Dernière mise à jour: 21.11.19

 

Certains parents ne veulent pas emmener leurs enfants en voyage de peur que ces derniers ne fassent de crises tout au long du trajet. En effet, force est de constater que bien qu’un voyage doit être un moment de relaxation, ce n’est pas toujours le cas avec les enfants. Toutefois, trouvez ici quelques techniques pour les tenir occupés et pour éviter que votre escapade ne tourne en catastrophe.

 

Bien se préparer pour le voyage

Avant de partir en voyage, vous devez préparer votre voiture. Il est impératif de procéder à un contrôle général pour vous assurer que votre véhicule tiendra la route dans ce cas. Une panne éventuelle peut être source d’énervement pour vos enfants et plus de stress pour vous. Pensez également à bien organiser l’intérieur de votre auto. Si vous avez des enfants de bas âge, les couches, le biberon et les autres outils nécessaires doivent être à portée de main. Cela vous évitera des cris et des pleurs inopportuns. Veillez également à ce que vos enfants soient assis confortablement.

Par ailleurs, les enfants, surtout les tout-petits, commencent à pleurer quand ils ont faim. Avoir des encas à grignoter lors du goûter sera donc important. En revanche, veillez à ce que cela n’entache pas les sièges de la voiture. À part cela, mettez à disposition des petites couvertures, des pulls ou d’autres effets personnels du même type. Il peut arriver que vos enfants aient plus chaud ou plus froid en cours de route.

En fonction de votre destination et de la durée du trajet, il est important de préparer psychologiquement vos enfants. Vous pouvez d’emblée leur dire doucement que la route sera longue ou que le voyage peut durer assez longtemps. De cette manière, vous éviterez les questionnements trop insistants et intempestifs.

 

 

Voyager pendant que les enfants dorment

Cette solution est proposée aux parents qui ont des enfants difficiles à distraire. En voyageant pendant que ceux-ci dorment, vous bénéficierez de quelques heures de répit durant tout le trajet. De plus, cela permettra à vos petits de se reposer lors du voyage.

Si le voyage dure plus de 6 h, vous devrez partir en soirée. À ce moment, si votre enfant a moins de 10 ans, laissez-le dans son pyjama. Cependant, voyager de nuit peut comporter des risques, surtout si vous n’y êtes pas habitué. Le mieux serait de laisser une personne habituée au voyage nocturne conduire la voiture.

Si votre voyage ne prend pas plus de 6 h de route, vous pouvez partir tôt le matin, vers 4 h par exemple. En portant vos enfants jusqu’à la voiture, veillez à ce qu’ils ne se réveillent pas. De cette manière, ils resteront endormis jusqu’au moment de la pause déjeuner. Vous pouvez également choisir de partir après le repas du midi. Bien que cette technique soit très pratique pour les enfants de bas âge, la plupart des enfants de plus de 10 ans n’arrivent plus à se rendormir en voiture à ce moment.

 

Jouer pendant le trajet

Pour occuper les enfants pendant le trajet, il est possible de les distraire avec des jouets. Si vous choisissez cette option, mieux vaut choisir des jouets assez grands tels que les peluches par exemple. De cette façon, même s’ils tombent, il vous sera facile de les récupérer dans la voiture.

Les enfants aiment bien jouer avec leurs parents, de ce fait il est préférable que vous participiez aussi à leurs jeux. Vous pouvez très bien inventer de petites histoires et improviser un mini théâtre avec les moyens du bord.

Afin de toujours capter l’attention de vos enfants, faites-les participer à diverses occupations. Une autre astuce que certains parents ont l’habitude d’appliquer est le jeu des devinettes. Cependant, vous devrez varier les jeux pour que cela ne devienne pas lassant.

Les plus grands pourront facilement être occupés par des consoles de jeux vidéo, un lecteur DVD voiture ou des applications à télécharger sur leurs Smartphones. En revanche, vous devrez leur imposer des limites pour éviter les maux de tête ou autres désagréments du même genre. Il est aussi possible de distraire un enfant avec des jouets auxquels ils tiennent beaucoup. Pour ce faire, cachez-les quelques semaines avant le départ. Une fois en trajet, donnez-les-lui.

 

Encourager les enfants à découvrir le monde durant le voyage

Arrivée à un certain âge, la curiosité d’un enfant devient plus intense. C’est un point positif sur lequel vous pourrez tirer avantage pour distraire votre enfant durant votre voyage. Vous pourrez lui faire admirer le paysage, lui apprendre les structures géographiques telles que les collines, les montagnes, les vallées, etc.

Les enfants de 10 ans pourront aussi être distraits par des livres. Cependant, choisissez-en qui ne contiennent pas de longs textes. Les bouquins imagés leur permettront surtout de développer leur imagination et de s’évader durant quelques instants. Vous pouvez également leur donner des magazines documentaires remplis d’images.

 

 

Distraire les enfants avec un écran ou de la musique

Tout le monde aime écouter de la musique pendant un voyage et cela vaut également pour vos enfants. Avant de partir, préparez une playlist des chansons préférées de vos enfants. Lorsqu’ils n’auront plus grand-chose à faire durant le trajet, vous pourrez les leur faire écouter. Vous pouvez dans ce cas les diffuser depuis votre autoradio. De cette manière, tout le monde pourra en profiter. Pensez malgré tout à varier la musique pour que cela ne soit pas trop répétitif, voire même ennuyant.

Par ailleurs, vous pouvez également placer dans la même playlist vos chansons préférées. Il est évident que vos enfants n’auront pas les mêmes goûts que vous en termes de musique. Toutefois, ce sera une occasion pour vous de les tenir au calme. Et si personne ne dort dans la voiture, vous pouvez pousser la chansonnette avec vos enfants.

À part la musique, les dessins animés pourront vous aider à calmer vos enfants. À partir de tablettes tactiles, vous pourrez les laisser apprécier des dessins animés. Dans la mesure du possible, optez pour des tablettes plutôt que d’utiliser l’écran installé dans votre voiture. En effet, sur de longs trajets, la lumière de ces écrans peut fatiguer les yeux du conducteur. Ils deviendront alors plus sensibles à la lumière. De plus, ce genre d’écran pourrait distraire le chauffeur.