Comment installer un attelage de remorque ?

Dernière mise à jour: 21.05.24

 

Un attelage de remorque est un équipement utilisé pour tracter une remorque ou une caravane. Son installation peut se confier à un professionnel pour une vraie fiabilité du montage, toutefois cela implique de débourser une somme non négligeable. Si vous voulez éviter ces dépenses et que vous êtes prêt à faire face à la complexité de la tâche, alors vous pouvez aussi réaliser l’installation par vous-même. Alors, comment installer un attelage de remorque ? Nos réponses se trouvent dans les lignes qui suivent.

 

Qu’est-ce qu’un attelage de remorque ?

L’attelage de remorque est un système mécanique et électrique qui permet à un véhicule de tracter une remorque, un porte-bateau ou une caravane. Cet élément se divise en différentes parties, dont la partie visible constituée de la rotule, le support caché sous le véhicule, la ferrure et le faisceau électrique. Ce dernier utilise l’énergie du véhicule pour l’alimentation de la remorque. Trailerplus vous donne accès à toutes les pièces de remorques ou pièces de remorques porte-bateau, si vous voulez être guidé dans vos recherches et réaliser votre achat en ligne.

Les crochets d’attelage varient selon les éléments à tracter, qu’il s’agisse d’une petite remorque, de porte-moto ou de porte-bateau. Parmi les options possibles figurent les attelages à fixation particulière et les attelages classiques à boules.

Selon l’utilisation prévue, les crochets d’attelage peuvent également être fixes ou amovibles. Pour les personnes dont le véhicule se destine à tracter en permanence une remorque, c’est un crochet d’attelage fixe qui convient. Pour ceux dont la traction de remorque ne se fait que rarement, ils devraient utiliser les modèles à rotule rétractable ou démontable.  

 

Que faut-il savoir avant de monter un attelage de remorque ?

Avant tout montage d’un attelage de remorque, il faut vérifier un certain nombre de points. Le poids qu’un véhicule peut tracter doit être inférieur ou égal à celui qui figure sur sa carte grise, sinon votre voiture ne pourra pas réaliser ce tractage comme il se doit. Le poids total roulant autorisé ou PTRA qui est noté F3 est l’addition du poids de votre véhicule F2 et du poids de la remorque. Il suffit de soustraire le poids du véhicule F2 du poids total roulant autorisé F3 pour avoir le poids maximal qu’il peut tracter.

Pour vous conformer à la loi, il faut également vous informer sur la réglementation sur l’attelage de remorque en vigueur avant de vous lancer dans le choix et l’installation de cet équipement sur votre véhicule.

Par ailleurs, en installant l’attelage de remorque, vous devez vous conformer aux consignes du constructeur. Non seulement les lignes directrices qu’il met à votre disposition vous facilitent l’installation, mais c’est en les respectant que vous pouvez profiter d’une garantie.

 

Comment monter un attelage de remorque ? Les étapes

L’installation de l’attelage de remorque est une tâche qui semble à première vue complexe. Raison pour laquelle, un grand nombre de gens préfèrent confier la tâche à un professionnel plutôt que de perdre du temps. Pourtant, ceux qui aiment les défis ne se laissent pas intimider par la complexité de la tâche et au final, si on est bien équipé, il est possible d’y arriver.

Tout d’abord, pour réaliser ce montage dans une bonne condition, il faut vous équiper entre autres d’un cric, d’un jeu de clés à pipe, d’un jeu de tournevis, d’un jeu de clés plates, de clé à molette, de marteau et d’une perceuse électrique. N’oubliez pas les équipements de protection comme les lunettes et les gants de sécurité.

Ensuite, commencez par repérer les accès à l’endroit où la fixation peut se réaliser au niveau de votre véhicule. Vous pouvez la réaliser au niveau du pare-choc arrière ou sur les rails du châssis tout en vous assurant que ces composants soient suffisamment solides pour ce faire.

S’il y a des éléments qui peuvent gêner l’installation, il faudra les retirer, qu’il s’agisse des caches plastiques, du pare-boue ou du pare-choc. Lisez la notice du montage pour mieux vous orienter selon la complexité de l’installation, et mettez le châssis en position avant de le visser.

Après, mettez les fils électriques des feux arrière ou de l’intérieur du coffre de la voiture en liaison avec les cosses du faisceau d’attelage. Laissez-vous guider par les codes couleur pour faciliter la liaison.

Pour finir, il ne reste plus qu’à visser la quille de l’attelage sur le châssis avant de procéder à la vérification des installations et des branchements entre le véhicule et la remorque. Vérifiez par exemple que les feux de recul et les feux de stop marchent. Si tout va bien, alors remettez en place les éléments retirés au départ qui ont gêné l’installation et le tour est joué.     

Les précautions de sécurité avant de prendre la route

Avant de franchir votre porte de garage pour prendre la route, il est primordial de ne pas oublier de vérifier l’installation et de tenir compte des précautions de sécurité. Assurez que la fixation et le serrage de l’attelage de remorque que vous venez d’installer sont solides et correctement effectués. N’oubliez pas la vérification du fonctionnement de tous les feux et du système de freinage.

Il est également essentiel de vérifier l’état des pneus avant de prendre la route. Ceux du véhicule comme ceux de la remorque devraient être équilibrés et correctement gonflés.

Réaliser cette installation soi-même permet d’éviter des dépenses d’une certaine somme d’argent, mais sachez aussi que le montage d’un attelage de remorque est dangereux s’il n’est pas installé correctement. Il est de ce fait très important de bien respecter les consignes du fabricant pour la réussite des travaux. Ce sont des professionnels qui vous guident pour réaliser l’installation dans les meilleures conditions et en toute sécurité.

Si vous ne voulez pas prendre de risques, laissez-vous guider ou montrez le résultat du montage à un professionnel. C’est surtout valable pour ceux qui comptent partir loin et traverser plusieurs kilomètres avec leur remorque.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

0 Commentaires