Dernière mise à jour: 31.07.21

 

La sécurité est avant tout un élément très important pour le bien-être de chaque personne. Et comme on prend la voiture presque tous les jours, il faut s’assurer que son système de freinage soit entretenu pour exclure tout risque d’accident. Afin que vous puissiez faire un diagnostic correct sur le comportement du freinage de votre véhicule, vous devez savoir quel est le type de frein dont vous disposez et quels sont tous les signes avant-coureurs qui trahissent son usure.

 

Quelle est la durée de vie des disques et des plaquettes de freins ?

Afin de s’assurer que votre voiture soit bien fonctionnelle et prête à l’emploi, il faut vérifier qu’elle n’est pas frappée par l’usure du disque de frein et celle des plaquettes. En effet, il s’agit d’un phénomène naturel dans l’existence d’un véhicule et cela doit être contrôlé de très près. Pour vous aider dans vos projets, il y a certaines informations qui sont très importantes à savoir. 

Tout d’abord, les plaquettes de frein sont dotées d’une durée de vie allant de 30 000 à 45 000 km. En ce qui concerne le disque de voiture, il possède une longévité 3 fois plus grande que celui des plaquettes de frein. Plus précisément, il peut tenir entre 100 et 10 000 km.

Comment détecter les signes avant-coureurs de l’usure de la plaquette de frein ?

Il est possible pour tout le monde de faire un diagnostic préalable pour connaître le degré d’usure des disques de frein. Pour réaliser cette opération, il n’y a pas besoin de payer les services d’un technicien, car vous pourrez le faire vous-même. Ce que vous devez faire consiste à vérifier de façon régulière le niveau du liquide de frein de votre voiture. Par ailleurs, vous devez aussi être vigilant sur la conduite de la pédale.

Dans le cas où votre véhicule ne dispose pas d’un témoin sur lequel l’usure des plaquettes de frein peut être inspectée, ne vous inquiétez pas, car vous pourrez toujours vérifier cet état grâce au niveau du liquide de frein. La théorie est simple : lorsque la hauteur sera au plus proche du minimum, cela voudra dire que la durée de vie de la plaquette de frein arrive à son terme. Une fois qu’il est attesté qu’elle est usée, il faudra procéder au changement des plaquettes de frein.

Il y a également un autre moyen par lequel vous pouvez vérifier l’usure de la plaquette, cette occasion se présente lorsque la pédale est longue. Quand la pédale s’enfonce trop loin et ne revient pas, c’est à ce moment que vous devez être alerté. Ce caractère mou de la pédale est causé par des bulles d’air situées dans le circuit hydraulique.

Si vous entendez également des bruits anormaux, des à-coups ou des vibrations, cela est la conséquence du voilement de votre disque de plaquettes ou de votre tambour qui est excentré.

 

Quelles sont les astuces pour pouvoir effectuer la vérification de l’état de ses disques ou de sa plaquette de freins ?

Il n’est nullement nécessaire de s’empresser de consulter un garagiste lorsque des signes avant-coureurs apparaissent. Quand ces derniers vous alertent, cela confirme la possibilité de l’existence d’un problème au niveau de votre système de freinage. Vous pouvez donc jeter un coup d’œil de vous-même, constater l’ampleur des dégâts et exécuter un contrôle pour plaquette de frein.

Quand la durée de vie de la plaquette de frein est presque arrivée à son échéance, vous devez être vigilant et vérifier son état. Par exemple, quand votre véhicule est doté de freins à tambour au niveau de sa partie arrière, vous pouvez effectuer un test pour savoir si le système tient toujours. Dans ce cas, vous devez alors tirer le levier du frein à main. Si jamais ce dernier ne se bloque pas en dessous de 6 crans, il faudra penser à remplacer les plaquettes de frein ou juste régler les garnitures. 

En ce qui concerne le disque usé, le contrôle de son état est assez compliqué. Quand les rayures ou les déformations ne sont pas visibles à l’œil nu, procédez à un diagnostic plus professionnel. Il s’agit de recourir à un palmer qui est l’appareil approprié pour mesurer l’usure.

Si votre véhicule dispose d’un voyant, il sera très facile de repérer l’usure du disque ou celle des plaquettes. Vous pouvez tout aussi bien regarder le niveau du liquide de frein et quand il sera au plus bas, ne tardez pas à aller consulter un garagiste. Par contre, il vous sera quand même possible de rouler 2500 à 3000 km malgré ces petits problèmes sans que la durée de vie de la plaquette de frein n’en soit réduite.

 

Entretenir ses freins sans aide extérieure est-elle une bonne ou une mauvaise idée?

L’entretien d’un système de freinage ou même le changement des plaquettes de frein est une opération réservée à un professionnel doté d’une qualification. En faisant le choix d’aller voir un vrai technicien, cela va vous permettre d’obtenir un remboursement en cas d’accident.

Par quel moyen prolonger la durée de vie des plaquettes et les disques de frein ?

Il est possible d’optimiser la durée de vie de la plaquette de frein en faisant en même temps des économies. Nous vous donnons toutes les astuces pour réussir cela sans devoir payer cher.

 – Premièrement, on vous conseille d’adopter le système de l’éco-conduite. Le principe consiste à rouler tranquillement quand vous conduisez. Cela va réduire l’utilisation des freins et écarte les arrêts d’urgence ainsi que la consommation de carburant.  

 – Deuxièmement, l’usure des disques de freins peut être évitée en favorisant le freinage dégressif. Cela permet de limiter le risque d’échauffement excessif.

 – Troisièmement, vous pouvez aussi adopter la technique selon laquelle après chaque freinage énergétique, il faut enlever son pied de la pédale.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES