contact

Quelles sont les voitures électriques les moins chères de 2021 ?

Dernière mise à jour: 02.12.21

 

Le 1er juin de cette année, le gouvernement français a fait une annonce. Il va donner une aide financière à tous ceux qui veulent acheter une voiture électrique. Les modèles à privilégier sont les voitures hybrides rechargeables, ce sont d’ailleurs les plus en vogue. Pour être éligible à cette offre, des conditions s’imposent au niveau de leur prix. Découvrez sans plus tarder la sélection des meilleures voitures électriques les moins chères de cette année.

 

Des voitures économiques : un objectif majeur pour tous

Suite à la pandémie du Covid-19, l’État français a fixé un double objectif. Le premier est d’aider le public à acquérir une voiture. Le deuxième est de sensibiliser les gens à ne plus polluer l’environnement et à utiliser des véhicules écologiques. D’ailleurs, ces voitures suivront les obligations environnementales imposées. L’idée est donc de fournir aux publics des aides gouvernementales pour qu’ils bénéficient d’une voiture 100 % électrique ou hybride. 

En d’autres termes, tout comme les financements offerts aux personnes optant pour une installation écologique dans leur espace intérieur, il s’agit ici d’une sorte de prime ou de bonus donné aux écolos. Le gouvernement français envisage que d’ici la fin de l’année, au moins près de 50 % des automobilistes conduisent une voiture hybride.

 

L’achat d’une voiture électrique, les procédés pour disposer du bonus

Lorsqu’un potentiel acheteur décide d’acheter une voiture électrique, le gouvernement promet d’ajouter une prime au bonus CO2 si la voiture qu’il aura choisie est encore toute neuve. Pour les particuliers, le bonus peut s’élever jusqu’à 7000 euros, mais sous certaines conditions. Une des conditions est de ne pas dépasser 27 % du prix de vente. Mais si l’acheteur remplace son ancienne voiture, avant l’an 2006 si cette dernière fonctionne par essence ou avant 2011 si elle fonctionne par diesel, il pourra recevoir une prime de 2500 à 5000 euros. 

Le bonus dépend aussi de la condition de revenu de chacun. Quoi qu’il en soit, il est primordial de se renseigner avant de procéder à l’achat. La raison est que certains constructeurs n’ont pas encore idée de ce bonus offert par l’État.

 

Le marché des voitures hybrides et électriques : abondant en nombres, mais faible en variété

Les véhicules 100 % électriques foisonnent sur le marché, mais le choix au niveau du design et des caractéristiques reste limité. Il est tout aussi important de noter que les modèles les moins coûteux sont parfois les voitures thermiques compactes. Dans cette lancée, vous devrez prendre le temps de vous renseigner auprès d’un constructeur mobile et demander par la même occasion les primes gouvernementales. À noter également que les modèles dépassant les 45 000 euros ne bénéficieront pas d’une prime.  

Top 3 des meilleures voitures électriques sous la barre de 25 000 euros

Oui, il existe bel et bien des véhicules électriques que vous pourrez avoir pour moins de 25 000 euros. Ce sont les triplettes de voitures électriques proposées par le configurateur Volkswagen. Comme vous l’aurez constaté, ces quadricycles sont concernés par l’offre gouvernementale. Les acheteurs bénéficieront d’une remise de 27 %. Ce qui fait que le prix de ces voitures reviendra à sa moitié

 – Skoda Citigo e IV : 21 600 euros

Le Skoda Citigo dispose d’un moteur d’une puissance de 83 ch. Ce qui lui promet une vitesse de 130 km/h en moyenne. Elle embarque une batterie de 36,8 kWh et peut être rechargée à 80 % en moins de 4 heures environ. L’autonomie optimale qu’elle affiche est de 265 km. Les amateurs de Skoda auront cette fois-ci l’occasion de rouler en silence avec cette voiture allemande.

 – Seat Mii Electric : 21 920 euros

Seat Mii est un véhicule qui affiche une vitesse de 130 km/h avec une autonomie maximale de 260 km. Sa batterie est puissante, elle dispose d’une puissance de 36,8 kWh et est rechargeable à 100 % en 4 h. Pour le modèle Seat Mii Electric Plus, le prix est de 23 070 euros. La différence de ce véhicule par rapport au Seat Mii Electric se trouve au niveau du design. Le volant est en cuir et les jantes sont en acier.

 – Volkswagen e-Up ! 2.0 : 23 740 euros

C’est la première voiture 100 % électrique conçue par la marque allemande. Son lancement a été réalisé sur le marché automobile en 2013 et le second en 2019. Avec sa légèreté et sa batterie modeste, elle promet une autonomie de 141 km sur autoroute. Pratique, elle se recharge à 80 % en seulement 30 minutes. Elle peut également être rechargée sur une prise à domicile, mais le temps de charge complet sera de 14 heures. Au niveau de la puissance, cette voiture automatique embarque 83 chevaux. Avec son design spécifique et le confort qu’elle promet, l’e-Up sera certainement à la hauteur de vos attentes.

Top 15 des voitures électriques moins chères

1. Smart EQ : 26 500 euros

Le Smart EQ, tout comme Smart Fortwo, est un véhicule au design compact. La différence est que l’EQ est un modèle électrique. Ce qui implique une aide financière de la part du gouvernement lors de l’achat. Son autonomie est assez restreinte à cause de la taille de la batterie qu’elle embarque. Toutefois, ce prix restera attrayant, car si la promo s’applique, vous pourrez l’avoir pour moins de 16 000 euros.

2. MG ZS EV : 29 900 euros

MG ZS EV est une voiture d’origine chinoise lancée sur le marché il y a quelques années. Mais elle fait son grand retour avec un prix plus abordable. Elle demeure toujours décapotable et électrique bien sûr. Ce qui a changé ? Ses caractéristiques et son prix. Vendue à 29 900 euros, elle entre dans la catégorie des voitures électriques pas chères de cette année.

3. Opel Corsa-e : 31 300 euros

Opel corsa est une voiture électrique disposant d’une puissance de 136 ch. À noter qu’il s’agit de la première voiture hybride d’Opel. Elle a une forte ressemblance à la 208 ainsi qu’à la version électrique du Blitz. La différence réside au niveau du carburant qu’elle utilise. Elle peut parcourir jusqu’à 250 km sur autoroute une fois qu’elle a été rechargée à 100 %.

4. Renault Zoe : 32 000 euros

Renault ne perd pas l’occasion de se positionner dans les gammes de voitures hybrides. Pour preuve, voici le modèle Zoé, une autre voiture électrique pas chère. Elle dispose d’une autonomie impressionnante qui dépasse les 315 km. Ce quadricycle est le rendez-vous des conforts, de la vitesse et du silence total. Elle offre un très bon rapport prix/qualité/prestations. Vous pouvez quand même acheter une Renault Zoe occasion pour moins de 24 000 euros.

5. Peugeot e-208 : 32 700 euros

La deuxième génération de Peugeot 208 a pris un grand virage pour se placer parmi les meilleures sélections de voitures hybrides de l’année. Elle a du style tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Elle embarque une puissante batterie de 50 kWh et peut parcourir 252 km jusqu’à ce qu’elle se décharge.

6. Mini Cooper SE : 32 900 euros

La Mini, elle aussi, a pris la décision de se placer avec les véhicules 100 % électriques de l’année. Si elle ne possède que 120 km d’autonomie en périphérie, celle-ci peut augmenter de 168 km sur route et de 205 km sur une autoroute.

7. Nissan Leaf : 33 900 euros

Nissan fut la marque de voiture la plus vendue à travers le monde durant de longues années. Même si elle a été devancée largement par ses concurrents en 2019, la nouvelle génération des voitures électriques de Nissan s’est frayé un chemin sur les devants de la scène. Parmi les plus en vogue se trouve la Nissan Leaf. Avec son autonomie de 376 km en ville et de 279 km sur route, elle dépasse les modèles de la concurrence. Ce modèle de voiture électrique pas chère est également équipé d’une batterie de voiture de 40 kWh.

8. Mazda MX-30 : 33 900 euros

Celle-ci partage le même prix et le même type (hybride) que Nissan Leaf. Elle se distingue toutefois de par ses caractéristiques. Mazda propose un modèle « zéro émission » qui semble ne pas avoir de concurrent. Tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, elle ne partage pas les mêmes configurations que les voitures électriques. Son autonomie est de 200 km, ce qui est assez grand pour une voiture équipée d’une batterie de 35,5 kWh seulement.

9. Hyundai I Oniq : 34 900 euros

Les fans de la marque Hyundai seront ravis d’apprendre qu’elle a lancé un nouveau modèle ultra tendance : le Ioniq. Selon les normes ISO, elle peut atteindre jusqu’à 230 km d’autonomie sur route avant de se faire recharger. En revanche, sur autoroute, cette autonomie sera de 160 km.

10. Hyundai Kona : 34 500 euros

Si l’on devait résumer la Hyundai Kona, ce serait : « Une voiture électrique qui donne envie de ne pas bouger du volant ». Avec son autonomie de 300 km, elle répond aux attentes de tous les automobilistes. Sa batterie est moins grande que les modèles précédents, quoi qu’il en soit, elle affiche une puissance de 39 kWh. Le petit hic est que le temps de recharge peut prendre jusqu’à 33 heures.

11. Fiat 500 : 34 900 euros

Même si le prix est un peu plus élevé, ce modèle de voiture électrique de Fiat reste sur la ligne des meilleures voitures moins chères de cette année. Si la marque italienne a conçu le premier modèle Fiat légèrement hybride en 2007, cette fois-ci, la seconde version est entièrement électrique. Elle est pratique pour un usage urbain avec son autonomie de 320 km. Vous pouvez aussi acheter un fiat 500 occasion pour moins de 25 000 euros.

12. Honda e : 35 060 euros

La Honda e jouit d’un design qui ne saurait laisser personne indifférente. À cela s’ajoute une ergonomie incontestable au niveau de l’agencement de son intérieur, ce qui en fait la voiture électrique pas chère pour cette année 2021. Le seul bémol c’est que son usage se limite seulement au quartier urbain. Malgré sa performance de 154 ch, son autonomie se limite à 150 km au maximum.

13. Kia e-Niro : 37 000 euros 

Cette voiture électrique se distingue par sa calandre bien visible. Elle a fait une entrée spectaculaire chez les électriques. Comment ? Grâce à son design et son autonomie. Sa batterie de 64 kWh fait aussi d’elle une voiture capable de garder une autonomie moyenne de 300 km. Pour faire simple, ce modèle baptisé KIA offre un bon rapport conduite/confort.

14. Kia e-Soul: 37 300 euros

Cette année est le 13e anniversaire du Kia qui sera célébré en France. C’est pourquoi la grande marque propose un autre modèle très proche de l’e-Niro. Cette fois, elle se caractérise par son prix plus cher, mais qui reste toujours dans le top des voitures neuves pas chères de l’année. Le plus intéressant avec cette voiture c’est qu’elle bat tous les records en matière d’autonomie. Le conducteur pourra se réjouir de rouler jusqu’à 532 km en ville !

15. Peugeot e-2008 : 37 850 euros

La dernière proposée par le configurateur Peugeot, mais non pas la moindre, est la petite cousine de la Peugeot 208 : la Peugeot e-2008. En fait, c’est la deuxième génération du configurateur Peugeot 208 et qui se présente en un modèle 100 % électrique. Le seul hic est qu’elle ne peut atteindre que 240 km d’autonomie en moyenne. Le prix d’une Peugeot 208 est à partir de 37 850 euros.

Il existe également un modèle électrique de losange qui fait sensation actuellement : la Renault Twingo intégralement électrique. C’est en fait la version améliorée de la Twingo 2.0. Ce véhicule très léger propose des tarifs abordables avec un seuil de 25 000 euros. Pour les twingo d’occasion, ce prix peut être en dessous de 25 000 euros. D’ailleurs, elle peut se positionner parmi les voitures moins chères de l’année 2021.

En outre, d’autres voitures de marque comme la Dacia sont aussi électriques. Il y a aussi le Smart EQ Fortwo qui a repris sa troisième génération électrique en 2020. Et sans oublier les configurateurs de BMW, une voiture très réputée en puissance.

 

 

Lasa un comentariu

0 Comentariu