Dernière mise à jour: 18.06.21

 

Le moteur Puretech est un moteur de 1.2 litre qui est décliné en puretech 130 et en moteur puretech 110. Les voitures Citroën et DS équipées de ce moteur 1.2 Puretech 82 ont récemment fait l’objet d’un rappel. La raison ? Un défaut de fiabilité au niveau de la courroie de distribution. Focus.

 

Une usure prématurée de la courroie de distribution : l’origine du problème

Tous les automobilistes ayant en leur possession un Peugeot, Citroën ou DS, et qui est équipé d’un moteur Puretech font aujourd’hui l’objet d’un rappel. Le puretech est un type de moteur qui a été produit entre mars 2013 et mars 2017. Ce qui fait que toutes les versions 110 et 130 ch sont concernées. Au total, près de 220.000 véhicules sont rappelés. 

Le moteur 3 cylindres de Peugeot, d’après les constatations, peut être victime d’une usure assez prématurée au niveau de la courroie de distribution. Ce bémol serait susceptible d’occasionner une grande défaillance au niveau du système d’assistance de freinage. Par la même occasion, certains experts en automobile ont affirmé que le moteur PureTech est un modèle très sensible à l’encrassement de la culasse. Ce qui mènerait directement à une casse moteur.

Un problème reconnu par PSA

Oui, cette défaillance technique du moteur Peugeot est reconnue par PSA. D’ailleurs, la PSA elle-même a constaté que le problème serait susceptible d’endommager les plaquettes de freins du véhicule. A noter que ce propulseur intègre généralement les modèles citadins pour ne citer que les Peugeot 208, la C3, les Peugeot 5008 et les DS 7 Crossback.

 

Les opérations possibles

Il faut savoir que les clients qui ont à leur disposition un véhicule équipé de ce type de moteur sont contactés par e-mail ou par courrier. Ce courrier les invite à se rendre dans un atelier de Peugeot pour effectuer un contrôle et une réparation si nécessaire. En cas de souci avec la courroie, elle sera immédiatement remplacée. La pompe d’huile, quant à elle, sera également contrôlée de plus près. Si jamais vous êtes concerné mais que vous n’avez en aucun cas reçu un courrier ou un courrier électronique, vous êtes convié à vous rendre chez un concessionnaire. N’oubliez pas votre VIN qui figure sur la carte grise de votre véhicule.

 

Les mesures d’accompagnement

La courroie de votre véhicule vient-elle d’être examinée ? LA PSA vous préconise de réduire considérablement l’intervalle de changement de votre courroie. Alors, si auparavant il fallait changer cette dernière tous les 10 ans ou tous les 180.000 km, désormais, ce délai est réduit à 6 ans. Quoi qu’il en soit, si le kilométrage de votre auto frôle les 100.000 km même au bout de 4 ans, un changement de la courroie s’impose. Pour ce qui est de la vidange, il est de mise de la réaliser tous les ans afin d’éviter l’endommagement de la courroie de distribution. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments