Équiper sa voiture d’une dashcam : bientôt une obligation ?

Dernière mise à jour: 28.06.22

 

La dashcam également appelée caméra de tableau de bord est un équipement qui permet d’enregistrer les événements qui peuvent se produire pendant le trajet. Installée généralement derrière le rétroviseur, elle se pose sur le pare-brise. En 2022, munir sa voiture d’une caméra embarquée pourrait devenir obligatoire.

 

Présentation de la dashcam

La dashcam est une sorte de caméra embarquée. Elle s’installe généralement au centre, sur le pare-brise pour filmer la route. D’intéressants événements comme de graves incidents peuvent ainsi être captés par le dispositif. Au-delà des images, cette caméra permet aussi d’enregistrer des sons. Mais elle apparaît également comme un accessoire de mode et peut être d’une aide précieuse pour fournir des preuves.

Les vidéos enregistrées peuvent être utilisées en différentes circonstances. Tout d’abord, elles peuvent faire office de preuves supplémentaires contre les fraudes à l’assurance ou les corruptions des agents de police. En cas de délits ou d’accidents, les images stockées peuvent être apportées devant le tribunal. Avec une caméra à double objectifs, vous pouvez filmer tout ce qui se passe à l’arrière de la voiture : des collisions, des actes de vandalisme, etc. La dashcam est comme une boîte noire. Elle est en mesure de conserver les événements saillants pendant la circulation.

Certains modèles présentent même un mode parking. Celui-ci permet de continuer l’enregistrement même quand le véhicule est en arrêt. Et pour que les fonctionnalités soient encore plus complètes, certains fabricants ont intégré dans leur appareil des options innovantes comme le GPS, les capteurs de mouvements, l’assistant parking ou les visions nocturnes. Ce qui bénéficie grandement aux utilisateurs.

Dashcam: ce que la loi évoque

La loi française impose l’utilisation d’une dashcam dans le total respect des lois sur la protection de la vie privée. Ainsi, tout ce qui concerne la vie privée ne doit pas être enregistré ou filmé sans l’accord des personnes qui figurent dans l’enregistrement. Il est prévu dans l’article 226-1 du code pénal que les caméras embarquées ne doivent pas porter atteinte à la vie personnelle d’autrui. Elles sont seulement considérées comme des équipements de vidéosurveillance.

La législation fait alors une distinction entre les images enregistrées sur la route publique depuis un cadre privé et des images captées depuis la voie publique. Faites toutefois attention si vous devez partir à l’étranger. Même si la majorité des pays européens acceptent l’utilisation des caméras embarquées, certains l’interdisent. Par exemple, la Grèce, le Luxembourg, le Portugal ou l’Autriche. Dans le cadre de la sécurisation de la vie privée, ces pays n’autorisent pas l’utilisation d’une dashcam ou imposent une demande d’autorisation auprès de la CNIL.

 

Caméra embarquée : bientôt obligatoire

En 2022, toutes les nouvelles voitures commercialisées dans l’Union européenne devront être équipées d’une boîte noire qui enregistrera les informations techniques indispensables en cas de graves accidents. Cette mesure prendra effet à partir du mois de mai 2022.

L’usage d’autres équipements de protection peut aussi être exigé. Cela concerne essentiellement le système de freinage automatique d’urgence et les caméras de recul. De ce fait, tous les conducteurs de voiture doivent se préparer à ce que cette prescription s’applique également aux dashcams. Bien que jusqu’à présent, l’utilisation d’une caméra embarquée ne soit pas encore obligatoire en France, les automobilistes doivent s’attendre à une telle règle d’ici 2022.

 

Les avantages d’installer une dashcam

Si vous n’avez pas encore choisi d’installer une dashcam, voici les principaux avantages d’en avoir une dans votre véhicule.

Si sa fonction principale est de filmer tout ce qui se déroule devant pendant le trajet, et d’ enregistrer les événements qui doivent être sauvegardés, elle en fait bien plus. En effet, les nouveaux modèles de caméras embarquées peuvent se réveiller quand un incident se produit, même au stationnement. Collision ou tentative de vandalisme suffisent à déclencher l’enregistrement et la sauvegarde des vidéos.

Deuxièmement, l’installation d’une dashcam réduit le prix de votre assurance auto. En effet, certains assureurs reconnaissent désormais la caméra embarquée comme une partie de preuve dans un éventuel sinistre. En cas d’accident ou de désaccord pendant le constat à l’amiable, la vidéo servira de preuve. Et puisqu’il s’agit d’un dispositif ayant tendance à diminuer la sinistralité jusqu’à 15 %, votre compagnie d’assurance peut réduire votre contribution de 15 % également. Une économie conséquente et une caméra rapidement rentabilisée.

En parlant de dashcam, on pense tout de suite à la caméra installée sous le rétroviseur. Mais chaque conducteur de voiture le sait, le danger peut également venir de l’arrière. Il existe différents modèles de dashcam, dont certains permettent de filmer derrière la voiture. D’autres sont pensés pour aller de pair avec la boîte noire ou la caméra principale. Pour les automobilistes souhaitant filmer plus en immersion, ils peuvent opter pour les modèles qui filment l’intérieur du véhicule. De quoi garder à vue tout ce qui pourrait se passer. 

Bien choisir sa dashcam

Comme l’installation d’une dashcam pourrait devenir une obligation l’année prochaine, il convient de bien la choisir. Les caméras embarquées ont largement évolué ces derniers temps. Les modèles les plus récents sont très performants et présentent de nombreuses autres fonctionnalités au-delà de l’enregistrement et de la sauvegarde des vidéos. Le premier critère de choix à prendre en compte est donc la définition des images. Elle est importante pour obtenir un niveau élevé de détails. Elle doit aussi vous permettre de lire avec précision les marques d’une voiture, ses numéros d’immatriculation et tous les autres renseignements importants.

Le second critère à considérer est le champ de vision aussi appelé l’angle de vue. C’est la zone maximale que l’objectif de la dashcam peut capturer à l’horizontale. Elle vous permet de filmer ce qui se déroule devant, mais aussi sur les côtés. Le champ de vision idéal se trouve entre 120 et 180 degrés.

Un autre paramètre important, la vision nocturne. La plupart des dashcams possèdent un mode de vue nocturne permettant d’enregistrer des images nettes même dans une totale obscurité. Elles sont équipées de LED infrarouges.

Enfin, prenez en compte la présence d’un GPS. Celui-ci permet d’associer les vidéos captées au trajet du conducteur. Ce faisant, l’équipement peut localiser le lieu exact où l’incident s’est produit en précisant l’heure et la date. Des renseignements qui peuvent être très importants quand on doit les faire valoir auprès du tribunal ou de sa compagnie d’assurance.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

2 Comentarii

Mutuelles pour seniors

February 18, 2022 at 2:23 pm

Merci pour cet article ma foi fort interessant !

Raspunde
Dora

February 20, 2022 at 10:22 am

Bonjour à vous,

Merci pour votre commentaire. Nous sommes ravis de savoir que vous trouviez notre article intéressant.

Cordialement,
L’équipe autofou.fr

Raspunde