Dernière mise à jour: 27.01.20

 

Les jantes de nos jours rivalisent d’originalité, en termes de beauté et d’efficacité. Destinées à assurer la liaison moyeu-pneu, elles ajoutent aujourd’hui une valeur certaine dans l’identité du véhicule. Cet aspect leur a valu de devenir l’objet de convoitise des voleurs. Il convient alors de les protéger avec un antivol.

 

Raisons et caractéristiques de l’écrou antivol

À l’origine, la jante jouait surtout un rôle fonctionnel, puisqu’elle servait à assurer la liaison au sol du véhicule. Plus précisément, elle joignait le pneu en caoutchouc au moyeu métallique, pour permettre à la voiture de rouler de façon confortable. Conçue en tôle à ses débuts, elle a aujourd’hui beaucoup évolué. Les ingénieurs ont réussi à rajouter l’esthétique au fonctionnel, en utilisant un alliage plus léger que la tôle de fer.

De ce fait, la jante allie désormais plusieurs atouts, notamment la performance, l’esthétique et le design, entre autres. Mais tous ces atouts ont également exposé la jante à un inconvénient de taille : le vol. Les jantes en alliage ou en aluminium permettent aujourd’hui de donner une identité à la voiture qu’elles portent. Elles sont devenues la proie des voleurs, qui n’hésitent pas à faire main basse sur elles à la moindre occasion.

Les différents systèmes de protection pour une voiture existent déjà, mais celui spécialement conçu pour la jante n’a vu le jour qu’assez récemment. En fait, il reprend le même principe que le traditionnel goujon de serrage, pour verrouiller la jante sur le moyeu. Il en reprend donc l’aspect général, à savoir la tige filetée avec une tête de serrage. Seulement, il a été conçu de manière à ce que seule une clé spéciale puisse s’incruster dans la partie à emboutir. En termes simples, cette vis de sécurité, même avec l’apparence d’un goujon standard, ne pourra être défaite avec une clé de roue classique.

 

 

Conditions préalables d’installation

Avant de procéder à la mise en place de l’écrou antivol, vous devez remplir quelques conditions obligatoires. En effet, même si le principe semble identique pour toutes les voitures dans son fonctionnement, certaines caractéristiques techniques peuvent varier d’une marque à l’autre, et même d’un modèle à l’autre pour une même marque.

Par conséquent, vous devrez en premier lieu vérifier la dimension du goujon de serrage. Si la vis d’origine mesure douze centimètres, dont neuf pour la tige filetée, vous devez respecter obligatoirement la longueur de la tige filetée pour l’écrou antivol. Si celle-ci est trop longue, elle risque de ne pas s’enfoncer jusqu’au bout dans le moyeu.

Ou au contraire, elle risque de venir frotter contre les pièces contenues dans le moyeu, au risque de les détériorer ou de les bloquer. À l’opposé, si elle est trop courte, elle ne pourra pas assurer la fixation de manière optimale. La jante risque alors de bouger sur ce côté. Ensuite, vous devrez également vérifier le diamètre de la tige filetée, pour que l’emboîtement dans le trou de moyeu soit respecté.

Trop large, il est évident qu’elle ne rentrera pas et risque d’abîmer les pas si vous forcez. Trop mince, elle ne pourra simplement pas se fixer. Enfin, un dernier point à vérifier concerne l’assise de la vis de roue. Plate, bombée ou conique, il importe que celle de l’écrou antivol soit identique à celle du goujon d’origine, pour éviter tout jeu ou tout accès possible à un outil d’extraction. L’écrou spécial constitue un antivol voiture moins cher, mais vous devez remplir ces trois conditions pour l’appliquer.

 

Matériel requis pour la mise en place

Lorsque vous avez rempli les conditions citées plus tôt, vous pouvez procéder à l’installation de votre écrou antivol. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un certain nombre de matériels pour exécuter l’opération. En premier lieu, vous devez vous munir de la clé de roue d’origine de votre voiture. Pour information, mettre en place un écrou antivol ne nécessite pas de soulever le véhicule, vous pouvez donc laisser le cric à sa place. Ensuite, vous aurez besoin de la clé spéciale pour l’écrou antivol.

Celle-ci est spéciale du fait qu’elle porte une forme définie à emboîter dans la tête de l’écrou, qui porte l’empreinte correspondante. Généralement, il s’agit de formes géométriques diverses (comme des carrés, des polygones ou des étoiles) qui se complètent pour pouvoir faire marcher l’écrou le long du filetage du trou de moyeu. Au besoin, prévoyez de la graisse haute température pour lubrifier le passage, notamment si les goujons n’ont pas été retirés depuis longtemps. Des cales vous seront également utiles pour bien immobiliser la voiture toute entière.

 

 

Méthode de mise en place

Il est maintenant temps de procéder à l’installation proprement dite de l’écrou antivol. Assurez-vous que le véhicule est bien calé, et le frein à main serré. Au besoin, engagez la première vitesse ou la marche arrière pour renforcer le blocage. Vous pouvez alors commencer par dévisser une vis sur la première roue, à l’aide de la clé de roue d’origine. Généralement, l’ouverture du goujon se fait toujours dans le sens antihoraire sur toutes les voitures, il s’agit d’une convention universelle logique de desserrage.

Retirez entièrement le goujon, puis soufflez vigoureusement sur le trou de fixation au moyeu, pour retirer les éventuels bris métalliques ou poussières pouvant altérer les pas. Lorsque le trou fileté est bien propre, enduisez-le d’un peu de graisse. Celle-ci permettra une installation plus facile de l’écrou antivol, mais permettra également de protéger les filetages de la poussière et autres saletés pouvant s’accumuler sur la jante, comme la poussière des freins. Introduisez ensuite la tige filetée de l’écrou antivol dans le trou du moyeu, puis effectuez le serrage normal. Veillez à ne pas trop forcer le serrage, pour ne pas user l’empreinte trop rapidement.

Procédez ensuite de la même façon pour toutes les autres roues. Par précaution, enregistrez la référence de votre kit antivol dans un endroit sécurisé. En cas de perte de la clé spéciale, vous pourrez en acheter une autre compatible. Par ailleurs, vérifiez le serrage des antivols après une cinquantaine de kilomètres pour confirmer qu’elles sont bien fixées.

 

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5.00 out of 5)
Loading...