Dernière mise à jour: 13.04.21

 

Un habitacle en bon état apporte toujours beaucoup de plaisir lorsque vous vous y installez. Il représente également un argument non négligeable dans le cas d’une revente, un intérieur propre favorise souvent un meilleur prix. Pour profiter de cet avantage, voici quelques techniques simples pour des sièges de voiture perpétuellement agréables.

 

Traitements pour détacher un siège en tissu

Confortable et pratique, ce type de sellerie n’en reste pas moins agréable et avantageux avec un bon entretien. Les incidents comme les accidents peuvent cependant se manifester par une vilaine tache, et même une atmosphère qui vient briser la sérénité de votre intérieur. Heureusement, différentes méthodes vous permettent de nettoyer votre siège de voiture rapidement et facilement.

1. Le vinaigre blanc

Déjà reconnu pour son efficacité dans les travaux ménagers, l’acide acétique contenu dans cette solution possède des propriétés favorables au nettoyage, au détachage et à la désinfection de diverses surfaces. Mieux, il permet même de vous débarrasser des mauvaises odeurs qui peuvent persister dans votre intérieur. Un enfant qui a renversé la sauce de son McDo, ou un ami qui n’a pas pu s’empêcher de s’épancher sur votre banquette arrière durant une soirée trop arrosée ne tarderont pas à transformer les senteurs dans l’habitacle. Pour ramener la fraîcheur, voici la solution naturelle à adopter pour le nettoyage du siège de la voiture.

Mélangez un demi-litre de vinaigre blanc avec un quart de litre d’eau dans un seau. Remuez le tout, puis rajoutez deux cuillères à soupe de votre liquide vaisselle habituel. Tournez jusqu’à obtenir une homogénéité parfaite, puis imbibez-en une éponge. Frottez vigoureusement toute la banquette, et insistez sur les parties les plus sales, en effectuant des mouvements de va-et-vient, puis circulaires. Rincez à l’eau claire, puis laissez sécher à l’air libre, en exposant votre voiture à l’extérieur avec les portières grandes ouvertes.

2. Les cristaux de soude

Autre produit ménager à posséder dans un coin de votre garage ou de votre atelier, ces petites gemmes disposent également d’un fort pouvoir détachant, et pourront vous aider à nettoyer votre siège de voiture assez facilement. Voici le dosage pour fabriquer la composition.

Dans un récipient, mélangez un litre d’eau chaude avec une tasse de cristaux de soude. Laissez la solution prendre une texture bien homogène en continuant à remuer jusqu’à dissolution totale des grains. N’oubliez pas d’enfiler des gants de ménage durant toute l’opération pour protéger votre peau. Avec une éponge, frottez toute la zone concernée, en appuyant bien sur les parties les plus tachées. Pour information, cette formule se montre surtout efficace contre les matières grasses, n’hésitez donc pas à l’appliquer généreusement si vous avez affaire à ce genre de saletés. Après coup, rincez à l’eau claire, puis laissez sécher en extérieur.

En alternative aux cristaux, vous pouvez également enlever la tache de graisse au bicarbonate. Si la tache n’est pas trop importante en matière de surface, il vous suffit de verser quelques gouttes d’eau chaude, puis de saupoudrer généreusement la partie de bicarbonate de soude. Par phénomène d’osmose, le liquide remontera vers la poudre, détachant ainsi les traces de graisse en les emmenant avec elle. Il vous reste ensuite à retirer l’ensemble qui se retrouve sous forme de pâte, puis à rincer et laisser sécher. Dans le cas d’une tache d’huile liquide encore humide, vous pouvez verser immédiatement la poudre, sans eau chaude.

3. L’ammoniaque

Solution industrielle bien connue pour le nettoyage en tout genre, l’ammoniaque peut venir à bout de n’importe quelle tache. Vous pouvez alors vous en servir pour nettoyer l’intérieur de la voiture et retrouver des sièges propres. Cependant, comme il s’agit d’un produit chimique puissant, vous devez effectuer l’opération en extérieur, afin de laisser ses vapeurs se dissoudre rapidement. L’habitacle lui-même doit être totalement aéré en gardant les portes ouvertes, pour que les émanations nocives puissent s’échapper. Un masque et des gants sont également requis pour la composition et l’utilisation comme suit.

La solution d’ammoniaque est déjà préparée. Imbibez-en un chiffon, puis passez-le sur toute la banquette ou le siège, de manière à éviter les déteintes ou les auréoles. Insistez sur les parties tachées avec des petits mouvements circulaires. Avec un autre linge propre, procédez à un rinçage abondant avec de l’eau claire, afin d’éliminer tout résidu d’ammoniaque sur le siège ou dans l’habitacle. Vous avez ensuite le choix de le laisser à l’air libre, ou d’accélérer le séchage avec un matériel adapté, tel qu’un sèche-cheveux ou une souffleuse par exemple.

