile 5w30

Ce type d’huile représente certainement le lubrifiant le plus utilisé de nos jours. Il répond en effet aux dernières normes ACEA obligatoires pour un tel produit sur le continent européen. Compte tenu de son faible taux de viscosité, il représente en effet un atout de poids pour celui qui recherche avant tout à effectuer une économie de carburant. En général, aussi bien à froid qu’à chaud, la fluidité de l’huile permet une lubrification rapide et totale de toutes les pièces du moteur en un temps record. Les frictions et résistances sont ainsi limitées, la lubrification ayant pour objectif de supprimer les frottements entre les pièces métalliques composant le moteur.

En général, la valeur des chiffres indique la viscosité de l’huile. La première valeur indique la fluidité à froid, tandis que la seconde exprime son taux de fluidité, et donc de résistance à la friction à haute température. Pour décrypter l’huile 5w30 par exemple, il faut comprendre que le taux de fluidité de ce lubrifiant est de 5 à froid, et de 30 à chaud. Compte tenu de ces valeurs, il est clair que la consommation en carburant au démarrage ou en vitesse de croisière sera limitée, car les pièces ne rencontrent aucune résistance notoire apportée par l’huile.

En ce qui concerne son champ d’application, l’huile 5w30 fait partie des huiles multigrades de dernière génération, qui s’adressent indifféremment aux moteurs à essence ou diesel. Les constructeurs ont voulu faciliter la tâche des utilisateurs à ce niveau, sachant que ces derniers voudront tout de même se poser des questions par la suite, concernant le meilleur produit pour leur moteur. Heureusement, il leur suffit également de se référer aux recommandations indiquées par le constructeur pour savoir ce qu’il faut pour leur moteur.

 

 

Cependant, pour vous assurer d’utiliser la bonne huile lors d’un appoint ou d’une vidange, vous devez comprendre pourquoi un tel type d’huile est privilégié par rapport à un autre. Les normes antipollution actuelles établissent des cahiers de charges que les constructeurs doivent respecter à la lettre, afin que leurs produits soient éligibles à la consommation. Parmi les conditions requises incitant à l’utilisation du 5w30 figure l’existence du filtre à particules (FAP), censé réduire le taux de rejets nocifs dans l’atmosphère. Cette qualité d’huile a spécialement été étudiée pour apporter une protection optimale à ce filtre, outre son rôle de lubrifiant.

Enfin, grâce à ses qualités de lubrification, l’huile 5w30 vous est recommandée si vous effectuez une utilisation intensive de votre véhicule. Cette remarque englobe la conduite sportive, ou les démarrages fréquents, comme pour un véhicule de livraison, ou qui subit quotidiennement plusieurs heures de bouchons lorsque vous vous rendez d’un endroit à un autre.

 

Spécificités de l’huile 5w40

Comme le modèle précédent, l’huile moteur 5w40 fait aussi partie des lubrifiants synthétiques. Ils peuvent être totalement ou partiellement chimiques. Contrairement aux huiles d’origine minérale qui perdent assez rapidement leurs capacités de lubrification, les huiles synthétiques gardent leur efficacité jusqu’au moment de les changer, autrement dit, jusqu’à la vidange.

choisir 5w30 ou 5w40 ?

Les différences entre les huiles 5w30 et 5w40

Les technologies actuelles tendent d’ailleurs à éliminer petit à petit de la circulation les huiles d’origine minérale. Celles-ci ne servent en effet plus qu’aux voitures anciennes ou aux kartings, à l’exemple de l’huile de ricin qui représente malgré tout un produit de haute qualité. Celle-ci peut, en effet, lubrifier un moteur de karting qui peut tourner jusqu’à 16 000 tours par minute. Toutefois, cette sollicitation élevée nécessite une obligation de vidange assez fréquente, pour espérer garder les performances et la longévité du moteur.

En outre, l’huile de lubrification 5w40 rejoint également le cercle des lubrifiants polyvalents. En effet, elle fonctionne indifféremment sur les deux catégories principales de motorisation, à savoir l’essence et le diesel. Seulement, sa spécificité réside dans le fait qu’elle reste recommandée uniquement pour les véhicules qui ne sont pas munis de filtres à particules.

Critères de sélection

Outre la caractéristique principale imposée par la présence d’un FAP, les conditions de choix entre les huiles 5w30 et 5w40 reposent également sur plusieurs paramètres.

Le premier concerne la marque. Chaque constructeur équipe en effet son moteur avec une huile lubrifiante à même de répondre aux exigences de son moteur. Il importe ainsi de se référer autant que possible à cette même marque. Vous éviterez les éventuels soucis par le changement de marque, même si théoriquement, la composition d’une huile 5w30 de la marque Total ne devrait pas trop différer de celle de chez Elf.

Le second critère à prendre en compte se rapporte à la durabilité. Les huiles 5w30 et 5w40 peuvent être 100% synthétiques ou bien partiellement synthétiques. Celles qui sont 100% synthétiques disposent d’une durabilité avérée, les moteurs diesel pouvant fonctionner avec une même huile pour un parcours de 20 000 kilomètres, contre 15 000 kilomètres pour un moteur à essence. Cependant, en fonction de votre utilisation du véhicule et de votre style de conduite, cette fréquence des vidanges peut se revoir sensiblement ou fortement à la baisse. Une utilisation quotidienne dans les embouteillages diffère d’une utilisation tous les week-ends sur autoroute.

Ensuite, vous devez également tenir compte de la quantité d’huile à ajouter pour chaque appoint, ou même à verser pour chaque vidange. La quantité nécessaire pour une Peugeot 107 diesel ne ressemblera aucunement à celle d’une Renault Talisman essence.

Enfin, et certainement l’un des plus importants en relation avec les critères précédents, la sélection de l’huile lubrifiante se base impérativement sur le prix. Même si le prix proposé dépend de chaque marque, vous devrez fixer votre choix en fonction du modèle de votre véhicule et de la technologie de son moteur. En 5w30 ou 5w40, votre choix reste soumis aux spécificités de la motorisation qui équipe votre voiture.

 

S'abonner
Notifier
guest
4 Comments
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Inline Feedbacks
View all comments
Yacine Chetouani
Yacine Chetouani
7 months ago

Le problème c’est qu’il y a une erreur qui circule dans presque tous les forums concernant l’huile moteur,
La 5W30 ou la 5W40 ne sont pas forcément des huiles 100% de synthèse, bien au contraire la plupart qui est proposée sur le marché est de la semi synthétiques, car on trouve la mention TECHNOLOGIE DE SYNTHÈSE, mais dans le cas de l’huile entièrement synthétique, on tombe sur la mention 100% SYNTHÉTIQUE ou HUILE SYNTHÉTIQUE ou même en anglais FULLY SYNTHETIC.

Regaya
Regaya
6 months ago

Pour une Mercedes A180ess avec 30 mille km que faut il mettre comme huile d appoint ? Merci d’avance