Les caractéristiques à prendre en compte pour choisir une assurance moto

Dernière mise à jour: 16.06.24

 

Bénéficier d’une assurance moto est une priorité si vous conduisez régulièrement un deux-roues. Pour la choisir, vous devez vous référer à différents critères concernant votre engin, mais également votre profil de conducteur. Afin de sélectionner la garantie idéale pour vous et votre moto, découvrez ci-dessous quelques caractéristiques à prendre en considération.

 

Les critères à considérer pour le choix d’une assurance moto

Pour miser sur les meilleures garanties pour votre assurance moto, vous devez tenir compte de divers paramètres.

 

Quel est votre profil de conducteur de deux-roues ?

Le choix d’une assurance deux-roues est en premier lieu conditionné par votre profil en tant que conducteur de moto. Votre âge est un critère déterminant au moment d’opter pour une couverture pour votre scooter. Plus vous êtes avancé en âge et plus votre prime d’assurance sera faible.

Par ailleurs, la date d’obtention du permis peut influer sur le type de couverture idéale pour votre moto. En règle générale, les jeunes conducteurs doivent payer une somme plus élevée que les conducteurs ayant de l’expérience. Enfin, vos antécédents avec l’assurance : malus, bonus, annulation…, peuvent entrer en ligne de compte pour bien choisir votre future couverture.

 

Les spécificités de la moto que vous conduisez

Si vous désirez opter pour la bonne couverture d’assurance moto, vous aurez à déterminer les caractéristiques du deux-roues que vous pilotez. Pour cela, vous devez vous poser certaines questions. Tout comme si vous deviez jouer à un jeu de pari, par exemple sur casino777, posez-vous les bonnes questions, afin de prendre les décisions les plus sages :

Quel type de moto pilotez-vous : moto de collection, scooter, deux-roues sportif ?

Quelle est l’ancienneté de votre bolide ?

Quelle est sa marque ?

Quel est son modèle ?

Quelle puissance embarque-t-il ?

La sélection de votre assurance et des garanties qu’elle regroupe dépendra en grande partie des réponses à toutes ces questions.

 

L’utilisation du deux-roues

Pour définir le type d’assurance pour couvrir votre moto, vous devez aussi tenir compte de l’usage auquel vous vouerez votre deux-roues. La couverture sera distincte si vous vous en servez à titre personnel ou professionnel. Celle-ci diffère également selon la durée d’utilisation du bolide et le type de trajet emprunté.

Les différentes couvertures possibles pour assurer une moto

Avant de citer les formules proposées par les compagnies d’assurance aux motards, un point est à souligner. Il n’existe malheureusement pas de meilleure couverture pour la moto. Et pour cause, chaque motard a ses propres besoins. Vous sélectionnerez donc votre assurance en fonction de votre situation. Quoi qu’il en soit, la majorité des assureurs suggèrent trois principaux niveaux de couvertures.

Ce qu’il faut savoir sur l’assurance deux-roues au tiers

L’assurance au tiers constitue la couverture basique pour un motard. Elle comprend bien sûr la responsabilité civile, une garantie obligatoire dans l’assurance. Elle prend en charge les dommages subis par les tiers. Néanmoins, son niveau de protection est faible. Elle ne permet pas de couvrir vos frais d’hôpitaux si jamais vous êtes victime d’un accident et que vous en êtes à l’origine.

 

Zoom sur les garanties moto intermédiaires

Une assurance moto intermédiaire inclut non seulement les garanties proposées dans l’assurance au tiers, avec en prime d’autres prises en charge, pour ne citer que les catastrophes naturelles, l’incendie ou encore le vol.

 

Qu’en est-il de l’assurance tous risques ?

L’assurance deux-roues tous risques vous permet de jouir d’une couverture complète. En plus de la garantie responsabilité civile, elle englobe d’autres couvertures, telles que la garantie dommage tous accidents. Puisque la protection qu’elle offre est complète, il est clair que son coût sera plus élevé que les autres types d’assurances.

Dans tous les cas, quand vous assurez votre moto, vous devez au moins disposer de la formule au tiers qui comprend la garantie responsabilité civile, attendu que celle-ci est obligatoire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

0 Commentaires