4. Le détergent

Autre produit industriel à connaître pour redonner de l’éclat aux sièges auto en tissu, le détergent nécessite également quelques précautions lors de son utilisation. Rarement employé à l’état pur, vous devez enfiler des gants durant sa manipulation pour éviter les irritations. Compte tenu de sa puissance, il s’agit du recours à privilégier pour éliminer les taches difficiles à enlever, telles que l’huile ou l’essence. Il se montre également d’une efficacité redoutable pour détacher le sang. Cependant, il ne doit être utilisé que dans le traitement d’une marque localisée, car quelques gouttes suffisent pour éliminer le problème.

Pour la préparation, n’oubliez pas vos gants. Mélangez un litre d’eau et deux bouchons de détergent dans un récipient, puis remuez bien. Imbibez-en une éponge, puis tapotez sur la trace pour que la solution pénètre en profondeur. Aspirez immédiatement le liquide avec un aspirateur à eau, afin de ne pas détériorer le tissu, et encore moins le rembourrage. Répétez cette opération autant de fois que nécessaire, surtout pour une tache impossible à enlever.

5. Le nettoyeur vapeur

Pour effectuer un travail en profondeur, vous pouvez opter pour l’utilisation de machines ou autre matériel fabriqués en ce sens. Vous pouvez par exemple nettoyer un siège de voiture à la vapeur pour finaliser les diverses opérations dont a bénéficié votre habitacle au préalable. Rapide et efficace, ce genre de traitement constitue une conclusion agréable profitant à votre intérieur.

Au moment de faire nettoyer sa voiture dans un centre de lavage professionnel, ou après un passage pour une révision dans un garage ou chez un concessionnaire, vous devriez penser à demander ce traitement pour votre intérieur.

 

Comment nettoyer un siège en cuir ?

Image du luxe et du haut de gamme, le cuir n’en reste pas moins victime de la détérioration et des taches en tout genre. Cependant, malgré le fait qu’il s’agisse d’un matériau spécifique, son entretien ne nécessite pas forcément un nettoyage de housse de siège auto professionnel, bien que ce serait l’idéal. En effet, vous pouvez très facilement vous en occuper, et sans demander des équipements sophistiqués. Afin d’obtenir un bon résultat avec des moyens simples, voici deux méthodes classiques.

6. L’eau et le savon

Contrairement à ce que le cuir et son effet classe pourraient induire, des éléments basiques peuvent amplement suffire pour redonner de l’éclat à vos sièges et banquettes fabriqués dans cette matière. De plus, aucune nécessité de posséder du matériel spécialisé ne s’impose, vous pouvez vous servir d’accessoires qui existent logiquement dans tout foyer qui se respecte. Entre autres, vous devrez préparer de l’eau chaude et froide, un morceau de savon de Marseille, une brosse à poils souples et deux chiffons microfibre. La procédure pour nettoyer son siège de voiture en cuir ne présente aucune complication majeure, il vous suffit de suivre des étapes précises.

Commencez par tremper la brosse dans l’eau chaude, puis passez-la sur le savon. Frottez les parties de l’objet à traiter avec des mouvements circulaires. Normalement, vous n’avez pas besoin d’appuyer trop fort, au risque d’abîmer la texture du revêtement. Si les taches se trouvent sur la zone de couture, suivez le sens de la démarcation ou des points, avec de petits cercles. Essuyez ensuite immédiatement avec le premier chiffon microfibre. Prenez le second, puis imbibez-le d’eau froide bien propre, et essorez-le pour le rinçage. Passez-le enfin sur la même zone, pour éliminer le surplus de savon qui n’aura pas été enlevé par le tissu précédent.

7. Le lait démaquillant

À bien y penser, le cuir est une matière organique à l’image de la peau, qu’il est nécessaire de savoir comment nettoyer une tache avec un produit adéquat. Comme pour un classement de serviette hygiénique pour définir le modèle le plus adapté pour chaque typologie de personne, choisir le lait pour vous débarrasser de votre maquillage constitue également un principe pour retirer la saleté du cuir. Une fois de plus, vous n’aurez besoin que d’un minimum de matériel, à savoir un chiffon microfibre, un lait démaquillant, une éponge et de l’eau.

Pour l’exécution, mettez suffisamment de lait démaquillant sur le tissu, puis frottez toute la zone à nettoyer, en insistant légèrement sur les parties les plus tachées. Plongez l’éponge dans l’eau et essorez-la, puis rincez les coins du siège que vous venez de traiter. Laissez sécher à l’air libre, puis appliquez un produit nourrissant, hydratant et assouplissant que vous trouverez dans les magasins spécialisés. Vous permettrez ainsi au siège de rester en bon état pour longtemps. Néanmoins, vous devez effectuer cette procédure régulièrement, pour vous assurer de la longévité de tous vos sièges en cuir véritable.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments