Dernière mise à jour: 13.11.19

 

À l’ère des technologies de pointe, le multimédia embarqué se met au diapason et intègre des fonctionnalités autrefois inimaginables. Le Bluetooth domine le marché des autoradios et en fait des équipements résolument à la mode et indispensables. Mais le choix reste, entre l’adoption d’un modèle avec micro intégré ou déporté.

 

L’autoradio : une évolution technologique multifonction

À leur début dans les années 1920, les premiers autoradios de manufacture plus ou moins artisanale fonctionnaient avec des récepteurs à lampes. Ils servaient uniquement, comme leur nom l’indique, à capter les émissions radiophoniques alors que l’on se déplaçait dans sa voiture. Deux guerres mondiales plus tard, les recherches ont effectué un bond incroyable. Le transistor vient remplacer les différentes technologies à lampe et à tube pour une écoute plus agréable. Après le monopole unique des émissions radiodiffusées, la recherche de plaisir plus personnalisé (et personnel) a vu le jour avec l’apparition des autoradios-cassette, dès la seconde moitié du XXe siècle. 

Cette innovation apportée par le constructeur Philips dans les années 1960 aura été le facteur déclenchant de la course au meilleur appareil multimédia embarqué équipant un véhicule roulant. Suivant le cours logique de l’évolution, les autoradios avec lecteur CD font leur apparition dès 1985. Une quinzaine d’années plus tard, les ingénieurs n’ont pas chômé au point d’apporter de nouveaux intérêts en la matière, en intégrant notamment un lecteur DVD à la fameuse autoradio. Un écran, un lecteur, le tout connecté à un ensemble de haut-parleurs pour plus de plaisir. Et l’avancée technologique ne s’arrête pas là.

 

 

Le Bluetooth, dernier cri en la matière

Aujourd’hui, la tendance de plus en plus orientée vers la dématérialisation se ressent au niveau de cette technologie multimédia embarquée. Le Bluetooth fait son entrée dans le monde des autoradios, reléguant ses prédécesseurs au rang d’accessoires de seconde zone ou « dépassés », bien que tenant bon malgré tout dans la course. Ils gardent même des places de choix dans certains segments particuliers des utilisateurs de voiture. Le Bluetooth représente en tout cas la dernière technologie innovatrice ayant intégré le monde des autoradios. 

Mais grâce à lui, de nouvelles fonctionnalités techniques ont pu être exploitées. Vous avez par exemple la possibilité d’utiliser votre autoradio comme émetteur et non plus comme un simple récepteur. Bien entendu, la sempiternelle question de choix se pose toujours pour choisir le meilleur autoradio Bluetooth et l’évolution n’est pas près de s’arrêter. Il est désormais possible de situer votre géolocalisation en activant la fonction GPS autorisée par l’activation du Bluetooth. En outre, grâce à sa capacité d’être couplée à votre Smartphone, vous pouvez désormais recevoir ou passer un appel par l’intermédiaire d’un microphone présent dans votre habitacle, qu’il soit intégré à l’appareil ou déporté. Et bien entendu, chacun de ces deux modèles dispose de ses avantages et de ses inconvénients. Il vous incombe alors de bien choisir selon vos propres critères de sélection répondant à vos besoins personnels.

 

Autoradio Bluetooth avec micro intégré

Cet équipement se présente comme la plupart des autoradios, toutefois avec des améliorations bien évidentes en matière de connectiques. En effet, le bloc se présente généralement de manière plus sobre, avec au plus un bouton de commande, le lecteur CD/DVD et son écran en option, ainsi qu’une entrée USB. Mais au-delà de ces parties communes, l’autoradio Bluetooth avec micro intégré se munit d’un micro situé sur la face avant. 

En optant pour le haut de gamme ou pour un modèle moins cher, le principal avantage de cette configuration se situe dans la discrétion de ce capteur vocal. En outre, comme il fait partie du bloc en lui-même, il ne nécessite aucune installation supplémentaire. Il suffit de brancher correctement l’autoradio aux haut-parleurs, puis de procéder à l’appairage avec votre Smartphone. Vous pourrez alors profiter pleinement de vos playlists, ou même de la lecture en streaming depuis vos plateformes musicales — ou vidéo, si vous disposez d’un écran conséquent. 

Par ailleurs, la lecture en cours s’arrêtera automatiquement si vous devez recevoir ou lancer un appel, et elle reprendra dès la fin de votre conversation. Par contre, le principal défaut du micro intégré se situe au niveau d’une qualité de son médiocre en général. En effet, votre interlocuteur aura souvent du mal à vous entendre et vous demandera souvent de vous répéter, sachant que l’appareil se situe au centre de l’habitacle, donc loin de votre bouche. Cette situation pourrait vous mener à adopter des positions de conduite assez dangereuse pour vous rapprocher du micro, augmentant ainsi les risques d’accident, ou facilitant une verbalisation en cas de présence policière.

 

 

Autoradio Bluetooth avec micro déporté

Ce modèle partage les parties communes avec son homologue à micro intégré et diffère de ce dernier, justement par la configuration de son micro. En effet, comme le qualificatif déporté l’indique, le micro n’est pas intégré au bloc central de l’appareil. Grâce à un fil à y connecter, vous avez la possibilité de le placer plus près de votre bouche, notamment sur une partie dégagée du tableau de bord, à côté du pare-soleil ou proche du rétroviseur central. Il gagne un avantage net en matière de qualité de son, puisque situé plus près de votre boucle, votre interlocuteur vous entend bien. 

Outre le confort d’utilisation ainsi obtenu, vous avez également plus de chance de ne pas vous faire arrêter par la police de la route pour usage de téléphone au volant. Vos mains restent sur ce dernier, et il vous suffit de ne rien dire, le temps de passer le contrôle. Cependant, même si vous pouvez vous convaincre qu’un autoradio Bluetooth dispose d’un micro déporté, cette configuration dispose également de points négatifs. Tout d’abord, vous devrez faire face à une installation beaucoup plus laborieuse. Dans le cas contraire, l’esthétique risque de se dégrader, à cause du fil visible. Celui-ci pourrait en plus créer une gêne à la conduite. Enfin, vous devrez éventuellement prévoir un budget supplémentaire, dans le cas où vous voudriez un modèle de micro déporté plus performant vendu en option.