Comment utiliser un limiteur de vitesse et comment le désactiver ?

Dernière mise à jour: 02.12.22

 

Intégrant les voitures neuves, le limiteur de vitesse est une technologie garantissant la sécurité des conducteurs, puisqu’il leur permet de fixer une vitesse à ne pas franchir sur la route afin que l’automobiliste puisse conduire avec prudence et respecter les limites de vitesse sur les routes qu’il emprunte. Comment utiliser cette fonctionnalité et comment la désactiver ? Nous vous apporterons les réponses dans les lignes qui suivent.

 

À quoi sert un limiteur de vitesse ?

Le limiteur de vitesse est un dispositif empêchant le conducteur d’aller au-delà d’une vitesse qu’il aura définie préalablement. Il équipe généralement les véhicules récents et est visible sur le tableau de bord sous le symbole d’un cadran de vitesse avec une flèche. Son logo ressemble à peu près à celui du régulateur de vitesse. En Europe, on retrouve cette fonctionnalité chez la plupart des poids lourds nouveaux modèles pour que ces derniers puissent respecter la vitesse réglementaire indiquée.

Par ailleurs, ce dispositif est facilement mis en place sur le tableau de bord. Son utilisation est surtout sollicitée en zone urbaine où des contrôles de vitesse sont fréquents et où les conducteurs ont du mal à garder une vitesse constante sur les routes. Vous pouvez l’acheter en série ou bien en option avec le régulateur de vitesse en fonction de la marque de votre automobile. Pour le prix, il varie entre 150 euros à 270 euros.

 

Comment fonctionne un limiteur de vitesse ?

D’abord, il faut noter que ce dispositif est appelé limiteur de vitesse et non limitateur de vitesse. Comme son nom l’indique, il va permettre au conducteur de limiter la vitesse de la voiture sans pour autant l’empêcher d’augmenter la vitesse. En effet, cette fonctionnalité émet un signal visuel et sonore quand la limite prédéfinie est dépassée. Un point dur sur la pédale d’accélérateur servira d’indice pour l’automobiliste lorsque la vitesse seuil est atteinte. Néanmoins, il pourra toujours outrepasser ce point et adopter une allure plus élevée au cours de la conduite du véhicule.

Comment faire la distinction entre un limiteur de vitesse et un régulateur de vitesse ?

Le point commun entre ces 2 technologies c’est qu’elles favorisent toutes une conduite confortable et sécuritaire. Le conducteur pourra facilement éviter les excès de vitesse sur la route qui peuvent être considérés comme une infraction à la loi et qui sont passibles d’une amende. Toutefois, leur différence réside au niveau de leur utilisation. Pour le limiteur de vitesse, son usage est surtout pratique en ville et l’automobiliste doit définir au préalable une vitesse seuil à ne pas dépasser.

Quant au régulateur, il fixe une vitesse constante pour des phases de conduite. Ainsi, lorsque cette allure est atteinte, le régulateur s’enclenche et maintient la vitesse sans que le chauffeur ait à mettre ses pieds sur les pédales.

Ces 2 dispositifs se distinguent également par leur symbole sur le tableau de bord. Quelle que soit la pente de la route empruntée, la voiture pourra s’y adapter et garder une vitesse constante grâce au régulateur de vitesse. Ce dernier permet aussi de diminuer la consommation de carburant, ce qui n’est pas le cas pour le limiteur de vitesse.

En outre, certaines voitures les plus récentes intègrent un régulateur de vitesse adaptatif dont le rôle est de garder une distance de sécurité minimale entre le véhicule et les automobiles sur la route. Les modèles de véhicule haut de gamme peuvent également être équipés, en plus du GPS voiture, d’une caméra vidéo qui les maintient éloignés des autres véhicules à une distance de 100 m à 250 m.

 

Comment utiliser un limiteur de vitesse ?

Pour vous servir de cette fonctionnalité de limitation de vitesse, vous devez d’abord repérer son emplacement. Elle se trouve sur le volant ou sur le commodo de votre véhicule. Elle fonctionne à partir de 30 km/h et pour la mettre en marche, il faudra :

• Activer la fonction limiteur de vitesse en appuyant sur son bouton visible sur les commandes ou en la cherchant dans le menu.

• Définir la vitesse maximale en cliquant sur le bouton set. Ainsi, vous pourrez paramétrer et ajuster la vitesse maximale par fourchette de 10 km au moyen des molettes + et — . Pour réguler la vitesse au km près, servez-vous des fonctions res.

En mettant cette technologie en place dans votre voiture, vous n’aurez pas à contrôler votre cadran à chaque fois.  

La désactivation du limiteur de vitesse

Il se peut qu’un jour, le limiteur de vitesse ne soit plus indispensable pour votre conduite. Cela est possible si vous changez de route. Par conséquent, vous aurez envie de le désactiver de votre véhicule. Pour ce faire, il n’y a rien de plus facile. Il vous suffit de le mettre en pause ou de l’arrêter totalement en effectuant les démarches suivantes :

• Utilisez la commande CNL : cette option vous permettra de mettre en pause la fonction du limiteur de vitesse.

•  Appuyez sur le bouton 0/1 : cela entraînera l’arrêt du limiteur de vitesse.

• Appuyer sur la pédale d’accélérateur de manière ferme : cela vous permettra de désactiver le limiteur de vitesse en outrepassant le point dur ressenti au niveau de la pédale d’accélérateur.

Vous devez donc noter que le limiteur de vitesse est une technologie favorisant une meilleure conduite et permettant aux automobilistes de respecter les limites de vitesse sur les différentes routes dans les zones urbaines. Il équipe la majorité des véhicules modernes et récents. Cette fonctionnalité est très intéressante puisqu’elle réduit les risques d’accident de la route liés aux excès de vitesse et offre plus de confort aux conducteurs. Son avantage est aussi qu’il est simple à mettre en marche et à désactiver. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

0 Commentaires