Comment reconnaître les problèmes de sa voiture selon la fumée émise ?

Dernière mise à jour: 02.12.22

 

Une voiture doit être bien entretenue pour limiter l’ampleur des dégâts. Lorsque des fumées inhabituelles y sont diffusées, cela implique des anomalies au niveau du moteur, de la mécanique, du turbo, etc. Pour détecter plus facilement les origines de ces défaillances, il faut se référer aux types de fumées émises.

 

Les gestes à adopter en cas de fumée

Avoir une voiture qui fume n’est pas toujours un bon signe. Ainsi, si vous voulez repérer le problème le plus rapidement possible, vous devez dans un premier temps déterminer la couleur de la fumée. Ce faisant, on vous conseille de demander à un individu de vous suivre et de porter son attention sur le détail susmentionné. Une fois cette étape terminée, pensez à vous rapprocher d’un garagiste pour qu’il puisse inspecter le problème.

 

Détecter les problèmes de sa voiture en fonction de la couleur de la fumée

La fumée qui s’échappe d’une voiture est un signe alarmant pour un conducteur. Pour vous aider à définir le vrai souci, on vous conseille de vous en rapporter aux couleurs de la fumée.

 – Fumée bleue

Contrairement à la fumée blanche, la fumée bleue est un cas qui revient très rarement. Elle est émise tout simplement à la suite d’une consommation surélevée d’huile. Pour cela, il est recommandé de toujours contrôler le niveau d’huile.

Si la vérification effectuée confirme le problème susmentionné, alors, faites rapidement appel à un professionnel pour y remédier. La raison ? Le manque d’huile peut détériorer le moteur. La fumée bleue peut aussi être générée par une mauvaise combustion du carburant liée à la défaillance d’un échangeur à eau, l’usure des joints de soupape ou encore le bouchage du reniflard.

 – Fumée blanche

La fumée blanche est la plus inquiétante, notamment lorsqu’elle se dégage de manière continue de votre voiture. Elle est souvent occasionnée par la fuite du liquide de refroidissement. Il arrive en effet que ce dernier se trouve là où il ne faut pas. Un problème qui est généralement déclenché après la perte d’étanchéité du joint de culasse. La fumée blanche d’une voiture peut également être causée par le dysfonctionnement de l’injection. A noter cependant que cette couleur de fumée peut aussi être normale quand elle s’échappe uniquement au moment du démarrage.

 – Fumée noire

Hormis la fumée blanche, la fumée noire est aussi un signal d’alerte pour le conducteur. Il s’agit d’ailleurs de l’un des cas les plus courants chez les moteurs diesel. Elle est souvent émise par le pot d’échappement à cause du mauvais réglage de la pompe à carburant. Si vous vous demandez comment reconnaitre un injecteur défectueux, sachez que ce problème peut aussi se traduire par l’évacuation d’une fumée de couleur noire.

Dans la plupart des cas, cette dernière est liée à la défaillance de certains éléments de votre moteur à savoir le catalyseur, la vanne EGR, la sonde lambda, etc. Étant donné qu’elle est en grande partie la cause de la pollution de l’environnement, il vaut mieux trouver une solution non seulement pour réduire le dégât mais aussi pour préserver l’écosystème.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

0 Commentaires