Dernière mise à jour: 18.09.20

 

La batterie représente un élément vital pour une voiture. Elle constitue en effet la source d’énergie principale qui lui permet de démarrer. Pour assurer son office pendant sa durée de vie estimée, vous devez effectuer un entretien régulier. Elle pourra ainsi vous permettre de lancer sereinement votre moteur au quotidien.

 

L’entretien par l’usage

Il existe essentiellement deux types de batteries pour alimenter les moteurs à explosion, qui donnent à nos voitures leurs capacités de se mouvoir. Le premier est qualifié de « batterie humide » ou « batterie classique », et le second est dit « chargé à sec » ou « sans entretien ». Le principe reste le même en termes de fonctionnement, et malgré son appellation, le second type nécessite quand même un certain entretien, qu’il partage avec le premier. Cependant, les distinctions ne résultent pas d’un hasard. 

Le fameux entretien, qui consiste surtout en des contrôles, diffère au niveau de l’exécution. Ainsi, pour conserver votre batterie au top de sa forme, le meilleur moyen reste celui de vous servir quotidiennement de votre voiture. Rouler sur des trajets réguliers permet au circuit électrique de recharger la batterie et de redonner la puissance qu’elle perd dans les habituelles opérations de démarrage. Pour lui donner une chance d’atteindre l’estimation de longévité que le constructeur vous a indiquée à l’achat, vous devez également prendre soin d’utiliser les équipements de votre voiture de façon logique et réfléchie. 

La climatisation ou le chauffage, les vitres électriques, ou le multimédia embarqué puisent leur source dans la batterie, et en abuser risque de raccourcir son cycle de vie. De préférence, ne vous en servez que lorsque le moteur tourne. Dans le cas contraire, la batterie risque de s’épuiser assez rapidement. Pour éviter les mauvaises surprises, vérifiez régulièrement la charge, en fonction de l’âge et de l’état de votre batterie. Pour l’humide, cette opération s’effectue normalement chez le revendeur, surtout si la garantie court toujours. 

En laissant tourner le moteur, avec quelques montées en régime jusqu’à 3000 tours par minute à la demande, un appareil de contrôle permet de déterminer le niveau de charge de la source d’énergie. Un témoin fournit par ailleurs les informations sur le taux d’acidité. Au besoin, l’électrolyte sera changé ou mis à niveau, en rajoutant de l’eau distillée si l’acide est trop concentré, ou au contraire, un peu d’acide sulfurique si le composé se neutralise. 

Pour la batterie chargée à sec, un multimètre suffit, et vous pouvez procéder à l’opération vous-même. Toujours avec le moteur en marche, positionnez la pointe du câble rouge sur la borne positive de la batterie, puis le noir sur la négative. L’écran doit afficher une charge minimum de 14V pour confirmer la bonne santé de votre batterie. Dans le cas contraire, vous devez recharger votre batterie en utilisant votre voiture, le temps de la laisser se refaire le plein d’énergie. Mais si vous possédez un bon chargeur de batterie, n’hésitez pas à vous en servir.

 

 

L’entretien préventif

Au-delà de cet entretien par une utilisation régulière de votre véhicule, vous devez également adopter des gestes systématiques pour conserver la puissance de la batterie à son maximum. Commencez par vérifier que l’équipement électrique de votre voiture est toujours en bon état. Une courroie ventilateur lâche ou usée peut avoir des répercussions négatives sur la batterie, puisqu’elle peut ne plus fournir l’intensité électrique requise pour permettre une recharge. Détectez le moindre sulfatage des bornes et des cosses, ainsi que des câbles de la batterie, car à la longue, cette matière résultant de l’oxydation ne permet plus à l’électricité de circuler librement. Vous devez alors procéder à une opération simple de nettoyage. 

Une astuce vous permet en outre de détecter un éventuel court-circuit, qui pourrait réussir à vider la source d’énergie en une nuit. En reconnectant la cosse positive (+) de votre batterie après le nettoyage, des étincelles se produisent. Sauf si le contact est mis, il ne devrait pas en être ainsi. Vous devez alors appeler un électricien – sauf si vous en êtes un vous-même – pour vérifier tout le circuit électrique de votre véhicule. Il faut détecter un point de contact, qui épuise doucement la puissance de votre batterie et la laissera complètement à plat au bout d’un certain temps. Au pire, un incendie pourrait se produire. 

Si vous devez immobiliser votre véhicule pendant un certain temps, débranchez la batterie et stockez-la dans un endroit frais et sec. À la reprise, vous devrez la charger suffisamment pour qu’elle puisse se revigorer, car un stockage prolongé favorise une autodécharge. Pour la batterie humide spécialement, si la durée d’inutilisation est assez longue, videz-la pour que l’électrolyte ne détruise pas les plaques. Vous referez le plein avant de la recharger pour un nouvel usage.

 

 

L’entretien curatif

Avec le temps et l’usage, une batterie perd de sa puissance, et vous vous heurtez de plus en plus souvent à des problèmes de démarrage ou à des manques de puissance des équipements. Avant que vous vous décidez à acheter une nouvelle batterie, vous pouvez encore obtenir le meilleur de votre batterie en procédant à des petites opérations simples d’entretien. Le premier consiste à effectuer des charges régulières, environ une ou deux fois par mois, peut-être un peu plus si votre véhicule ne bouge pas souvent. Prenez soin de respecter le temps de charge préconisé pour le type de batterie que vous utilisez. Ne soyez pas tenté par la fonction charge rapide que peut proposer votre chargeur, elle contribuera en même temps à une détérioration encore plus rapide. 

Ensuite, veillez à utiliser des accessoires de bonne qualité et de connecter correctement les câbles sans les intervertir. N’oubliez pas de placer la batterie sur un support stable, les vibrations peuvent provoquer des accidents. Enfin, si vous constatez que les nécessités de recharge se font de plus en plus fréquentes ou que la batterie nécessite un changement ou un rajout systématique d’électrolyte, alors il est temps de la mettre à la retraite. Vous gagnerez plus à vous en débarrasser définitivement et d’en acquérir une nouvelle.

 

 

Dernière mise à jour: 18.09.20

 

Désodorisant pour Voiture: Avis et Comparatif des Meilleurs Modèles

 

La voiture, comme tous les lieux clos, a tendance à emmagasiner les mauvaises odeurs. En effet, garder une certaine fraîcheur dans l’habitacle est loin d’être une mince affaire avec les animaux de compagnie et les sièges qui absorbent facilement la transpiration. Heureusement, pour remédier à ce genre de problème, il existe différentes solutions, et la plus efficace reste le désodorisant. Cependant, avec les nombreux modèles pour voiture qui existent en ce moment, il n’est pas toujours évident de savoir lequel est le plus fiable. C’est la raison pour laquelle nous avons établi ce guide qui vous offre les meilleurs conseils pour vous permettre de trouver rapidement celui qu’il vous faut. Pour gagner du temps, vous pouvez également vous orienter vers les quelques produits que nous avons sélectionnés spécialement pour vous. Avec Apalus AF-2, vous pouvez choisir entre trois parfums. Il s’accompagne de 5 pastilles. Febreze Rosée du matin garantit un maximum d’efficacité grâce à la technologie Odourclear qui l’équipe.

 

 

Tableau comparatif

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

 

Guide d’achat – Comment choisir un bon désodorisant pour voiture ?

 

Pour que votre voiture sente toujours bon, il est primordial d’effectuer un entretien régulier, mais aussi de trouver un désodorisant efficace. Mais comment acheter un désodorisant pour voiture d’un meilleur rapport qualité-prix ? Suivez les conseils mentionnés dans ce guide pour être sûr d’investir dans un produit qui dispose de toutes les caractéristiques en accord avec vos attentes.

 

 

 

Le type

Ce genre de produit se décline en plusieurs types. Les désodorisants aérosols séduisent par leur facilité d’utilisation. Une simple pression suffira pour parfumer l’intérieur du véhicule. Toutefois, même s’ils garantissent un effet immédiat, le parfum de certaines références ne dure qu’environ quelques heures. Il y a aussi les diffuseurs à clip qui peuvent être accrochés sur la grille d’aération.

Ceux-ci contiennent du parfum liquide qui se disperse une fois la climatisation activée ou la voiture démarrée. L’odeur est diffusée de façon homogène, une solution pratique et durable à la fois.

Les diffuseurs bios ont la cote auprès des utilisateurs soucieux de l’environnement. Ils sont généralement équipés d’un doseur qui permet de modifier l’intensité de leur parfum. Les exemplaires à suspendre sont proposés à un prix intéressant, toutefois, leur champ d’action est assez limité. Les plus efficaces sont les modèles électriques et les ioniseurs. Ils sont reliés à l’allume-cigare et dégagent une senteur qui imprègne l’habitacle de façon durable. Les ioniseurs peuvent être inodores.

 

Le format et la senteur

Ce guide d’achat pour les meilleurs désodorisants pour voiture a pour objectif de vous aider à trouver celui qui s’adapte le plus à vos besoins. Comme son nom l’indique, le désodorisant a pour rôle d’éliminer toutes les mauvaises odeurs. Il est disponible en plusieurs formats et parfums, à choisir en fonction de vos goûts, mais aussi de votre budget.

Si vous préférez les aérosols, optez pour un modèle plus grand. Il y a aussi ceux qui présentent un format compressé (4 ou 7 ml, par exemple) pour un maximum de praticité. Vous pouvez également choisir les diffuseurs qui peuvent être chargés avec des pastilles rafraîchissantes et parfumées.

Parce que la voiture constitue le moyen de déplacement où l’on passe beaucoup de temps, il faut que son atmosphère intérieure soit toujours agréable. Quand vous saurez où acheter un nouveau désodorisant pour voiture, privilégiez ceux qui dégagent une senteur que vous aimez : jasmin, vanille, lavande, fraise, menthe… . Il y en a vraiment pour toutes les envies.

Le design

Le design du modèle que vous choisirez est également un critère important. En effet, il est toujours agréable d’opter pour un désodorisant qui, en plus de garantir une excellente efficacité, présente un look joli à regarder. Ainsi, quand vous consulterez un comparateur de prix, n’oubliez pas de vérifier ces caractéristiques.

Quand on parle de design, on pense surtout à la forme et aux couleurs. Vous pouvez miser sur un désodorisant qui arbore un style original (fruit, fleur, arbre, forme géométrique, petite bouteille, porte-clés…) et qui est habillé d’une teinte en harmonie avec les coloris présents dans votre véhicule (noir, blanc, rouge, multicolore…). Vous pouvez également acheter un exemplaire plus discret avec une couleur neutre, tout dépend de vos préférences.

Il est aussi essentiel de choisir un produit qui propose un usage aisé. Pour cela, il y a les désodorisants qui affichent une forme compacte, donc plus faciles à tenir en main.

 

Les 5 Meilleurs Désodorisant pour Voiture (Avis & Tests) de 2020

 

Les trajets en voiture peuvent être beaucoup plus agréables lorsque l’on se sent bien dans l’habitacle. En optant pour un bon désodorisant, vous pourrez mieux profiter de vos balades, à l’abri des éventuelles mauvaises odeurs de la ville. En suivant de près le comparatif ci-dessous, vous pourrez trouver le produit qu’il vous faut, sans vraiment avoir à chercher comment choisir les meilleurs désodorisants pour voiture de 2020.

 

1. Apalus Désodorisant pour Voiture Huilles Essentielles Naturelles

 

Ce diffuseur de parfums vous offrira une sensation de fraîcheur permanente dans votre voiture. Vous avez le choix entre trois parfums différents selon votre personnalité et vos goûts. Les senteurs disponibles sont la pamplemousse, le parfum féérique et la brise océanique. Il est important de préciser que les recharges à base d’huiles essentielles sont sous forme de pastilles et que chacune d’elles en contient 5.    

Le parfum féérique est un cocktail revigorant de plusieurs notes, dont entre autres le citron, l’ananas, la pêche ou encore le melon. Le mélange de toutes ces subtilités vous fera voyager avec douceur et apaisement. Par ailleurs, grâce aux odeurs de cèdre blanc et d’ambre, vous réveillerez en vous des sentiments positifs qui vous aideront à affronter sereinement et plus facilement la dure journée qui vous attend.

Cet article est facile à installer et à mettre en marche, il vous suffira d’ouvrir le diffuseur, d’y insérer les pastilles et de fixer le purificateur d’air sur la grille de votre climatisation. C’est un bon investissement, car une pastille peut durer en moyenne jusqu’à 30 jours. Une fois que vous aurez épuisé votre stock, après un mois, vous pourrez utiliser vos propres huiles essentielles en les égouttant sur les pastilles.     

Pour profiter de longs moments de fraîcheur pendant vos trajets en automobile, vous aurez tout intérêt à prioriser la meilleure marque de désodorisants pour voiture, et ainsi trouver le meilleur modèle adapté à vos besoins. Si vous vous sentez perdus pendant cette acquisition alors, les caractéristiques de ce produit sauront peut-être vous convaincre.

 

Les pour

Parfum personnalisé: En adoptant ce dispositif, vous êtes libre de choisir votre parfum entre la brise océanique, la pamplemousse ou encore l’arôme féerique. D’ailleurs, ce produit se recharge à partir d’huiles essentielles qui sont sous forme de pastilles.

Praticité: Ce désodorisant est très simple à utiliser. Il suffira de quelques gestes pour profiter de ses bienfaits dans votre voiture.

Économique: L’acquisition de cet article est aussi durable puisqu’une pastille peut s’utiliser sous une trentaine de jours.

 

Les contre

Usage limité: Selon plusieurs remarques, le système de fixation en étoile de ce désodorisant n’était pas adapté pour les alvéoles de grille de certaines voitures.

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

 

2. Febreze Kit de Démarrage Désodorisant pour Voiture

 

Ceux qui se demandent quel est le meilleur désodorisant pour voiture du marché ont peut-être déjà regardé du côté de chez Frebreze, un des leaders dans ce secteur. Celui-ci, d’une contenance de 7 ml, permet d’éliminer efficacement les mauvaises odeurs et offre un bel effet rafraîchissant, notamment grâce à la technologie Odourclear. Les personnes qui voudront acheter cet article profiteront d’une bouffée d’air frais à n’importe quel moment de la journée.

Avec une utilisation dans des conditions normales et le réglage de diffusion au minimum, vous pourrez l’utiliser pendant 70 jours. Vous l’aurez compris, il y a un système de réglage sur 5 paliers qui vous permettra de contrôler l’intensité du parfum à diffuser. Puisqu’un tel dispositif accaparera les regards des personnes présentes dans l’habitacle, il sera aussi important de bien choisir le design du désodorisant.

Ici, on parle surtout de coloris différents et non de formes ou de styles, vous pourrez choisir selon votre humeur ou vos goûts personnels. La sensation de fraîcheur que procure la « Rosée du matin » vous donnera de bonnes bases pour commencer votre journée dans le plus grand calme et la décontraction totale. Ce produit est à clipser sur la grille de ventilation.

Vous êtes à la recherche du désodorisant pour voiture le plus performant ? Vous pourriez le trouver chez Febreze qui est l’une des marques de référence dans ce secteur. L’enseigne propose justement ici un dispositif qui rafraîchit efficacement l’air d’un véhicule, sous une longue période.

 

Les pour

Contenance: Cet accessoire d’une contenance de 7ml agit efficacement pour chasser les mauvaises odeurs. Son contenu peut durer pendant 70 jours avant que vous n’ayez besoin de le recharger.

Réglable: À l’usage, il est possible d’ajuster l’intensité du parfum parmi les 5 niveaux proposés. Ceci permet de personnaliser son usage pour que le rendu ne soit ni trop fort ni trop faible.

Design: Le fabricant a pris la peine de bien soigner l’apparence de ce dispositif en proposant plusieurs coloris. Il comporte également un clip qui se fixe au niveau de la grille de ventilation de la voiture.

 

Les contre

Prix: Ce modèle serait jugé trop cher par certains acheteurs.

Acheter sur Amazon: Prix- (€4.2)

 

 

 

3. Areon Fresco Désodorisant Voiture Liquide Cerise Bouteille

 

Le meilleur désodorisant pour voiture est celui qui peut répondre à toutes vos attentes, que ce soit en termes de praticité, de senteur ou de durabilité. Avant de valider votre choix, nous vous invitons à voir les caractéristiques de celui-ci, il a déjà su convaincre de nombreuses personnes. Ce modèle à suspendre sur le rétroviseur intérieur contient une solution de 4 ml. C’est un dispositif à effet longue durée avec un design en bois original.

L’avantage de ce produit, c’est que vous pouvez également l’utiliser pour un autre espace que votre voiture, comme le placard de la maison ou les toilettes, par exemple. La senteur cerise est très agréable et ne donne pas de maux de tête comme pourraient le faire certains produits de ce type. La bouteille a été fabriquée dans la zone de l’UE et répond aux exigences et normes requises pour la production de ce type d’article.

Pas cher et facile à utiliser, vous n’aurez qu’à dévisser le bouchon en bois avant de le retirer. Par la suite, vous devrez le tourner fermement et agiter le flacon jusqu’à ce qu’il soit humidifié. Puis, vous n’aurez plus qu’à l’accrocher grâce à son fil rouge. Il est juste conseillé de ne pas le mettre dans un coin de la voiture qui pourrait obstruer la vue du conducteur.        

Investir dans un désodorisant moins cher peut parfois présenter des avantages. C’est justement ce que propose ce modèle, en ajoutant même la durabilité et l’efficacité dont vous avez besoin. Le parfum qui en sort est reconnu pour embaumer et adoucir agréablement votre voiture.

 

Les pour

Efficacité: La conception de cet article peut séduire les acheteurs qui se demandent quel désodorisant pour voiture choisir. Il est fait pour être suspendu sur le rétroviseur et comporte un parfum qui est apprécié pour sa longue durée.

Polyvalent : Ce dispositif est destiné principalement pour les véhicules, par contre il convient également pour d’autres espaces tels que les pièces d’une maison pour lui procurer une meilleure senteur.

 

Les contre

Inadapté pour les petits espaces: Le parfum sentait trop fort pour certains utilisateurs. Ils considèrent que le désodorisant ne convenait pas pour les environnements confinés.

Acheter sur Amazon: Prix- (€3.99)

 

 

 

4. My Planet Yankee Candle Lot de 3 désodorisants

 

C’est probablement l’une des meilleures affaires que vous pourrez faire cette année, c’est un lot de trois désodorisants pour le prix d’un. La marque vous propose un pack avec trois choix de parfums aléatoires, ce qui veut dire que vous allez avoir la surprise une fois le colis reçu. Chaque flacon mesure chacun 6,9 cm x 8,1 cm, ce qui est assez pratique pour l’installer n’importe où dans la voiture.

L’avantage avec ce modèle, c’est qu’il peut vous offrir une senteur agréable et enivrante pendant une durée moyenne de 4 semaines. Il peut neutraliser les mauvaises odeurs et rafraîchir l’air pour que vos passagers et vous puissiez profiter pleinement de votre trajet. Le format imitant une jarre rencontre beaucoup de succès, cela rajoute un peu de fantaisie à l’intérieur de votre automobile. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi l’utiliser pour des pièces de votre maison, mais comme il est fait pour de petits espaces, le mieux est de le placer dans un lieu assez confiné, comme les toilettes, par exemple.

Ce produit pèse moins de 100 g, c’est une bonne nouvelle pour ceux qui ont envie de le suspendre. Vous aurez diverses possibilités de combinaisons pour les parfums, comme de la vanille-lavande, associée à la fraise-poire et le coco.    

Où acheter le meilleur désodorisant pour voiture ? Pour simplifier votre quête, nous proposons ce lot qui comprend trois produits avec des parfums variés. Son utilisation vous sera donc durable, d’autant plus que leurs tailles minimalistes facilitent leurs utilisations.

 

Les pour

Durabilité: Chacun des flacons offre une contenance suffisante pendant environ 4 semaines. En l’adoptant, vous pourriez facilement chasser les mauvaises odeurs et apporter une touche de fraîcheur dans le véhicule.

Multi-usage : En dehors de votre automobile, il peut aussi s’utiliser dans d’autres espaces réduits comme les toilettes ou les chambres de votre maison.

Pratique: Compte tenu de son poids de 100 g, le flacon peut être suspendu partout où vous en avez besoin.

 

Les contre

Choix aléatoire des parfums : Beaucoup d’acheteurs trouvaient dommage qu’ils ne puissent pas sélectionner les senteurs des flacons dans le lot, compte tenu du prix de l’article.

Acheter sur Amazon: Prix- (€18.5)

 

 

 

5. Infuseu Huile essentielle Parfum Diffuseur pour Voitures

 

La qualité de fabrication de ce désodorisant fait partie de ses plus grands points forts, sa structure est en acier inoxydable qui résiste très bien à la rouille. Pour l’utiliser, vous devrez égoutter de l’huile essentielle sur les tampons (deux ou trois gouttes). Vous pouvez le placer près d’une sortie d’air, sur la grille du climatiseur pour la voiture, pour profiter de votre arôme préféré toute la journée.

Son style est assez unique, vous pourrez décorer facilement votre voiture ou votre bureau. D’ailleurs, il y a six types de combinaisons de couleurs possibles. Le paquet comprend en tout six pastilles de recharge réutilisables pour que vous puissiez faire des économies et ne pas acheter un nouveau dispositif à la fin du mois. L’article arbore une forme de médaillon à fermeture magnétique forte pour que la pastille de 22 mm de diamètre ne tombe pas.

Pour le prix affiché, vous aurez donc deux diffuseurs, douze feuilles de feutre, le tout accompagné d’un paquet cadeau. Si vous cherchez une bonne idée de cadeau pour un anniversaire ou une occasion spéciale, vous pouvez vous tourner vers cette petite merveille. Le destinataire ne sera pas déçu s’il aime les doux parfums pour ses balades en voiture.

Nous savons que vous ne pouvez pas toujours comparer les différents modèles de désodorisant sur le marché. Par conséquent, nous choisissons de vous présenter ce produit qui profite d’une haute qualité de fabrication grâce à son acier inoxydable.

 

Les pour

Praticité: Avant d’employer cet article, il est nécessaire d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle sur les tampons. Il suffira par la suite de l’installer sur la grille du climatiseur de la voiture pour que l’arôme se propage facilement.

Économique: Ce lot se compose de douze feuilles de feutres de couleurs variés qui sont réutilisables, ainsi que de deux médaillons. Il vous faudra un certain temps avant d’en commander à nouveau face à cette quantité offerte.

Design: L’association des formes et des couleurs de ce produit lui permettent d’embellir l’espace où il sera installé.

 

Les contre

Durabilité limitée: Le parfum de ce modèle aurait duré beaucoup moins que les 3 semaines annoncées.

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

 

Comment utiliser un désodorisant pour voiture ?

 

Il existe depuis de nombreuses années des désodorisants qui permettent de se débarrasser des mauvaises odeurs ou tout simplement pour apporter une senteur agréable à l’intérieur d’une voiture. Il faut bien sûr savoir les utiliser pour ne pas s’étouffer lorsque les vitres sont fermées. Ces quelques astuces aideront à mieux vous en servir pour une ambiance parfumée dans votre véhicule.

 

 

Trouver un emplacement

En général, les chauffeurs placent leur désodorisant sur le rétroviseur de leur voiture. Il est en outre possible de le mettre ailleurs. Nombre de fabricants recommandent de ne pas poser ce type de produit à un endroit où il ne sera pas maintenu immobile. Donc, à moins que ce ne soit indiqué sur son emballage, il n’est pas à installer sur le tableau de bord ou autre place de ce type.

 

Utiliser les modèles à clipser

Comptant parmi les plus appréciés, ce type de désodorisants est idéal pour changer l’atmosphère dans la voiture. Pour l’installer, il suffit de l’accrocher sur la grille d’aération de cette dernière. Le système de ventilation s’occupera alors d’éparpiller le parfum partout dans votre quatre-roues. Il faut évidemment penser à arrêter la climatisation à un certain moment et ouvrir les vitres pour éviter d’étouffer.

 

Vaporiser le désodorisant

Il est aussi possible de trouver des modèles aérosols. Ce produit se range dans la boîte à gants et s’utilise uniquement lorsque cela est nécessaire. Il suffit donc de pulvériser le désodorisant seulement quand vous sentez une mauvaise odeur monter dans la voiture ou si vous avez un invité. Et si vous souhaitez que le parfum reste plus de deux heures, il est recommandé de vaporiser les sièges ou encore les tapis.

 

Se servir de la pince en bois

Dans le cas où vous préférez un parfum plus naturel, l’huile essentielle est recommandée. C’est un produit qui nécessite l’usage d’une pince en bois. Vous n’aurez pas à vous casser la tête. Versez quelques gouttes du liquide sur cette dernière et placez-la sur la grille de ventilation. Cela permettra une diffusion constante dans toute la voiture.

 

 

Faire usage du pot désodorisant

Cette technique fonctionne à peu près comme la précédente. En effet, vous allez vous servir d’huiles essentielles pour donner une ambiance agréable à l’intérieur de votre voiture. Pour ce faire, versez le liquide dans le pot et refermez-le. Ensuite, percez de petits trous sur le couvercle afin de laisser sortir le parfum petit à petit. Pour finir, placez le contenant à proximité du levier de vitesse, en dessous du siège ou encore au-dessus du tableau de bord.

 

Neutraliser les mauvaises odeurs

Un désodorisant ne sert pas forcément à parfumer l’espace dans lequel il est utilisé. Dans le cas du bicarbonate de soude, il permet de neutraliser toutes les mauvaises odeurs dans la voiture. Afin d’éliminer la senteur désagréable, procurez-vous une vieille chaussette propre ou un tissu en poche dans lequel vous pourrez mettre le produit. Il vous suffit ensuite de nouer l’extrémité et de le placer à l’endroit où l’odeur est la plus nauséabonde.

 

 

Dernière mise à jour: 18.09.20

 

Il est possible de changer vos roues vous-même si vous disposez d’un minimum de matériel. C’est pratique lors d’une crevaison inattendue sur route. Par contre, monter un nouveau pneu peut s’avérer plus compliqué et requiert souvent l’intervention d’un professionnel sauf si vous avez un cric et autre équipement adéquat.

 

Disposition à prendre avant de changer ses roues

Pour ne pas avoir à attendre le dépanneur ou à payer les frais de ses services, il vous suffit de changer vous-même vos roues. Avec le bon matériel et une bonne capacité physique, cette tâche peut s’effectuer d’une manière simple.

Avant tout, il vous faut un pneu de secours pour remplacer celui qui est crevé. Vous aurez aussi besoin d’un cric hydraulique. Ce type d’outil vous permettra de fournir moins d’effort pour surélever la voiture. Une clé et une douille pour écrou antivol seront également indispensables, car elles serviront à démonter la roue. Cette douille pourra aider à enlever les serrages sécuritaires sur la jante. Ces douilles peuvent différer selon les modèles et servent à fixer la jante et renforcer la protection contre les vols. 

L’utilisation d’un triangle de sécurité sera également obligatoire lorsque vous êtes en situation d’arrêt d’urgence sur une route ou sur l’autoroute. Cette signalisation indiquera aux automobilistes qu’il y a un véhicule en arrêt. Avec ce triangle, le port d’un gilet spécial avec des bandes fluorescentes lors du dépannage sera aussi recommandé.

 

 

Les étapes à suivre pour changer ses roues

Si possible, le véhicule devra être positionné droit et hors de la voie de circulation avant de procéder au changement de roue. N’oubliez pas de serrer le frein à main dans ce cas, surtout si vous êtes sur un terrain légèrement en pente. Et pour plus de sécurité, engagez la vitesse première.

Ensuite, placez le triangle de sécurité bien en vue du côté où les véhicules viennent et mettez votre gilet. Pour soulever le véhicule, vous allez vous servir de votre cric, mais avant, videz votre coffre pour que la voiture soit plus légère. Ceci étant, sortez votre pneu de secours et placez votre douille sur la clé et servez-vous-en pour tourner les écrous. Soulevez ensuite la voiture avec votre cric pour que les pneus ne soient plus en contact avec le sol. De cette manière, ils pourront être retirés sans problème une fois les attaches retirées. Par ailleurs, lisez attentivement le mode d’emploi de votre cric et opérez selon les indications fournies.

Ceci étant, enlevez la roue après avoir retiré tous les écrous à l’aide d’une clé. Positionnez ensuite celle de secours et resserrez les écrous. Toutefois, ne les serrez pas trop, car il est possible que vous ayez à refaire un changement de pneu, surtout si vous utilisez une roue galette. Ce genre d’équipement est toléré le temps d’un dépannage et limitera la vitesse maximale autorisée. Il en va de même si votre roue de secours est différente de l’original. Il faudra aussi la remplacer pour qu’elle corresponde aux normes. 

En effet, il est possible qu’elle soit de qualité différente, car moins chère et non prévue pour une longue utilisation. Après avoir changé la roue, abaissez votre crique et procédez à une vérification de pression si vous avez le matériel adéquat. Pour terminer, le pneu crevé devra être rangé et emmené dans un atelier pour être changé ou réparé si possible.

 

L’étape du changement de pneu

Une roue est la combinaison d’un pneu monté sur jante qui est relié au moyeu. Elle est faite à partir d’une superposition de diverses matières ainsi que de caoutchouc. Placée sur la jante, elle est ensuite gonflée d’air pressurisé pour créer une stabilité et un confort lors du déplacement de la voiture.

Sachez qu’un pneu dégonflé résulte de la déchirure de la couche de gomme épaisse qui le compose. Ce type de déchirure ne peut pas toujours être colmaté. De ce fait, il faudra procéder à un démontage du pneumatique pour remplacer la gomme déchirée. Le remplacement est aussi nécessaire lorsque les pneus sont trop usés. De ce fait, le démontage consistera à séparer le pneu de la jante. Il faudra ensuite placer un pneu neuf sur cette dernière.

Outre ces points, il est désormais possible de trouver des pneus de bonne qualité pour pas cher sur Internet. Ces prix sont généralement plus bas que ceux proposés dans les garages. Et pour économiser encore plus, il est même possible que vous soyez tenté de les installer vous-même sur votre voiture. Cela est possible. Cependant, vous devrez disposer d’un matériel adéquat pour ne pas avoir à utiliser des outils rudimentaires et pour assurer une bonne pose du pneumatique. Vous devrez également faire l’équilibrage de ces nouveaux pneus. Une tâche qui devra impérativement être faite par un professionnel.

 

 

Ce qu’il faut savoir concernant le changement d’une roue

En premier lieu, il faudra disposer d’un modèle de pneu semblable à l’ancien avant de changer une roue efficacement. Pour les voitures de collection ou anciens véhicules utilisant des pneus à chambre à air, il faudra des jantes spécifiques.

Par ailleurs, sachez que tenter de déjanter avec un pied-de-biche est difficile, car cela nécessite beaucoup d’efforts physiques. Il est donc préférable de se servir d’une machine à déjanter pour effectuer cette tâche. Pour ce faire, comme les talons du pneu sont les parties en contact direct avec la jante, il faudra les lubrifier ainsi que les rebords de la jante pour retirer le pneu plus facilement. Utilisez des protections pour la jante dans ce cas et placez la machine à pneu. La roue devra ensuite être fixée à l’aide des outils fournis à cet effet afin d’empêcher sa rotation durant la manipulation. Le pneu est par la suite séparé de la jante à l’aide d’un bras levier. Le pneumatique neuf sera replacé sur la jante d’une manière analogue. Cette opération de montage sera effectuée à l’aide d’un bras mécanique disposant d’une tête de montage. Il suffira ensuite de gonfler le pneu à environ 3,5 bars pour bien fixer le pneu.

Après le montage, il est possible que le nouveau pneu ait une mauvaise répartition de sa masse sur l’axe de rotation. Une équilibreuse permettra de détecter ce déséquilibre et aidera à déterminer la masse à poser pour mieux répartir le poids. Il ne restera plus qu’à placer le pneu neuf à l’arrière du véhicule. La raison en est que vous avez plus d’adhérence à l’avant qu’à l’arrière. Les roues avant, même pour les moteurs à propulsion, sont contrôlées par la direction du volant. Les pneus arrière ne font que suivre le mouvement. C’est pour cette raison qu’ils doivent être dans un meilleur état que les pneumatiques à l’avant afin d’améliorer le contrôle arrière. 

 

 

Dernière mise à jour: 18.09.20

 

Housses pour Voiture: Avis et Comparatif des Meilleurs Modèles

 

Les voitures ne sont jamais loin des poussières et des différentes saletés. Puisque la carrosserie de votre voiture est tout aussi importante que la mécanique intérieure de celle-ci, il est important d’investir dans une bonne housse de protection pour voiture pour prendre soin de celle-ci et pour rallonger sa durée de vie. Toutefois, trouver le bon modèle de bâche pour voiture n’est pas toujours évident au vu du nombre de modèles disponibles sur le marché et des critères à prendre en compte pour ne pas se tromper dans le choix. Dans cet article, vous ferez un tour d’horizon des critères à ne pas négliger pour faire le bon choix et des meilleurs produits disponibles sur le marché, comme l’APA 16171, une housse en néoprène, anti-moisissure et très respirante et le Peraline 1570, une housse de protection en velours anti-rayure et avec une fixation élastique.

 

 

Tableau comparatif

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

 

Guide d’achat – Comment choisir une bonne housse pour voiture ?

 

Disposer d’un bon guide d’achat pour les meilleures housses pour voiture s’avère être indispensable pour ne pas faire un choix à l’aveuglette lors de l’achat et pour ne pas investir dans un produit de mauvaise qualité. Vous y trouverez des conseils sur le modèle à choisir selon l’usage que vous voulez en faire et le prix des modèles disponibles sur le marché.

 

 

 

Le modèle

Les modèles de housses de protection pour voiture disponibles sur le marché ont différents matériaux de construction qui confèrent une certaine qualité à chaque type de housse. Vous trouverez ainsi des modèles en PVC, en nylon ou en moltex. Toutefois, peu importe le matériau que vous choisissez, si vous voulez savoir comment acheter une housse voiture d’un meilleur rapport qualité/prix, l’important est que votre housse dispose des fonctionnalités dont vous avez besoin pour bien protéger votre voiture de la poussière et des autres saletés.

Le mieux est de privilégier les matières respirantes qui évacuent parfaitement l’humidité et protège ainsi votre véhicule des risques de rouilles et de corrosions. En outre, si votre voiture est stationnée à l’extérieur, le mieux est de choisir une housse imperméable. Pour garantir la fixation et le bon maintien de votre housse, il convient de choisir un modèle avec un élastique de serrage.

Ce genre de fixation évite également les frottements sur votre voiture. Enfin, pour préserver au mieux la carrosserie de votre voiture et lui éviter les rayures et griffures, il vaut mieux tabler sur une housse de protection dont l’intérieur est doux.

 

L’usage que vous allez faire de la housse

Avant de vous lancer dans un quelconque achat dans les endroits où acheter une nouvelle housse pour voiture, il vous faut déterminer à quel usage destinez-vous votre housse. Ici, l’endroit où sera stationnée votre voiture joue un grand rôle. Ainsi, si votre voiture est garée dans un garage ou un parking collectif, bref un endroit fermé, le mieux est de tabler sur un modèle anti-poussière et anti salissure et qui ne risque pas d’entacher la qualité de la peinture de votre voiture.

Par contre, si votre voiture est stationnée en plein air, privilégiez la solidité pour que la housse puisse bien résister aux rayons UV et aux différentes intempéries. Dans ce cas, il vaut mieux également que celle-ci puisse la protéger des éventuels chocs extérieurs.

Le prix de la housse

Le coût d’une housse de protection pour voiture varie en fonction de la taille et du modèle choisi. Toutefois, les modèles d’entrée de gamme ont un prix variant de 30 € à 40 €. Les modèles de plus grande taille, comme ceux destinés aux SUV et qui peuvent avoir une plus haute qualité coûtent environ dans les 100 €. Dans tous les cas, le mieux est de consulter un comparateur de prix pour avoir une idée des modèles disponibles ainsi que des prix de ces derniers.

Dans tous les cas, votre choix dépendra en grande partie de l’usage que vous prévoyez pour votre housse voiture, de la qualité que vous recherchez ainsi que du budget que vous comptez allouer à votre achat.

 

Les 5 Meilleures Housses de Voiture (Avis & Tests) de 2020

 

Avec les critères de choix spécifiés dans le guide d’achat précédent, vous êtes maintenant en mesure de savoir comment choisir les meilleures housses de voiture de 2020. Toutefois, si vous n’avez pas le temps de chercher, nous vous proposons une sélection de 5 produits de meilleure qualité.

 

1. APA Eufab Housse de protection intégrale contre la grêle

 

Une housse de voiture se doit de garder intact l’état de la voiture qu’elle protège. Parmi les modèles destinés à un usage extérieur, l’APA 16171 peut être considéré comme la meilleure housse de voiture. En effet, très résistant, ce modèle est fabriqué avec du néoprène de haute qualité avec une bonne épaisseur de 4 mm. La housse peut ainsi protéger votre voiture de l’humidité et de toutes sortes d’intempéries qui peuvent porter préjudice à son état.

Celle-ci est d’ailleurs très respirante et ne laisse aucune humidité s’infiltrer. Elle est aussi anti-moisissure. En outre, la housse de protection pour voiture extérieure APA 16171 résiste également aux rayons UV et à la chaleur et ne risque pas ainsi d’abîmer la peinture de votre voiture. Par ailleurs, doté d’une couche anti-rayure, ce modèle protège efficacement le vernis et la peinture de votre véhicule des coups de grêles ainsi que des autres impacts.

Avec une dimension de 480 x 177 x 119cm et munie d’une fixation en élastique, le produit enveloppe bien votre voiture dans son intégralité et ne laisse aucune partie sans protection. Enfin, la couleur gris bleu avec un contour orange de la housse évoque la sobriété du modèle.

Certains utilisateurs considèrent APA la meilleure marque de housses de voiture, grâce à la conception de qualité de ses produits. Ce modèle peut donc vous convenir si vous cherchez un produit fait avec des matériaux fiables qui assurent la sécurité de votre voiture.

 

Les pour

Qualité : Ce dispositif est conçu pour garantir une protection optimale de votre véhicule contre les éléments qui peuvent l’endommager. Le néoprène est le matériau principal utilisé dans la fabrication de cette enveloppe. Il garantit une grande résistance pour renforcer la durabilité du produit.

Design : La housse est suffisamment large pour couvrir entièrement votre voiture. La fixation en élastique simplifie l’usage. Tout cela pour que votre automobile soit à l’abri de tout.

 

Les contre

Durabilité limitée: Suite à un test, des utilisateurs ont constaté que ce matériel se fragilisait avec le temps et qu’il finissait par se déchirer. Ils ont obligés de faire des coutures d’arrêt pour limiter les dégâts.

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

 

2. Peraline Housse De Protection Luxe En Velour

 

S’utilisant à divers endroits pour protéger les voitures, les housses de protection sont indispensables à l’intérieur comme à l’extérieur. Dans la gamme des housses de voiture destinées à un usage intérieur, le modèle Peraline 1570 brille par sa doublure d’une grande douceur et qui lui confère une propriété anti-rayure. Cette housse protège ainsi la peinture et le vernis de votre voiture des éventuelles rayures causées par un agent extérieur.

D’une dimension de 406 x 165 x 119 cm, cette housse de protection convient aux petites voitures. Son tissu extensible ainsi que sa fixation en élastique permettent à ce modèle d’être maintenu en place et de couvrir en entier votre voiture sans laisser une partie non protégée. Par ailleurs, doté d’un système de haute protection contre la poussière et les autres salissures, le modèle Peraline 1570 est efficace pour préserver l’état de votre véhicule.

N’étant pas imperméable, l’usage de cette housse de protection est exclusivement réservé pour l’intérieur. Vous pouvez ainsi l’utiliser pour couvrir votre voiture qui reste dans votre garage ou dans un parking public. La couleur noire de la housse est à la fois sobre et discrète.

En choisissant cet article, vous n’aurez plus aucun mal à définir où acheter la meilleure housse voiture. Il s’agit d’un modèle fabriqué avec un textile souple. Par conséquent, il s’étend très facilement pour couvrir entièrement votre véhicule.

 

Les pour

Efficace: Cette housse est adaptée pour un usage interne qui fait bien son travail. Elle est dotée d’une doublure qui renforce la protection de la voiture contre les rayures qui pourraient se produire.

Fonctionnelle : Cet article est destiné aux véhicules de petite taille. Il reste bien en place grâce à son système de fixation avec élastique. Il offre une meilleure défense contre les souillures diverses afin que votre automobile soit toujours à l’abri.

 

Les contre

Mise en place complexe: Quelques-uns des utilisateurs ont eu beaucoup de mal à installer la housse. Ils ignoraient qu’il y avait un sens à respecter pour réussir correctement cette opération.

Acheter sur Amazon: Prix- (€69.99)

 

 

 

3. Audew Bâche Auto Housse de Protection Couverture Etanche

 

Si vous vous demandez quelle est la meilleure housse de voiture du marché, vous pouvez penser au modèle  AUDEW ab5a9Th4K.  Ce modèle peut être utilisé à l’intérieur d’un garage comme dans la rue en plein air. Conçu avec du polyester 190T, ce produit respire la solidité et la durabilité. Son matériau à haute densité empêche la poussière de s’incruster sur votre voiture.

Parfaitement imperméable, la housse AUDEW ab5a9Th4K empêche la pluie de s’infiltrer à l’intérieur en été et la neige de l’atteindre en hiver. Vous pouvez ainsi trouver votre voiture propre et étincelante une fois la bâche enlevée. Doté d’une haute flexibilité, ce modèle protège votre voiture de toute forme d’impacts et des rayures que peuvent causer les objets extérieurs. L’intérieur de la housse est doux et les coutures de la bâche ne risquent pas d’enrayer la carrosserie.

La belle couleur argentée de ce modèle de housse n’ajoute pas seulement à son élégance, mais lui permet également de protéger efficacement votre bien des rayonnements UV. Ce qui contribue fortement à la durabilité de votre voiture puisque la peinture et le tableau de bord de celle-ci ne risquent pas d’être endommagés et de vieillir rapidement.

Afin de faire un bon investissement lors de l’achat de ce genre de produit, il est essentiel de définir quelle housse de  voiture choisir. Ce modèle est notamment imperméable et protège votre véhicule en toutes saisons.

 

Les pour

Qualité : La conception de ce modèle lui permet de s’adapter aux usages internes et externes. En effet, il est fabriqué avec du polyester qui assure sa robustesse. C’est un matériel qui peut durer dans le temps.

Étanche : En adoptant de cet article, vous allez mieux protéger votre voiture contre la pluie et la neige. Elle sera aussi à l’abri des risques de rayures et de souillures.

Protection renforcée: Le dispositif est également capable de bloquer les rayons UV pour que l’automobile reste toujours en bon état.

 

Les contre

Imperméabilité douteuse: Contrairement à ce qui est annoncé, certains usagers ont constaté que cette housse laissait passer l’eau et les saletés.

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

 

4. MATCC Bâche Auto Housse de Protection Couverture Etanche Soleil

 

Sur un site de comparatif, vous pouvez trouver différents modèles de bâche de protection pour voiture. Parmi ces modèles figure le MATCC. Fabriquée avec du nylon et munie d’un revêtement en PVC et d’un tissu taffetas Silvering, cette housse protège efficacement votre voiture des intempéries : pluie, grêle, neige, etc.

En outre, la qualité de ses matériaux de fabrication lui permet de réfléchir jusqu’à 90% de rayons UV et de prolonger ainsi la durée de vie de votre voiture. Ces matériaux de haute densité rendent également la bâche totalement imperméable et offrent une protection efficace contre la chaleur et le froid. Avec une taille standard de 485 x 190 x 185 cm, cette housse est adaptée à la plupart des voitures SUV.

Muni de deux bandes élastiques, ce modèle se fixe parfaitement au corps de votre voiture. En outre, il est doté de 4 cordes qui s’attachent aux roues et une corde solide qui sert de coupe-vent et empêche la housse de s’envoler avec le vent. En utilisant ce produit, vous pouvez être assuré de bien protéger votre voiture sur tous les côtés. En plus, une fois enlevée, cette bâche est facile à plier et à ranger.

Les personnes qui cherchent la housse la plus performante dans ce classement, seront satisfaites de cet article qui est adapté à la majorité des voitures SUV. Il intègre aussi des accessoires qui sont nécessaires pour garantir une meilleure fixation.

 

Les pour

Qualité : Le concepteur a associé plusieurs matériaux, à savoir le nylon, le PVC ainsi qu’un tissu spécial pour la fabrication de cet article. Cette technique offre une protection renforcée contre les intempéries et les saletés.

Complète : Le dispositif est muni des bandes élastiques et des cordes pour assurer une bonne tenue à la voiture. Par conséquent, cette housse reste bien en place.

Pratique : L’installation de cette housse est largement simplifiée pour que vous puissiez la faire tout seul. Elle se plie aisément et se range sans beaucoup de contraintes.

 

Les contre

Aucune protection: Certains clients ont l’habitude de comparer leur acquisition à d’autres modèles. Selon leur constatation, ce produit n’est pas vraiment étanche. En plus, les attaches se décousent très facilement.

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

 

5. Vktech Bâche Voiture Couverture Etanche Anti-UV Universelle 

 

Que vous soyez à la recherche d’un modèle de housse de voiture haut de gamme ou à prix pas cher, les différents magasins et les sites spécialisés dans la vente de tel matériel peuvent répondre à vos besoins. Parmi les produits qui peuvent vous satisfaire figure le modèle Vktech. D’une dimension totale de 470 x 180 x 150 cm, cette housse est adaptée pour couvrir différents types de voitures, tels que les Mazda 6, les Audi A4, les Corolla et les Benz C-Class.

Avec un design très sobre, elle assure efficacement la protection de votre voiture contre tout ce qui peut la nuire : eau de pluie, poussière, rayons UV, etc. En effet, parfaitement imperméable, cette housse étanche ne laisse filtrer aucune humidité qui peut fragiliser la carrosserie de votre véhicule.

En outre, munie d’un système de protection contre les rayons UV, l’utilisation de cette housse garantit la durabilité de la peinture de votre voiture et protège cette dernière des polluants de l’environnement. Enfin, d’un poids de 649 g, le modèle se monte facilement. Par ailleurs, il se plie également aisément une fois utilisée et se range dans un coin du garage.

Cet article peut répondre à vos attentes si vous cherchez un modèle moins cher, mais performant. Il s’agit d’une housse de grande qualité. Elle ne laisse pas passer les facteurs qui pourraient endommager votre automobile.

 

Les pour

Fonctionnelle : Les dimensions de ce produit ont été bien pensées pour correspondre aux besoins d’utilisation. En effet, il est adapté pour différents types de voiture.

Protection optimale: Ce produit bloque tous les éléments pouvant porter préjudice à votre véhicule. C’est le cas des saletés, de l’eau, des UV et beaucoup d’autres.

Pratique: Ce modèle est plus léger par rapport aux autres offres sur le marché. Ceci dit, il se manipule facilement et se range rapidement et simplement.

 

Les contre

Délicat : Les utilisateurs ont émis des avis négatifs concernant la qualité de ce produit qui n’a pas duré plus d’une année. Il se déchire sans raison et laisse entrer l’eau de pluie.

Acheter sur Amazon: Prix- (€27.99)

 

 

 

Comment utiliser une housse de voiture ?

 

Que ce soit dans un garage ou sur un parking extérieur, votre voiture aura toujours besoin d’être protégée des agressions quotidiennes, surtout lorsqu’elle ne sort pas très souvent. Aussi, la housse de protection pour voiture est l’élément incontournable pour vous. Mais souvent elle est difficile à installer, alors ci-après quelques astuces pour vous aider à l’employer.

 

 

Prenez conscience des avantages de l’équipement

La protection de votre voiture fait partie des entretiens à faire pour garantir son bon état. Ainsi, la housse préservera votre véhicule des éléments tels que la poussière, la condensation ou même les bosses causés par vos animaux domestiques. Elle contribue également à éviter toutes sortes d’éraflures venant des parkings en commun. Elle va aussi protéger votre voiture garée à l’extérieur des rayonnements, des temps pluvieux ou nuageux qui peuvent endommager la peinture.

 

Étalez votre housse

Avez-vous remarqué qu’installer sa housse de protection demande beaucoup d’effort ? C’est vrai, si vous n’avez pas la bonne méthode. D’abord, dépliez votre housse au-dessus de votre voiture. Vérifiez bien le sens de l’emplacement : à l’avant ou à l’arrière. Ensuite, assurez-vous bien d’introduire les rétroviseurs dans les poches, si bien évidemment votre housse comporte des poches rétroviseurs. Allez à l’avant et recroquevillez-vous en tirant vers l’avant la housse sans pour autant exercer une forte pression, puis bloquez-la sous le parechoc avant. Refaites la même action pour l’arrière. Et pour finir, ajustez-la de part et d’autre.

 

Faites attention à votre housse de protection

Lorsque vous utilisez pour la première fois une housse, ne la tirez pas trop fort, sinon elle risque de se déchirer et de ne plus servir qu’à cacher le désordre dans votre garage. C’est pourquoi il est préférable de s’y mettre à deux. Si elle est non ajustée, assurez-vous bien qu’elle enveloppe intégralement votre voiture pour éviter que le vent s’immisce à l’intérieur. Si vous avez une housse imperméable, placez tout d’abord une simple housse avant de poser la housse imperméable en dessus, celle-ci est étanche, mais favorise la condensation.

 

Faites attention aux consignes de sécurité

Afin d’assurer votre sécurité, comprenez bien que la housse de protection, comme indiqué par son nom, est un fin tissu qui protège une voiture non une bâche, elle ne peut accomplir le rôle de toile qui servira à préserver des marchandises ni de couvercle des matériaux lors d’un transport. Si vous avez une housse anti-grêle ou du même type, ne l’utilisez pas pendant longtemps, car en cas de changement de saison, la matière de la housse peut se détruire suite à l’altération des températures. Et, comme vous le savez très probablement, la housse n’est pas un jouet, empêchez donc vos enfants de s’en emparer.

 

 

Gardez toujours la propreté

La housse est un tissu qui a besoin d’être nettoyé, alors pour l’entretenir n’oubliez pas d’effectuer un lavage mensuel soit avec un lave-linge pour celles qui peuvent se le permettre soit à la main. Si vous voulez la conserver durablement, après l’avoir retirée de votre véhicule, rangez-la bien dans un sac propre et gardez-la dans un endroit sec à l’abri de la chaleur et de l’humidité.  

 

 

 

Dernière mise à jour: 18.09.20

 

Les pneus utilisés sur votre voiture changent au gré des saisons. Une bonne méthode de conservation vous assure de leur santé optimale au moment où vous allez les remonter. Dans le cas contraire, ils peuvent se retrouver en mauvais état, et vous risquez de ne plus pouvoir vous en servir.

 

Définissez le type de pneu à ranger

Lorsque la température tombe en dessous de sept degrés Celsius, le moment sonne pour déchausser votre voiture de ses pneus été et de lui installer ceux qui sont adaptés à l’hiver. En attendant la prochaine saison et leur réutilisation, les pneus enlevés vont profiter d’une période de pause. Toutefois, cet entreposage nécessite des conditions importantes pour garder toute leur efficacité et leur performance. Au moment où vous allez les installer sur votre auto pour reprendre du service, ils doivent assurer de toujours disposer de leur pleine capacité. 

Pour permettre cette possibilité, vous devez alors vous plier à certaines règles de base pour la conservation, au risque de tomber sur une mauvaise surprise lorsque la remise en place s’annonce. Qu’il s’agisse de pneus d’hiver ou d’été, le principe reste le même, même si le type de pneu varie en fonction de la période de repos. Dans tous les cas, deux options de présentation du pneu vous permettront de décider de la bonne méthode à adopter. Le premier concerne le pneu avec jante. Cette configuration signifie que lorsque la saison a changé, vous avez décidé de déposer la roue en entier, autrement dit le pneu avec sa jante. 

Vous disposez en effet de jantes dédiées pour les pneus été et ceux d’hiver, et lorsque vient l’heure de la permutation, il vous suffit d’effectuer l’échange. De la manière de stocker les pneus démontés dépendra ensuite le bon état de ces derniers le jour de la reprise. La seconde option concerne la version des faits où vous ne disposez que du même jeu de jantes pour les pneus été et les pneus hiver. Vous devez alors vous rendre dans un garage ou un atelier de vulcanisation pour effectuer l’échange. Celle-ci consiste à retirer les pneus été de leurs jantes et à y placer leurs homologues d’hiver. Vous devrez alors ranger les pneus seuls ainsi obtenus de manière correcte, pour leur permettre de garder leurs performances et leur état de manière optimale.

 

 

Appliquez la bonne méthode de conservation

Avec ou sans jantes, le premier geste consiste à effectuer un nettoyage en profondeur de cet équipement essentiel de votre voiture. Lavez la roue à grande eau, ainsi que l’intérieur du pneu s’il ne dispose pas de jante. La propreté lui confère déjà une première protection, car la saleté accumulée et conservée par le pneu peut altérer l’état de la gomme. Veillez ensuite à bien les sécher. Repérez-les de manière à ce que vous puissiez effectuer une permutation sur les essieux au prochain remontage (les roues avant seront placées à l’arrière et vice-versa, pour un bon équilibre au niveau de l’usure). Choisissez alors la manière spécifique de stockage, selon qu’il s’agisse d’une roue entière ou d’un pneu seul. Dans le premier cas, vous pouvez vous tourner vers deux possibilités de rangement. D’une part, vous pouvez opter pour la méthode de conservation par suspension. La jante permet en effet de passer une corde puissante ou une chaîne pour suspendre la roue. Le pneu restera en position libre et ne subira pas l’effet de son propre poids, grâce à la rigidité de la jante. 

Veillez à ce qu’aucun contact avec ses flancs ou sa bande de roulement ne se produise avec des éléments tiers. Le pneu conservera ainsi toutes ses capacités au moment de la réinstallation. D’autre part, vous pouvez décider de la méthode d’empilage pour ranger vos roues. L’avantage de ce système se définit par le fait que les pneus au bas de la pile n’auront pas à supporter le poids de ceux qui sont au-dessus, grâce à la présence des jantes qui se chargeront de cette tâche. La bande de roulement en particulier sera épargnée de tout risque d’affaissement ou de déformation. 

En passant, si vous avez l’intention de laisser une voiture immobile pendant un certain temps, si vous ne voulez pas enlever les roues, mettez votre véhicule sur cales, de façon à ce que les pneus flottent. Ils pourront ainsi conserver leur courbe normale, sans risquer de se déformer à force de supporter le poids de la voiture sans bouger. Pour le cas du pneu seul, le meilleur moyen de les conserver durablement consiste à les stocker à la verticale. Vous pouvez vous procurer un petit établi comme ceux dont se servent les vendeurs professionnels pour exposer les différents modèles. Autrement, vous pouvez tout simplement les poser à terre. Veillez cependant à tourner périodiquement la surface de contact, pour éviter une usure ou une déformation prématurée de cette partie supportant tout le poids du pneu.

 

 

Choisissez un lieu de stockage adéquat

La condition impérative consiste à ranger vos pneus en intérieur, dans un endroit sec et à l’abri d’une chaleur ou d’un froid intense. La qualité de l’enveloppe risque en effet de se dégrader de manière importante si vos pneus restent à l’extérieur. Les rayons du soleil comme la basse température, l’humidité et la poussière constituent autant d’éléments pouvant dessécher le peu et le rendre inutilisable. Le meilleur endroit reste logiquement votre garage, surtout si vous disposez de suffisamment de place pour y mettre un rangement pour pneus. 

Prenez seulement garde de ne pas les placer trop près d’une source électrique à haute tension susceptible de relâcher de l’ozone, ou à côté de produits chimiques. Ces derniers peuvent en effet créer une réaction de corrosion au niveau de la gomme et rendre votre pneu inutilisable. Dans le cas où vous n’auriez aucun endroit qui s’y prête, il vous reste l’option de vous tourner vers les professionnels qui proposent ce service, et qui disposent de l’endroit et des équipements nécessaires en conséquence. Si vous devez acheter de nouveaux pneus pour votre voiture, vous trouverez ici une sélection des meilleurs produits à cette fin.

 

 

Dernière mise à jour: 18.09.20

 

La délivrance du permis de conduire atteste que vous avez passé les épreuves nécessaires pour la conduite d’un véhicule. Mais l’hiver vous mettra à chaque fois devant de nouveaux défis, prévisibles ou pas. Pour réussir à vous en sortir, de nombreuses préparations sont requises, autant pour vous que votre voiture.

 

Les préparations essentielles avant de prendre la route

Que ce soit pour un déplacement spécial (départ en vacances d’hiver ou mission dans une autre région) ou une routine pour rejoindre votre poste de travail, conduire en hiver nécessite un minimum de préparation. La première vous concerne personnellement, en tant que conducteur, et donc premier responsable de votre sécurité. Vous devez vous sentir moralement prêt et capable de conduire, et physiquement apte. Si vous manquez de sommeil, si vous n’êtes pas en bonne santé ou si vous ressentez une quelconque anomalie physique, la sagesse recommande de différer votre départ et d’attendre que vous retrouviez une meilleure condition physique. Au pire, si vous ne pouvez annuler le déplacement, confiez la conduite à une autre personne plus valide, ne serait-ce que dans un premier temps, en attendant que vous récupériez.

Ensuite, vous devez porter une attention particulière à l’état de votre voiture. En saison hivernale, le bon sens recommande naturellement d’installer des pneus d’hiver. Assurez-vous que votre voiture en est bien chaussée. Outre les roues, vérifiez l’équipement électrique. La batterie notamment constitue un élément sensible au froid, si elle est en mauvais état, elle risque de vous jouer de mauvaises surprises dans les prochains jours. Contrôlez également tout l’équipement électrique de votre véhicule : les feux de croisement et de brouillard, les feux de détresse, les balais essuie-glace, bref tout ce qui vous aidera pour une bonne visibilité, et pour être bien visible. Le chauffage à l’intérieur de l’habitacle doit également fonctionner normalement, pour éviter la formation de buée sur le pare-brise. Et puis, ce sera toujours agréable de voyager à la bonne température alors qu’il fait froid dehors.

Enfin, toujours dans cette phase de préparation, une liste d’équipements supplémentaire doit figurer impérativement dans vos bagages. Une lampe torche vous aidera à vous signaler en cas de panne, et à chercher votre chemin jusqu’au prochain poste de secours, en attendant de trouver un autre automobiliste qui pourra vous y emmener. Des chaînes à neige pourront également vous tirer d’affaire dans les zones à risque. En effet, même si vous avez installé les meilleurs pneus d’hiver sur votre voiture, les caprices de cette saison restent imprévisibles et l’épaisseur de neige ou de verglas peut compliquer un passage de manière inattendue. Entraînez-vous à les mettre en place, de manière à ne pas perdre trop de temps sous le froid pour les installer au besoin. Des gilets de signalisation aux couleurs claires avec des bandes réfléchissantes permettront de vous repérer d’assez loin, si vous devez sortir de votre véhicule, alors que les conditions de visibilité ne sont pas favorables. Enfin, vérifiez votre extincteur et votre trousse de premiers secours. Du fait de l’hiver, les accidents peuvent toujours arriver, et il vaut mieux disposer du minimum en cas d’urgence.

 

 

Les gestes responsables en cours de conduite

Lorsque vous prenez la route, veillez à rester informé des conditions climatiques en cours, pour ne pas vous laisser surprendre par les caprices du temps. Écoutez régulièrement les bulletins météorologiques, vous serez bien content d’apprendre que vous avez bien fait de choisir un trajet plutôt qu’un autre, celui que vous vouliez emprunter en premier étant désormais bloqué par une chute de neige. Respectez attentivement les distances de sécurité requise, pour vous permettre de freiner tranquillement lorsqu’il le faut. La visibilité peut être difficile, voire nulle en hiver à cause des intempéries. Utilisez vos feux de brouillard pour bien voir et pour être bien vu et éviter les accidents. Maintenez l’allure normale imposée par la circulation en cours, même si vous êtes pressé. 

Les dépassements et les vitesses excessives restent les principales causes de carambolage. La neige ou le verglas nécessitent en effet une expérience de conduite d’un niveau supérieur, car elles rendent la chaussée glissante. Votre voiture devient alors plus difficile à contrôler à haute vitesse, et les distances de freinage deviennent plus longues, avec des risques d’aquaplaning. Abstenez-vous de dépasser, et laissez la priorité aux chasse-neige, vous n’en serez que bénéficiaire. À la vue d’un panneau B26, n’attendez pas une situation compliquée avant de vous décider à mettre vos chaînes à neige en place. Maintenez ensuite une allure régulière ne dépassant pas 50 km/h, pour ne pas les endommager. 

Arrêtez-vous de temps en temps pour prendre un peu de repos, pour vous et votre voiture, car la conduite dans la neige est éprouvante. Et si vous vous sentez dépassé par les évènements au cœur d’une bourrasque ou d’une importante chute de neige, rangez-vous sur le côté et laissez fonctionner vos feux de détresse, en attendant que le mauvais temps passe. Vous en profiterez pour récupérer, pareil pour votre véhicule. Et avant de reprendre la route, vérifier que vos chaînes sont toujours bien en place et tendues comme il se doit.

 

 

Cas particulier des arrêts involontaires

Malgré toutes les précautions, une panne peut arriver sans prévenir. Si le véhicule peut quand même être déplacé, vous devez le pousser sur le bas-côté, de manière à ne pas gêner la fluidité de la circulation. Enfilez votre gilet de sécurité pour que les automobilistes vous voient sortir de votre voiture et vous déplacer dehors. Si les conditions de déplacement de votre véhicule sont plutôt difficiles, n’hésitez pas à solliciter l’aide des autres usagers. Dans un mouvement solidaire et responsable, il est toujours préférable de perdre une demi-heure en aidant une personne dans le besoin et de pouvoir continuer sa route, que de se retrouver bloqué toute la nuit. Une fois dégagé de la voie, placez votre triangle de signalisation à 30m derrière votre véhicule, et appelez les secours ou les dépanneurs. Laissez vos feux de détresse en marche, pour signaler votre présence et faciliter votre repérage. 

 

 

Dernière mise à jour: 18.09.20

 

Le passage de l’hiver entraîne logiquement l’adoption du comportement adéquat, en matière de sécurité routière. L’installation d’accessoires spécifiques sur votre voiture devient systématique, dans la recherche du meilleur moyen de passer la saison sans problème. Un pneu neige peut-il vous dispenser d’utiliser la chaîne, ou celle-ci doit-elle venir en complément ?

 

Pneu d’hiver et chaîne : caractéristiques et utilisations spécifiques.

Le passage à l’heure d’hiver sonne le moment de passer à l’installation des équipements adaptés sur votre voiture. Le mercure est descendu à moins de sept degrés Celsius, le prétexte ne tient plus pour garder les pneus été. Surtout si vous êtes riverain des zones montagnardes ou des voies réputées délicates, vous ne pouvez pas prendre le risque de ne pas vous équiper en conséquence. Mais même dans le cas contraire, si vous êtes un habitant des plaines, vous ne devez pas faire l’impasse sur ces accessoires prévus pour votre sécurité. Si les riverains s’en servent, il y a une raison. Conçu suivant une technologie novatrice, le pneu d’hiver ne partage que la forme avec son homologue d’été. En ce qui concerne les autres caractéristiques, tout diffère. 

Tout d‘abord, le pneu d’hiver est fabriqué avec une gomme plus souple, capable de mieux résister à la basse température. Un pneu été, plus rigide, risquerait facilement d’éclater en conséquence du froid intense opposé à la chaleur de frottement durant son utilisation. La souplesse du pneu d’hiver lui fournit le taux de rigidité adapté pour une conduite normale en période de grand froid. En outre, les sculptures des flancs et des bandes de roulement lui confèrent une meilleure adhérence. Il se prête donc mieux pour les routes froides et humides, mais aussi enneigées et verglacées. Ainsi chaussée, votre voiture n’ira pas se promener à droite et à gauche, vous la contrôlerez plus aisément comme sur un terrain normal en saison chaude. 

Néanmoins, ne vous prenez pas pour un pilote de rallye sur glace ou sur neige, sauf si vous en êtes un. Et quand bien même vous le serez, un professionnel n’est pas à l’abri d’un accident. En bref, même avec vos pneus d’hiver, la conduite responsable reste toujours de mise. L’homme représente la principale raison d’un accident ou d’une arrivée à bon port, tout le reste n’est qu’accessoire. Dans ce contexte, d’autres types de matériels peuvent être requis lors du changement de saison. La chaîne à neige figure parmi les essentiels. Cet équipement a fait ses preuves depuis de nombreuses années et la conception n’a pas beaucoup évolué depuis ses premiers essais. La manière de la mettre en place peut s’avérer compliquée pour les novices, mais après l’avoir effectué sur la première roue, le reste devient facile. Elle constitue un gage certain de sécurité et d’assurance en cas de passage dans une zone dangereuse. La chaîne procure un supplément d’adhérence et donc un dégagement plus facile de la roue motrice dans les parties de routes enfouies sous une épaisseur de neige conséquente. Si vous n’avez pas encore acheté votre équipement, vous avez ici une liste des meilleures offres en matière de pneu d’hiver et de chaînes.

 

 

La chaîne à neige : un équipement de réserve

Le pneu d’hiver reste pour le moment une option recommandée par le bon sens, même s’il n’est pas soumis à une obligation législative ou gouvernementale. La situation ne saurait tarder pour certaines zones, mais en attendant, la sagesse consiste à s’habituer à son usage. Il en va d’ailleurs de votre propre sécurité, mais surtout aussi de toutes les autres personnes qui prennent la même route que vous. Il en est de même pour la chaîne à neige. Sans être obligatoire, son usage résulte d’un bon sens logique qui vous indique de vous équiper de manière adéquate pour affronter un terrain délicat ou dont vous n’avez pas l’habitude en saison froide. Le pneu d’hiver restera fixé à votre voiture pendant toute la durée de la saison. 

La chaîne à neige, par contre, ne nécessite pas une fixation permanente. Elle vient uniquement en renfort dans les situations difficiles, là où même un pneu d’hiver risque de ne pas s’en sortir. Généralement fabriquée en métal, elle se décline aujourd’hui en d’autres matériaux comme le textile, et sous d’autres formes communément appelées des chaussettes. Quoi qu’il en soit, la classique chaîne en métal reste la plus intéressante et la plus efficace sur les terrains difficiles. Les autres limitent leur usage pour des conditions un peu plus simples, qu’un pneu d’hiver standard peut surmonter.

 

 

La chaîne à neige : quand devient-elle une obligation ?

Pour s’assurer de franchir un passage compliqué, le bon sens impose de s’équiper en conséquence. Vous pouvez vous convaincre de l’efficacité et de la suffisance des pneus d’hiver que vous avez installés, mais même les experts peuvent se trouver face à un imprévu de taille. Certaines règles communales ou départementales interviennent alors officiellement dès que les conditions le nécessitent. Ainsi, la présence d’un panneau « B26 » constitue une obligation de placer des chaînes à neige, même si vous êtes équipé de pneus d’hiver. L’accessoire doit être mis en place sur les roues motrices au moins, et y rester jusqu’à l’apparition d’un panneau « B44 », qui indique la fin de l’obligation. 

Sans cet équipement, les autorités peuvent vous empêcher d’accéder au passage indiqué. Si par chance vous avez pu passer le filtre, vous vous exposez à des risques qui vous incriminent, mais qui se répercutent également sur tous les autres usagers de la voie. En effet, si vous vous retrouvez immobilisé dans la neige faute de chaîne, vous avez peu de chances de pouvoir déplacer votre véhicule. Mais vous allez paralyser par la même occasion toute la circulation, et des centaines, voire des milliers de voitures peuvent se retrouver bloquées par votre faute. Pour éviter les ennuis aussi désagréables que coûteux, il suffit de suivre les règlementations. La présence d’une chaîne à neige peut faire la différence entre un passage réussi et un blocage que l’on aurait pu facilement éviter.

 

Dernière mise à jour: 18.09.20

 

La saison froide représente toujours une période difficile pour tout le monde. Il en va de même pour la batterie d’accumulateur de votre voiture. Cette source d’énergie ne fait en effet pas bon ménage avec le grand froid.  Vous devez prendre des précautions d’usage ci-après pour éviter les désagréments inopportuns.

 

Entretien et nettoyage réguliers de la batterie et de ses annexes

Une batterie devient récalcitrante avec l’usage. Malgré une durée de vie estimée à cinq ans, cette longévité peut sensiblement ou radicalement baisser. Les changements de température, le climat, l’atmosphère de stockage de votre voiture constituent autant d’éléments qui influencent la durée de vie de cette source d’énergie. Les ennuis ne surviennent généralement qu’au moment où l’on s’y attend le moins. Pour éviter les soucis de batterie en plein hiver, vous devez adopter des gestes de prévention assez basiques qui feront toute la différence dans les moments difficiles. Le pas essentiel consiste à procéder à un entretien régulier de votre batterie, durant les saisons clémentes. Prenez le temps, au moins une fois par mois, de contrôler le niveau de charge de votre batterie. Au besoin, remettez les liquides (électrolyte ou acide composé) à niveau en fonction du résultat donné par le témoin. Cette opération s’effectue généralement en garage pour les batteries traditionnelles.

Aujourd’hui heureusement, la plupart des batteries en vente sur le marché sont dites « sans entretien » et ne nécessitent plus ces tâches. Cependant, elles demandent quand même des vérifications très simples, que vous pouvez effectuer vous-même si vous disposez d’un multimètre. Il vous suffit de démarrer le moteur et de le laisser tourner. Branchez l’appareil sur les bornes de la batterie. S’il indique bien une tension de 14V au moins, cette dernière est toujours en pleine forme. Dans le cas contraire, vous devez procéder à quelques opérations de nettoyage. 

Le premier pas consiste à vérifier l’état des câbles et des cosses. Si ceux-ci sont nets et propres, alors aucune raison de s’alarmer, tout va bien. Dans le cas où ils sont sulfatés, c’est-à-dire qu’ils présentent comme une poudre blanche bleutée, vous devez procéder au nettoyage. Pour les câbles et les cosses, l’opération reste simple : trempez les cosses dans l’eau bien chaude additionnée d’un peu de bicarbonate de soude. Laissez agir une dizaine de minutes, sans laisser à l’eau le temps de refroidir totalement. Frottez ensuite les cosses avec du papier abrasif léger ou une brosse métallique, puis séchez avec un chiffon doux. La seconde étape concerne la batterie elle-même, vérifiez si elle ne suinte pas ou si son contenu fuit. Regardez ensuite les bornes, si elles sont saines ou sulfatées. Dans le second cas, procédez au nettoyage comme pour les câbles et les cosses. Lorsque tous les éléments entretenus sont bien secs, vous pouvez procéder au remontage. Après avoir bien serré les cosses sur les bornes, enduisez généreusement l’ensemble de vaseline ou de graisse minérale. Celle-ci empêchera un nouveau sulfatage rapide. Mais si le phénomène se reproduit, c’est que l’origine du mal se trouve ailleurs. Vous devrez alors prévoir de recharger régulièrement votre batterie, voire en changer.

 

 

Repérage des signes de faiblesse

L’entretien d’une batterie consiste également à anticiper et à détecter le mal avant qu’il ne survienne. Vous connaissez déjà le premier signe que nous avons vu plus haut : le sulfatage. Des bornes sulfatées peuvent s’expliquer par plusieurs raisons. La principale se situe au niveau de votre équipement électrique. Faites-le vérifier par un spécialiste, de l’alternateur aux fusibles, car un courant qui ne passe pas ou qui passe trop peut endommager et détruire votre batterie à la longue. Autre cause possible, la courroie-ventilateur n’est pas suffisamment tendue et le courant produit par l’alternateur se perd sans retourner à la batterie ; ne soyez alors pas étonné si un beau matin elle refuse d’entraîner votre démarreur. 

Elle peut aussi présenter des signes d’usure avancée, dans ce cas la meilleure solution consiste à la remplacer. Si la courroie est trop tendue par contre, vous prenez le risque de faire exploser votre batterie, une enveloppe qui suinte en est le symptôme. De nombreuses autres alertes doivent également vous interpeller pour déduire d’une batterie en mauvais état de fonctionnement, comme la faiblesse des feux de croisement ou de route au ralenti, et leur augmentation en intensité dès que vous accélérez. Si la batterie ne présente aucun signe extérieur de risque d’explosion, vous pouvez procéder à une recharge régulière, avec un appareil adapté à vos habitudes d’usage cependant, mais pas n’importe lequel. Vous pouvez prendre conseil auprès des magasins spécialisés en la matière. Ils se feront un plaisir de développer pour vous leur top chargeurs de batterie, pour vous permettre de choisir celui qui vous conviendra le mieux.

 

 

Conditions normales d’utilisation

Le dernier point pour assurer la longévité d’une batterie relève de quelques bonnes habitudes que vous pouvez facilement adopter. Pour commencer, ne sollicitez pas votre source d’énergie plus qu’elle ne peut le faire. Des démarrages laborieux successifs peuvent par exemple l’épuiser au bout de dix minutes. Ensuite, veillez autant que possible à laisser le moteur tourner pendant l’usage d’installations électriques, comme le réglage des vitres électriques, l’utilisation d’un compresseur pour gonfler les pneus et même l’usage des feux pour éclairer un endroit. N’abusez pas du chauffage non plus alors que le moteur est éteint. 

Pendant toutes ces opérations, la batterie seule assure le devoir de tout faire fonctionner, alors qu’elle ne reçoit pas en retour la charge nécessaire que lui fournit l’alternateur si le moteur est en marche. Il en est de même si vous disposez du cœur d’un bon samaritain pour aider une autre personne dans le besoin. En amorçant son démarrage avec votre propre batterie, si vous procédez à cette opération moteur éteint, vous avez plus de 75% de chance de vous retrouver dans la même situation que votre ami en détresse. Enfin, dans la mesure du possible, gardez la batterie dans une température ambiante suffisamment chaude, en couvrant votre capot d’une housse thermo-isolante par période de grand froid annoncé.

 

 

Dernière mise à jour: 18.09.20

 

Une crevaison peut survenir à n’importe quel moment. Le conducteur doit ainsi être préparé à cette éventualité et s’équiper en permanence d’une roue de secours. Des normes régissent ce type de pneu afin de garantir la sécurité sur la voirie. Ceux qui ne les respectent pas peuvent faire l’objet d’une amende.

 

Les équipements obligatoires à l’installation d’un pneu de secours

Un automobiliste doit avoir en sa possession quelques outils indispensables pour réaliser un changement de roue. Avoir un pneu de secours à sa disposition est indispensable dans ce cas. Autrement, il faudra prendre le risque de laisser sa voiture dans la nature en cas de crevaison.

Cependant, ce n’est pas le seul élément à avoir à sa disposition, car il faudra également un cric pour soulever la voiture afin d’en changer la roue. Ce type de matériel se décline sous deux types bien distincts sur le marché. D’un côté, vous avez le cric manuel qui est destiné aux petites voitures. De l’autre, il y a le cric hydraulique qui est le mieux adapté pour les voitures assez lourdes. Afin de desserrer les écrous de la jante, une clé de roue sera également nécessaire. Elle est en général équipée de quatre embouts dont deux sont utilisés pour les écrous de 17 et 19 mm.

Pour des mesures de sécurité supplémentaires lors d’un changement de roue, les automobilistes doivent également porter un gilet fluo surtout si l’opération doit s’effectuer en bordure de route. À part cela, il faut aussi placer un triangle doté d’un catadioptre pour signaler aux autres conducteurs que vous effectuez une intervention sur une voiture en panne. C’est une étape importante, car elle sert à avertir les autres automobilistes d’un éventuel danger. De cette manière, ils devront ralentir durant leurs passages afin d’éviter de vous heurter.

 

 

Les différents types de pneus de secours

Les voitures sont toujours équipées d’un pneu de secours au moment de leurs premières acquisitions. L’emplacement de ceux-ci varie selon le modèle du véhicule. Certains sont placés dans le coffre, d’autres sont mis à l’extérieur de la voiture et dans certains cas, ils sont rangés sous le coffre. Les pneus de secours sont également présentés sous deux types. D’un côté, vous avez la roue complète. Elle est identique à celle que vous devrez enlever en cas de crevaison. Étant donné que cette roue n’est pas souvent utilisée, il est préférable de ne pas rouler longtemps avec elle parce que sa pression n’est pas suffisante pour supporter le poids de la voiture. Sur le long terme, cela peut provoquer des accidents. Le mieux serait de l’utiliser pour vous rendre dans un atelier où vous pourrez réparer et remettre en place l’ancienne roue.

Il y a aussi la roue de dépannage appelée « galette ». Celle-ci n’a aucune ressemblance avec les pneus classiques, que ce soit au niveau de son design ou encore de sa qualité. Les galettes sont légères et minces. Cette caractéristique permet au conducteur de réaliser un changement rapide. Il faut noter que ces pneus ne sont pas adaptés aux longs trajets. Ils serviront juste de solution temporaire le temps que vous puissiez vous rendre dans un garage. L’utilisation de galette requiert de l’attention particulière étant donné que cette roue ne peut vous permettre de rouler au-delà de 80 km/h. En plus, sa taille ne garantit pas la stabilité de votre conduite. Par conséquent, il est impératif de rester vigilant lorsque vous conduisez avec une roue galette.

 

Comment installer son pneu de secours ?

Lorsque votre pneu a crevé, stationnez votre voiture au bord de la route pour ne pas gêner les autres conducteurs. Vous devrez aussi vous assurer que la surface est plane et solide pour une intervention efficace. Après cela, stabilisez la voiture en vous servant du frein à main. Une fois que c’est fait, vous pourrez entamer l’opération de levage de votre voiture à l’aide d’un cric. Assurez-vous que cet outil se place correctement sur le point d’appui en dessous du châssis pour que la voiture ne glisse pas dans ce cas.

Dès lors que la voiture est soulevée à la hauteur désirée, vous pouvez commencer à enlever la roue en desserrant les écrous sur la jante. Après cela, il ne vous restera plus qu’à la remplacer avec le pneu de secours.

Il faut noter que vous ne devez pas effectuer un changement de roue si votre cric n’est pas en parfait état. Cela peut provoquer un accident pour vous ainsi que pour votre voiture. En effet, s’il est usé, il peut lâcher à tout moment.

 

 

Les mesures de sécurité relatives aux pneus de secours

Les pneus de secours ne sont à utiliser qu’en cas de crevaison. Des conditions d’utilisation sont aussi à respecter pour éviter tout type d’accident.

Sachez que la qualité d’un pneu est assurée par sa marque de fabrique. De ce fait, même si les pneus contrefaits sont cédés à des prix très bas, évitez de les utiliser pour assurer votre sécurité ainsi que celle de votre voiture. Pensez également à vérifier l’état de votre pneu de secours avant son utilisation. Sachez qu’un pneu a une couche externe qui permet de définir son niveau d’usure. Si celle-ci a une hauteur inférieure à 1,6 mm, vous ne pourrez plus vous servir de votre roue de secours. Il aura atteint ses limites.

Avant d’utiliser votre voiture, veillez également à gonfler les pneus ainsi que celui qui sert en cas de souci. Il faut noter que la conduite devient moins précise lorsque l’un de vos pneus est sous-gonflé. À contrario, un pneu surgonflé n’amortira pas les impacts sur la direction lorsque vous percutez un obstacle tel qu’un caillou ou autres. De plus, il risque d’éclater à une température élevée.

La loi autorise les automobilistes à circuler même s’ils n’ont pas de roue de secours à leur disposition. En revanche, des règlements fondamentaux sont à respecter concernant l’utilisation d’un pneu de secours. La loi qui régit les voiries oblige ainsi les conducteurs à vérifier que les pneus d’une voiture mise en circulation sont de même marque et de même largeur. Mais également, ils doivent avoir les mêmes caractéristiques tant au niveau de la catégorie que pour leur capacité de charge.

 

 

Dernière mise à jour: 18.09.20

 

Les crics sont des outils mécaniques servant à surélever des objets lourds tels que les voitures en vue de contrôler des éléments sur ces dernières. Contrairement aux crics mécaniques, les modèles hydrauliques utilisent un système de fluide. Bien que celui-ci soit en milieu isolé, il est conseillé de le changer régulièrement.

 

Pourquoi vidanger un cric hydraulique ?

Les crics hydrauliques utilisent de l’huile à l’aide d’un mécanisme simple pour surélever des objets lourds en vous évitant de faire des efforts. Ils sont composés d’au moins 6 parties, mais disposent toujours de deux réservoirs et d’une pompe. Le principe physique qui régit leur fonctionnement est simple. Le liquide du premier réservoir est aspiré par la pompe vers le deuxième réservoir. Un clapet anti-retour l’empêche de revenir vers le premier réservoir dans ce cas. Le piston situé dans le deuxième réservoir est donc repoussé par la pression de l’huile. Une soupape de desserrage permet ensuite de libérer la pression et de faire redescendre le piston.

L’huile est idéale dans tout ce processus, car elle est incompressible. Ainsi, du moment que le cric est bien étanche, les objets soulevés restent en hauteur. Malgré tout, suivant le modèle, un cric hydraulique aura une charge limite à ne pas dépasser. Dans ce cas, vous devez respecter ces limites si vous ne souhaitez pas que votre appareil explose sous la pression.

Plusieurs raisons peuvent vous amener à remplacer l’huile de votre cric hydraulique. S’il est recommandé de l’effectuer au moins une fois par an, c’est que l’huile ne se conserve pas éternellement. En effet, ces lubrifiants sont souvent accompagnés d’additifs qui ont pour but d’améliorer la lubrification des parties mécanique du cric. Selon les conditions de conservation et autres facteurs, ces composants peuvent se dégrader et ronger l’acier de l’intérieur. De ce fait, pour éviter que votre cric ne lâche soudainement suite à une usure non visible, il est préférable de changer l’huile régulièrement.

Si votre cric ne soulève plus suffisamment haut, il est probable qu’il y ait une fuite de lubrifiant. Si c’est le cas, il faudra remplir de nouveau le réservoir d’huile pour qu’il puisse être opérationnel. Autrement, il est possible que le problème provienne des parties mécaniques de l’outil.

Par ailleurs, lorsque vous effectuez le remplacement de l’huile, veillez à respecter les consignes données par le constructeur. En ce sens, il ne faudra pas utiliser n’importe quel type d’huile au risque de réduire la qualité de votre matériel. Respectez également le volume maximal ou minimal de lubrifiant indiqué pour que le cric puisse soulever les mêmes charges qu’avant sa vidange.

 

 

L’étape de la vidange

Il est nécessaire de manipuler votre cric dans de bonnes conditions afin d’éviter que l’huile ne fuie. Si les fuites sont fréquentes, alors un remplissage devra également être effectué plus fréquemment. Respectez les limites de poids imposées et ne vous servez pas du cric comme unique support si vous travaillez sous un véhicule dans ce cas. Et bien qu’il soit le plus souvent utilisé par des professionnels opérant dans des garages, vous pouvez aussi vous en procurer pour un usage personnel. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de connaître les étapes de son entretien.

Si vous êtes un débutant en la matière, il vous est fortement recommandé de consulter le guide d’emploi du cric. Ceci vous évitera de faire des erreurs de manipulation surtout si vous avez besoin de démonter et de remonter l’appareil. De plus, selon les modèles, le procédé pourrait légèrement différer. Autrement, quelques étapes communes sont à entreprendre. Pour ce faire, commencez par nettoyer les diverses parties sur lesquelles la graisse s’est accumulée. Dans ce cas, utilisez un simple chiffon.

Ensuite, retirez le bouchon du réservoir avec un tournevis, nettoyez-le et rangez-le de côté pour ne pas le perdre. Ceci étant, identifiez ce bouchon avant de procéder à d’autres manipulations, car si vous vous trompez, les paramètres de votre cric pourraient changer. Cela entraînerait un non fonctionnement de l’appareil même après une vidange et une purge.

Par ailleurs, faites attention à ne pas faire entrer des impuretés lorsque vous retirez le bouchon. Vous devez aussi faire attention à utiliser l’huile recommandée pour votre cric hydraulique, disponible dans n’importe quel magasin d’équipements pour voiture. Et pour éviter les débordements, servez-vous d’un entonnoir lors du remplissage. Terminez en fermant le bouchon solidement pour empêcher tout risque de fuite.

 

 

Quelques réflexes à avoir

Au moment où vous effectuez la vidange de votre cric, de l’air peut s’infiltrer et empêcher l’appareil de fonctionner correctement. Il faudra donc évacuer cet air en effectuant une purge. Pour cela, faites tourner la vis de descente et pompez plusieurs fois. Ensuite, refermez cette même vis et faites monter le cric jusqu’à sa hauteur maximale. Recommencez à pomper plusieurs fois puis desserrez le bouchon de remplissage pour évacuer l’air. Faites à nouveau tourner la vis de descente et essayez de faire abaisser le cric jusqu’au bout. Servez-vous ensuite de ce dernier pour soulever une charge qu’il pouvait supporter auparavant. S’il n’y arrive plus aussi bien qu’avant c’est qu’il y a toujours de l’air dans le système. Refaites une purge autant de fois que nécessaire dans ce cas et jusqu’à ce que le résultat soit satisfaisant.

Si votre cric se met à s’abaisser anormalement lorsqu’il est mis sous pression, c’est qu’il y a une fuite quelque part. Avant de remplir le réservoir avec une nouvelle huile dans ce cas, il faudra d’abord chercher le point de fuite et le colmater si possible. Pour ce faire, sachez que les zones où les fuites sont fréquentes sont le bouchon de remplissage, la soupape de décharge, le bélier principal et celui de compression. La présence anormale d’huile sur ces parties est synonyme de fuite.

Une fois le problème réglé, vous pourrez commencer la vidange. Cette étape est nécessaire, peu importe la qualité de votre cric ou les manipulations que devez faire. Cependant, plus ce dernier est de mauvaise qualité, plus vous aurez besoin de faire cette opération fréquemment. Pour éviter ce désagrément, vous avez ici une liste des meilleures offres qui vous permettra de trouver le bon cric au bon prix.