Dernière mise à jour: 26.10.21

 

L’industrie de l’automobile japonaise est caractérisée par l’existence de plusieurs marques qui ont chacune leur particularité et qui ont un objectif commun : réussir. L’histoire de cet empire de l’automobile est assez remarquable. Ce fut en 1960 que le succès de l’industrie des voitures japonaise connut un réel bond au niveau international. À partir de cette période, les voitures japonaises ont été de plus en plus prisées grâce à leur qualité et leur prix raisonnable.

 

La particularité des voitures japonaises

Parmi les grandes marques de véhicules japonaises, nous pouvons citer : Mitsubishi, Toyota, Suzuki et Honda. Ces marques japonaises les plus connues conçoivent une large gamme de véhicules pour s’adapter à différents lieux et à diverses pistes. On y retrouve plusieurs modèles qui correspondent tous à un profil précis : familial, tout-terrain, voiture japonaise spéciale sport. 

Dans de nombreux pays, l’importation des voitures japonaises est devenue une tendance, car les fabricants sont réputés pour être les meilleurs dans le domaine de l’industrie automobile. En termes de technologie, les marques de véhicules qui se distinguent sont Nissan, Toyota et Honda.

 

1. Toyota

C’est dans la préfecture d’Aichi que se trouve le siège principal de cette marque de voiture japonaise. Dans la ville de Toyota pour être plus précis. Avec une production d’au-delà de 10 millions de voitures par an, Toyota Motor Corporation est maintenant le leader des fabricants à travers le monde. Le fondateur de la marque de voiture japonaise est Kiichiro Toyoda, il a fondé la compagnie en 1937.

La crise pétrolière de 1970 a donné un grand coup de pouce à la marque, car à cause de la hausse du coût du pétrole, les amateurs ont délaissé les berlines encombrantes et se sont rués vers des véhicules qui sont à la fois moins chers et plus économiques. Depuis, Toyota domine le marché de l’automobile avec des modèles qui ont d’excellents rapports qualité-prix. À l’époque, l’import des voitures japonaises se faisait de manière fréquente. Ainsi, pour éviter les taxes, en 1980 l’entreprise a décidé d’implanter une usine dans la partie Nord des États-Unis. Et très vite, la marque de luxe « Lexus » (conçu par la même société) a vu le jour.

Dès ses prémices, la marque a été vue comme l’ambassadrice des 4×4 japonais. Elle compte également parmi les meilleures dans la fabrication des véhicules hybrides. De ce fait, la voiture hybride la plus commercialisée au monde est un produit de Toyota, il s’agit du fameux Prius. Corolla est le best-seller de Toyota, car en 2013, 40 millions de modèles ont été vendus. Pour élargir l’empire des voitures japonaises, la société conçoit des autos sous Scion, Ranz et Hino. Quant à Lexus, elle dispose de parts auprès de Fuji Heavy Industries, Daihatsu et Isuzu.

2. Nissan 

Avant le siège social de cette marque d’auto japonaise se localisait à Tokyo et il a été transféré à Yokohama depuis 2011. Dans la liste des plus grandes marques japonaises, Nissan Motor Company se trouve à la deuxième place. La société a été fondée en 1933, à l’époque c’était une branche de Datsun. C’est en 1986 que Nissan a bâti à Sunderland (Angleterre) la plus importante usine de construction de voitures du continent européen. En 1990, à cause de quelques problèmes financiers, Nissan fut obligé de s’associer avec Renault, un leader français.

Grâce au travail remarquable de Carlos Ghosn, Nissan sort en 2000 la fameuse Nissan Leaf, un tout-terrain électrique. Ce véhicule a eu le privilège d’être élu « Voiture mondiale de l’an 2011 ». Dépassant les 5 millions d’autos vendues chaque année, Nissan est devenu une référence en termes de voiture de marque japonaise. Dans la grande famille de Nissan, on peut distinguer, la marque de luxe NISMO, Infiniti et Datsun. L’activité de ce fabricant ne se limite désormais plus à la construction de véhicules communs, mais elle exerce également dans les modèles de performance telle que la mythique GT-R.

