Dernière mise à jour: 05.03.21

 

Le mystère se creuse autour de la récente livrée de la marque Ferrari depuis 2018 : Mission Winnow semble apparemment signifier bien plus qu’elle ne le prétend. Littéralement expliqué en terme simple par « gagner maintenant », ce projet ambitieux sème le doute dans l’esprit de plusieurs personnes, et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle, nous essayons de creuser plus loin dans cet article.

 

Coup de publicité

Où est passé le Marlboro ? Si avant, l’on avait l’habitude de percevoir cette marque du géant de tabac Philip Morris, les changements n’ont pas manqué de surprendre. Acquérant les carrosseries des monoplaces en course, l’appellation s’est transformée en « Scuderia Ferrari Mission Winnow ». Faisant du bruit sur son site, le slogan en dit long : « Notre mission est de conduire vers un futur meilleur. Rejoignez-nous ». 

Projet en cours ? Nouveautés ? Mais de quoi s’agit-il ? Pour l’impact, c’est bien placé étant donné le flou qui entoure cette initiative. Personne à ce jour ne peut affirmer avec clarté les véritables intentions de cette fameuse figure. Ne se limitant pas à un seul plan, on l’a trouvée également sur les carrosseries de Ducati et même sur les combinaisons de pilote. Englober dans un objectif de « a better tomorrow », ce nouvel emblème cacherait-il un stratagème ?

 

Livrée arriérée ou du pipeau ?

Suite à une polémique qui s’est soulevée, des enquêtes ont été menées sur Mission Winnow. En connaissance des lois anti-publicité pour les tabacs, et en ce sens, les monoplaces ne doivent pas arborer des marques y afférentes. Le cigarettier semble vouloir ignorer les revers juridiques de cette affaire. Des analyses ont été faites sur le logo, voire s’il y avait un quelconque rapport avec la marque de cigarette. Le M de Mission avec son reflet inversé aurait-il un lien avec le Marlboro ? 

Le prix Marlboro France 2019 montre une augmentation de 10 %, ce serait donc un coup de pouce pour sa personne qu’une publicité Ferrari. Le militant anti-tabac, connu sous le nom de John Cunningham a martelé que : « Cette Mission Winnow n’a rien à voir avec les voitures de F1, c’est certain ». L’hypothèse d’un message subliminal par l’image serait-elle plausible ? Décelé à plusieurs reprises sur des clichés capturés assurément avec l’aide du meilleur monopode photo, le doute s’installe sur la sincérité de ce projet.

Effectivement, l’on peut se dire qu’à un moment, un bon nombre de gens ont profité de l’indécision juridique sur le sujet pour glisser les actions. Dissimulés dans les logos et les dessins, ils ont bien su disparaître des radars jusqu’à ce que les législations aient été renforcées. On peut prendre exemple sur les codes-barres géants de Ferrari, imitant le « West » sur les McLaren. 

Le cas « Buzzins et Hornets » n’est pas en reste non plus. Cela dit, les nouvelles lois n’ont pas empêché Philip Morris de poursuivre discrètement son fameux plan d’innovation scientifique à travers ce logo fraîchement conçu. Il a donc maintenu son engagement, mais devra se confronter à une décision de séparation de Ferrari – Mission Winnow.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments