Quand et comment changer les pneus de sa voiture ?

Dernière mise à jour: 18.01.22

 

Identifier de manière exacte la robustesse ou la longévité de vos roues n’est pas chose facile. En effet, cet aspect dépend principalement de plusieurs points, dont le type de véhicule que vous possédez, l’entretien que vous accordez à votre voiture, la manière dont vous conduisez, le climat, mais aussi l’état des routes. Zoom sur les pneumatiques !

 

Quelques conseils préalables

Avant même de chercher à découvrir quand vous devez changer les pneus de votre véhicule, nous pensons qu’il est de circonstance de vous rappeler quelques notions qui pourront vous servir d’indices et de repères dans tous vos projets qui sont axés sur les pneumatiques.

Tout d’abord, le premier facteur à considérer repose sur la date de fabrication qui est communément appelée « numéro DOT ». Cette information se trouve généralement au niveau du flanc de la roue. Elle succède à l’indication DOT et vous pourrez y lire le code de l’usine de fabrication, le code dimensionnel, le numéro de série de fabrication ainsi que la semaine et l’année de fabrication. Une fois que vous aurez identifié la date, vous devez garder en tête les points suivants :

• Dès que vous entamez la cinquième année d’utilisation, il est important de procéder systématiquement à des contrôles auprès d’un professionnel du domaine, et ce, à raison d’une fois par an.

• Toujours en vous référant à la date de fabrication, veillez à changer directement vos pneus au bout d’une dizaine d’années d’utilisation. En effet, bien qu’il vous semble que tout soit encore en parfait état et que le témoin d’usure n’est pas encore perceptible, nous vous conseillons de tenir compte de cette précaution. Ce conseil vaut aussi bien pour votre roue de secours.

• Procéder régulièrement à des entretiens est un passage obligé si vous souhaitez conserver au mieux l’état de vos pneus. Pour en prendre soin et faire en sorte que ces derniers puissent bénéficier d’une durée de vie importante, pensez à vérifier régulièrement la pression, la géométrie, le parallélisme ainsi que la dégradation de la bande de roulement. Entre autres, au moment de l’achat ne négligez pas les recommandations préconisées par le constructeur, principalement lorsqu’il s’agit de pneus d’origine.

 

Quels sont les principaux facteurs qui causent l’usure des pneus ?

Comme nous l’avons énoncé précédemment, plusieurs raisons peuvent endommager vos pneus, à savoir :

Les facteurs physiques : qui se réfèrent essentiellement à l’âge de vos roues ainsi qu’aux usures

L’état des routes : à ce niveau, les dommages sont causés par les divers obstacles, les objets tranchants, les nids-de-poule et les ralentisseurs.

Les conditions climatiques : à l’exemple de la pluie, de la neige, du verglas, des températures extrêmes, de l’ozone et de la lumière directe du soleil.

Les négligences : dans cette catégorie, on parlera des utilisations non recommandées, à l’exemple d’une conduite sur neige avec des pneus été ou le schéma contraire, un montage avec des pneus distincts, une incompatibilité des jantes avec la taille des roues, un regonflage de pneu après que ce dernier ait roulé à plat, un montage non compatible avec l’indice de vitesse et charge ayant été conseillé par le constructeur, conduite avec une roue de secours à une vitesse au-dessus de 80 km/h alors que la dimension de cette dernière est différente des autres pneus.

Le style de conduite : en conduisant à une vitesse excessive, en roulant sur une route détériorée, en démarrant ou en freinant brusquement, vous écourtez la durée de vie de vos pneus. Vous devez également éviter de négliger les bruits, les vibrations ainsi que la tenue de route.

À quel moment changer les pneus de votre voiture ?

Pour ne pas atteindre une usure maximale, nous vous conseillons d’examiner constamment vos pneus pour tenter de déterminer : toute sorte d’usures n’étant pas uniformes au niveau de la bande de roulement, des corps étrangers, des zones qui sont endommagées, ou une insuffisance de la profondeur au niveau de la bande de roulement.

Dans la même foulée, pour éviter les complications, il est important de demeurer attentif aux réactions de votre véhicule au moment de la conduite. En ce sens, dans le cas où vous ressentez que le trajet vous met dans un certain inconfort, l’idéal serait de checker rapidement l’état de vos pneus. En outre, des sensations de vibration traduisent généralement des pneus usés ou endommagés. Si tel est le cas, il serait bien temps de changer ses pneus.

Pour identifier simplement quand procéder au changement des roues, vous pouvez commencer par vous fier à la limite légale qui est traduite par le témoin d’usure des pneus. Cet élément aide ainsi les conducteurs à identifier dans quel état sont les pneumatiques. Pour ce faire, les témoins se chargeront d’indiquer la profondeur des sillons afin que vous puissiez juger par vous-même si cette dernière est suffisante ou non pour un trajet sécurisé. Ainsi, une bande de roulement lisse qui met en évidence des témoins d’usure nécessite un changement immédiat, car cela traduit un dommage important.

En outre, il est important de garder en tête qu’en moyenne un pneumatique saura vous accompagner pour 50 000 km. Néanmoins, dépendamment de la qualité de celui-ci, il se peut que cela varie de 20 000 à 90 000 km. Comme vous le savez sûrement déjà, certains modèles sont plus résistants que d’autres et c’est par exemple le cas des pneus 4 saisons.

Mis à part le fait de distinguer le témoin d’usure, il est tout à fait logique que vous procédiez à un changement dans le cas où vos pneus :

• Sont crevés et qu’il est impossible d’effectuer une réparation,

• Sont non conformes aux recommandations en lien avec les équipements de voiture,

• Montrent une usure spécifique ou qu’ils sont trop vieux,

• Sont détériorés, se déforment ou ont des coupures.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

0 Commentaires