 

3. Honda

La toute première usine Honda a été créée en 1946. Hormis la production de véhicules, Honda est aussi une marque de moto japonaise. Honda Motor Company compte parmi les meilleurs dans le monde de l’automobile. Les moteurs à combustion de la marque sont également utilisés sur différents moyens de locomotion. Le S500 était le premier véhicule portant le logo Honda, il a vu le jour en 1963. Néanmoins, son plus grand succès a été le modèle Civic qui a commencé à circuler sur le marché en 1972. Forte de ses expériences, cette marque de véhicules japonais a introduit Acura au sein du marché américain durant l’année 1986. Tout comme son confrère Toyota, l’entreprise Honda privilégie l’éco technologie et à l’heure où nous parlons, de nombreux modèles conçus par la marque sont équipés de la motorisation hybride.

 

4. Suzuki

Le siège de la marque Suzuki est situé à Hamamatsu, une ville de la préfecture de Shizuoka. Lors de sa création en 1909, la société était juste un loom works et elle n’était qu’une simple marque de moto japonaise. Ce n’est qu’en 1955 qu’elle a produit sa première auto portant le nom de Suzulight. À l’époque, la marque était connue pour avoir conçu des voitures japonaises pas chères. Maintenant, la dénomination de la compagnie est Suzuki Motor Corporation.

Les petites voitures japonaises de la marque sont réputées pour leur fiabilité et leur légèreté. Ces caractéristiques particulières ont été bénéfiques pour cette marque de voiture japonaise, car aujourd’hui Suzuki se trouve au même rang que les grands leaders mondiaux. Dans son pays d’origine, la marque est un baron dans la catégorie des autos Kei. Il est bien de noter que le groupe Volkswagen est un des actionnaires de la société avec 19,9 % d’actions.

5. Mazda

La société a été créée en 1920 dans la ville de Hiroshima sous le nom de Toyo Cork Kogyo. Elle œuvrait dans la fabrication de pousse-pousse et d’armes pour la troupe japonaise. Leur premier modèle de véhicule R360 était accessible en 1960. Et pour se distinguer des autres marques de voitures japonaises, Mazda a eu l’ingéniosité de concevoir des moteurs Wankel, ces derniers sont rotatifs. Toutefois, la faillite a fini par rattraper Mazda dans les années 1970. Dès lors, la marque est obligée de ne produire que des moteurs essence ordinaires. Pour remonter la pente, l’entreprise entre en partenariat avec Ford à partir de 1970 jusqu’en 2010. Cette collaboration a abouti à pas mal de prototypes similaires. Actuellement, la société Mazda Motor Corporation a forgé sa réputation sur des modèles de voitures ravissantes et le slogan de Mazda « Zoom-Zoom » continue de propulser la marque vers le haut.

 

6. Subaru

Dans la longue liste des marques de voitures japonaises, on retrouve aussi Subaru. La société a été fondée en 1954 en tant que branche de Fuji Heavy Industries. Son logo japonais fait référence à un amas ouvert des Pléiades. Grâce au développement de 2 fonctions, Subaru a su se distinguer de ses semblables. De ce fait, les véhicules de la marque ont des moteurs boxe plate et des roues motrices tout à fait symétriques.

La marque est également à l’origine des plus grandes voitures japonaises sportives. Le Subaru Impreza WRX en est l’exemple parfait. Cette voiture de sport japonaise a remporté plusieurs tournois à travers le globe. Quant au premier boxer diesel moteur de la marque, il a vu le jour en 2007. Détenant la majorité des actions, Toyota Motor Corporation est le fidèle partenaire de la société. Et c’est tout naturellement que Subaru et Toyota partagent une usine en commun aux USA. Celle-ci fabrique de nombreux modèles comme le 86 Subaru BRZ/Toyota/Scion FR-S.

 

7. Mitsubishi

C’est à Tokyo que se trouve le siège de la marque Mitsubishi. Étant créé en 1870, Mitsubishi est l’ainée des entreprises de construction de voitures japonaises. Leur premier modèle a été commercialisé en 1917, il s’agit d’un véhicule basé sur la Fiat. La société Corporation Mitsubishi Motors est une grande marque de voitures 4×4. Un de ses plus importants succès est la Pajero. Dans le monde du sport automobile, la marque s’est aussi fait une place en gagnant de nombreux championnats, tels que le WRC et le Rallye Dakar. Depuis sa date de création, la marque a connu différents partenaires, comme Volvo, Renault, Volkswagen, Chrysler, et PSA Peugeot Citroën. Pour des constructeurs comme Proton et Hyundai, la compagnie est une réelle source d’inspiration technique.

8. Lexus

Dans l’univers de l’automobile japonaise, on retrouve Lexus. La société a été fondée en 1983. Son lancement a eu lieu en 1989 avec la fabrication de nombreuses voitures de luxe essentiellement dans la partie nord des USA. La marque est une branche de la grande Toyota Motor Company. Les autos haut de gamme de cette marque asiatique connaissent d’énormes succès à travers le monde. Tous les ans, 500 000 voitures Lexus sont vendues. À part les modèles SUV RX nord-américains, l’ensemble des véhicules de la marque sont produits au Japon. En 2000, Toyota a revu son organisation et en s’isolant du marché public, Lexus est aujourd’hui le quatrième fabricant de voitures de luxe. Lexus est un concurrent sérieux des grandes marques de voitures allemandes.

 

9. Mitsuoka

Depuis 1968, ce fabricant de voitures japonaises identique aux modèles britanniques se démarque par son style. Même étant le plus récent pour ce type de véhicule, il a été en 2000 un distributeur exclusif des TX1, taxis britanniques. Visuellement, ces véhicules sont de vraies merveilles, il est ainsi recommandé de les préserver en utilisant un carport.

 

10. Acura

Acura est une branche de la marque Honda, conçue dans le but d’élargir son marché. Les modèles de luxe sont les principales conceptions d’Acura, fondées en 1986 et exerçant aux États-Unis. Leur base est identique aux véhicules connus de Honda, ils se distinguent tout de même sur quelques points, dont le confort du conducteur et de ses passagers, ainsi que les fonctionnalités proposées. Cette marque met en vente ses produits au nord de l’Amérique.

11. Isuzu

Isuzu a été créé en 1916 et produit surtout des camions, des véhicules utilitaires et des moteurs diesel de 7 à 620 chevaux. Grâce à cette dernière activité, ce constructeur japonais est un fournisseur d’autres grandes marques telles que Renault, Opel et Saab. Isuzu vend ses voitures dans de nombreux pays.

 

12. Daihatsu

Présent sur le marché depuis 1907, Daihatsu Motor Co est le premier constructeur automobile nippon. Sa notoriété provient de la qualité de ses conceptions dont les plus connus sont les modèles utilitaires et les voitures de ville avec une taille compacte. Actuellement, il figure dans le groupe Toyota. Si les moteurs à combustion interne ont été leur principal produit au début, ce n’est qu’en 1930 que les véhicules ont été créés.

 

13. Scion

Créée en 2003, c’est une marque de voiture japonaise issue du groupe Toyota ayant comme principale cible une clientèle jeune. Elle se consacre au marché Nord-américain et Canadien avec essentiellement 5 modèles. Cependant, Scion a disparu du marché en 2016.

 

14. Hino

Hino Motors est une marque parmi les extensions de Toyota. Créée en 1942, elle est connue sur le marché pour la construction d’autobus et de camions. Hino exerce au Japon et y est d’ailleurs un leader suite à son moteur rouge légendaire.

 

15. Infiniti

Il s’agit d’une subdivision de Nissan qui se concentre sur les voitures de luxe. Créé en 1989, il est apprécié sur le marché grâce à la qualité de ses finitions et de son service. La production de ses véhicules se fait au Japon, en Angleterre, aux États-Unis et en Chine, tandis que sa commercialisation se focalise surtout sur les marchés de l’Amérique du Nord.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES